Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

28 févr. 2015

Projection du film "Ondes, Science et Manigances" en Suisse et France voisine

par Edith Gallay,  présidente. Association Spasmophilie-Entreaide, 26 février 2015

Dans le cadre du 10ème festival du film vert, qui projette une série de films intéressants, un film concernant l’électrosensibilité est programmé. Ceci nous concerne tout particulièrement.

Ne manquez pas cette occasion pour vous informer et soyez assez aimable pour faire suivre cette info à vos contacts intéressés.

http://www.festivaldufilmvert.ch/fr
(voir le programme complet, de nombreux films sont projetés à Meinier, Versoix, Vulbens, Saint-Julien et Ferney)

Liste des programmations d'Ondes, Science et Manigances, en Suisse et France voisine.

Lausanne - Palais de Beaulieu - 28 février (15h00 à 22h30 (cérémonie d'ouverture et prix Tournesol, le programme sera publié sur <http://www.festivaldufilmvert.ch/fr> )
Fribourg - 05 mars 2015 à 20h30 - Cinéma Rex
La Neuveville - 07 mars 2015 à 10h00 - Cinéma 2520
Sion - 12 mars 2015 à 18h30 - Cinéma Le Capitole
Nyon - 14 mars 2015 à 15h00 - Ferme du Manoir
Cossonay - 15 mars 2015 à 14h00 - Cinéma Casino
Châtel-St-Denis - 15 mars 2015 à 17h00 - Cinéma Sirius
Ferney-Voltaire - 19 mars 2015 à 20h30 - Cinéma Voltaire (pour les Genevois, horaire du bus F en annexe, descendre à la station Brunette - http://www.tpg.ch/html/pdf/F/FAllerfema00.pdf
Lausanne - 28 mars 2015 à 11h00 - Mednat Expo/Agrobiorama, Expo Palais de Beaulieu Lausanne

Des débats avec la participation de l'ARA - http://www.alerte.ch/fr/ - seront organisé dans les villes de Fribourg, Sion, Nyon, Cossonay, Châtel-St-Denis et Ferney-Voltaire.

L’auteur, Jean Heches a confirmé sa présence pour le débat à Ferney-Voltaire le 19 mars.

22 févr. 2015

La 3D est mauvaise pour les enfants

La 3D est mauvaise pour les enfants
par Yves-Noël Grin, Bon  à Savoir, 
18 février 2015

La technologie 3D présente des dangers pour les yeux. Les enfants de moins de 6 ans ne devraient pas y être exposés, ceux de moins de 13 ans avec modération seulement.

On se rappelle tous du buzz produit par les effets 3D du film Avatar (2009). Six ans plus tard, les projections en relief sont devenues monnaie courante. C’est d’autant plus vrai pour les films d’animation. En jetant un coup d’œil aux programmes actuels des cinémas, il est devenu compliqué d’emmener ses chérubins à une séance de La Grande aventure de Maya l’abeille, Astérix: le domaine des dieux ou Bob l’éponge sans lunettes 3D.

Pourtant, cette technologie présente des risques pour les enfants. Plusieurs experts ont déjà tiré la sonnette d’alarme. A tel point que, en France, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) déconseille l’exposition des bambins de moins de 6 ans à la 3D et recommande un usage modéré aux moins de 13 ans.

20 févr. 2015

Ondes électromagnétiques: la mort après 900 heures d'appel?

Ondes électromagnétiques: la mort après 900 heures d'appel?
par Jean-Claude Verset, rtbf.be, 
19 février 2015

[Photo]: Un ingénieur calcule l’importance des ondes électromagnétiques dans le village de Saint-Julien-en-Beauchêne où la population et les autorités locales souhaitent créer une « zone blanche » libérée des ondes. - JEAN-PIERRE CLATOT - BELGAIMAGE

La France vient d’adopter une loi sur l’encadrement de l’exposition aux ondes électro­magnétiques. Une "première" que certains interprètent comme la reconnaissance du danger des radiofréquences sur la santé. Dans la valse des études scientifiques qui se contredisent, une récente enquête va même jusqu’à chiffrer à l’heure près, le temps d’utilisation d’un GSM susceptible de provoquer un cancer.

