Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

1 août 2015

Une nouvelle étude suggère un lien évident entre les appareils sans fil et le cancer

Source : 

Une nouvelle étude suggère un lien évident entre les appareils sans fil et le cancer: [...] Yakymenko explique que le stress oxydatif dû à l'exposition aux RFR pourrait expliquer non seulement le cancer, mais aussi d'autres troubles mineurs tels que des maux de tête, de la fatigue, et des irritations de la peau, qui pourraient se développer après l'exposition à long terme aux RFR.[...]

Study Suggests Clear Connection between Wireless Devices and Cancer: [...] Yakymenko explains the oxidative stress due to RFR exposure could explain not only cancer, but also other minor disorders such as headache, fatigue, and skin irritation, which could develop after long-term RFR exposure.[...]

30 juil. 2015

Cyber-Criminologie par Xavier Raufer

Je suis en train de lire cet excellent livre...

Cyber-criminologie par Xavier RAUFER
cnrseditions.fr, publication janvier 2015

« L’univers cybernétique est désormais l’un des principaux domaines de la fraude et du crime », a déclaré un expert anglais à la suite du piratage de 233 millions de fiches clients d’un géant du e-commerce. Aujourd’hui, les victimes de la cyber-criminalité se comptent par dizaines de millions, des stars d’Hollywood aux habitués des réseaux sociaux ou du commerce en ligne. Comment, à partir de quels ordinateurs et de quelles techniques les nouveaux gangs du net opèrent-ils ? C’est ce que révèle le nouveau livre de Xavier Raufer. Fondé sur des informations seulement connues des spécialistes, Cyber-criminologie dévoile la gravité d’un phénomène qui menace le citoyen ordinaire, les grandes entreprises, les États, les banques, etc. Piratage et vente clandestine de données personnelles, maliciels pénétrant les ordinateurs publics et privés, fraudes identitaires ou à la carte bancaire, sites marchands illicites cachés dans le dark web : le monde du cyber-crime est aussi florissant qu’insaisissable.

27 juil. 2015

Montréal : Des cafés sans Wi-Fi

Le Pikolo Espresso Bar sur l'avenue du Parc a coupé le
Wi-Fi il y a 6 mois.  (Camille Gaior / 24 Heures)
Des cafés sans Wi-Fi
par Camille Gaior, journaldemontreal,
27 juillet 2015

L’augmentation du nombre d’ordinateurs dans les cafés ne fait pas l’affaire de tous les commerçants, à tel point que certains coupent l’accès à internet.

Le Pikolo Espresso Bar, sur l’avenue du Parc, à quelques mètres du Quartier des spectacles, ne possède plus de Wi-Fi.

«On a coupé le réseau il y a six mois, explique le gérant Mitchell Simon. Des gens restaient là sept heures de temps sans consommer, il y avait beaucoup de téléchargement et on a même été contactés concernant du téléchargement illégal.» Depuis, si l’utilisation de l’ordinateur demeure permise, les clients n’ont pas accès à internet et plusieurs prises d’électricité ont été coupées.

Un peu plus au nord, sur l’avenue Fairmount Ouest, l’Arts Café a pris la même décision. «Les gens