France : Michèle Rivasi : "Il faut créer une zone refuge pour les électrosensibles"

MICHÈLE RIVASI “IL FAUT CRÉER UNE ZONE REFUGE POUR LES ÉLECTROSENSIBLES”
par DAPHNÉ MONGIBEAUX, Paris Match,
12 février 2015

Michèle Rivasi, députée européenne Europe Ecologie Les Verts, veut créer une zone refuge pour les électro-hypersensibles, à la fois pour les protéger de la pollution électromagnétique et pour mieux comprendre ses effets. Une première en Europe.

Paris Match. Pourquoi voulez-vous créer une zone blanche en France ?

Michèle Rivasi. Pour aider mais aussi pour mieux comprendre les personnes électro-hypersensibles qui souffrent en silence et vivent parfois en marge de la société. En 2008, j’ai été contactée par l’association Une terre pour les EHS qui cherchait un lieu dénué de pollution électromagnétique dans ma région, la Drôme. L’ancien maire de Saint-Julien-en-Beauchêne, qui avait aidé deux femmes EHS vivant dans une grotte, a tout de suite proposé un centre de vacances dans sa commune où les téléphones portables ne passent pas. Depuis, nous voulons faire de cet endroit isolé un espace de repos où les EHS pourraient se ressourcer pendant six mois, mais aussi un lieu de recherche sur l’électro-hypersensibilité.

18 févr. 2015

France : Déjà l'onde de choc


DÉJÀ L’ONDE DE CHOC
par DAPHNÉ MONGIBE, Paris Match, 12 février 2015 | Mise à jour le 18 février 2015

[Photo]: Jonathan, 32 ans, chez son ostéopathe avec sa protection anti-ondes, un tissu en coton et fibres métalliques. Premier à bénéficier d'une aide départementale pour s'équiper de protections. © Daphné Mongibeaux

Pour la première fois en France, une loi est adoptée sur l’encadrement de l’exposition aux ondes électro-­magnétiques. C’est le début d’une reconnaissance du danger des radiofréquences sur la santé. Parmi les études publiées récemment, celle de l’Inserm confirme bien le lien entre l’utilisation intensive du téléphone ­portable et l’apparition de tumeurs cérébrales. Mais où commence l’« utilisation intensive » ? Et pour quels consommateurs ? Les réponses sont inquiétantes.

Depuis janvier 2013, Camille a téléphoné 1 433 heures avec son portable. A 31 ans, elle aurait un risque de développer une tumeur cérébrale. Cette « association positive » entre l’utilisation du téléphone portable et le développement de tumeurs cérébrales est le résultat de l’étude publiée par l’Unité Inserm 897 de Bordeaux en mai 2014, une des dernières – et des rares – parues sur le sujet. Les travaux montrent que « l’utilisation massive du téléphone portable, supérieure ou égale à 896 heures d’appels, dans une vie, serait ­associée au développement de tumeurs cérébrales. Chez ces personnes, le risque d’avoir une association positive entre l’utilisation de leur téléphone portable et le développement de ­tumeurs cérébrales est augmenté pour celles qui téléphonent plus de 15 heures par mois. » Des chiffres d’une précision étonnante qui classent Camille parmi les utilisateurs « intensifs » du portable, ce qu’elle était loin d’imaginer avec ses 16 heures et 38 minutes consommées le mois dernier. En douze ans, Camille a changé cinq fois de téléphone ­portable. Personne ne lui a dit qu’il fallait limiter ses appels, ­privilégier l’oreillette et éviter de téléphoner dans les zones de mauvaise réception. Au contraire, on l’a à chaque fois incitée à profiter des nouvelles offres illimitées.

17 févr. 2015

Canada: Loi visant la prévention des risques potentiels pour la santé liés au rayonnement électromagnétique de radiofréquences

Projet de loi C-648
www.c4st.org

Loi visant la prévention des risques potentiels pour la santé liés au rayonnement électromagnétique de radiofréquences

Couverture Médiatique En Français
TVA Nouvelles – Risques associés aux radiofréquences: des mises en garde sur votre cellulaire?
Journal de Montréal – Risques associés aux radiofréquences: des mises en garde sur votre cellulaire?
Canoë.ca – En savons-nous assez sur les ondes radio de notre cellulaire?
Canoë-santé – En savons-nous assez sur les ondes radio de notre cellulaire?

Lundi, le 19 janvier 2015, le député d'Oakville, Terence Young, annoncait que plus d'un parti appuyait son projet de loi, celui-ci exigeant des manufacturiers d'appareils sans-fil que des étiquettes de mises en garde apparaissent sur les emballages de leurs produits.

Terence Young est connu comme celui à qui l'on doit une nouvelle loi, promulguée en 2014, et exigeant des compagnies pharmaceutiques que les effets secondaires importants pouvant résulter de la prise de leurs médicaments soient spécifiés plus clairement sur les étiquettes. Cette loi, surnommée la Loi de Vanessa, fut adoptée après que la fille de Terence Young, Vanessa, soit décédée d'une crise cardiaque, alors qu'elle était adolescente, en raison d'un médicament qu'elle prenait. Dans la foulée de la rconnaissance de ces nouvelles exigences quant aux mises en garde des médicaments, Terence Young dirige maintenant son attention sur les étiquettes des téléphones cellulaires et autres appareils sans-fil car il a été établi par l'Organisation Mondiale de la Santé en 2011 que ces appareils sont possiblement cancérigènes (Classe 2b) la même classification que le plomb et le DDT.

14 févr. 2015

France : SNCF : du Wi-Fi dans les TGV fin 2016, la couverture mobile 3G/4G doit s'améliorer

SNCF : du Wi-Fi dans les TGV fin 2016, la couverture mobile 3G/4G doit s'améliorer
nextinpact.com, 10 fevrier 2015

Ce matin, la SNCF tenait une conférence de presse à propos de ses nouveaux services « digitaux ». La société nous apprend ainsi qu'elle souhaite que ses clients disposent d'une connexion haut débit « dans tous les trains et toutes les gares » et évoque la mise en place du Wi-Fi dans ses TGV, avec un déploiement attendu pour la fin 2016.

La SNCF vient d'évoquer son avenir « digital », au sens large du terme, à l'occasion d'une conférence de presse. Il était bien évidemment question de la nouvelle application unifiée que nous avons déjà détaillée dans cette actualité, mais aussi de la mise en place du Wi-Fi. Pour rappel, cette question n'est pas nouvelle puisqu'il est déjà disponible gratuitement, contre publicités, dans plusieurs gares. Du côté des trains, Axelle Lemaire avait interpellé la SNCF en octobre de l'année dernière, avant de remettre le projet sur les rails au début du mois de janvier.

La couverture mobile 3G et 4G pointée du doigt par la SNCF

13 févr. 2015

USA : Communiqué de Presse de l'Association Nationale pour la sureté des technologies utilisées par les enfants (NACST) - Promotion du filaire et abandon du sans-fil dans les écoles

USA : Communiqué de Presse de l'Association Nationale pour la sureté des technologies utilisées par les enfants (NACST) - Promotion du filaire et abandon du sans-fil dans les écoles - 10/02/2015
(sur le site de Robin des Toits)

Les récentes recherches scientifiques révèlent que le rayonnement du sans-fil provoque le cancer
L'Association Nationale pour la sureté des technologies utilisées par les enfants (NACST) lance un appel aux principales organisations de santé pour promouvoir le filaire et non les technologies sans fil dans les écoles à travers l'Initiative "Turn it Off 4 Kids".

LOS ANGELES, CA, le 10 Février 2015

Science : le rayonnement des technologies sans-fil est cancérigène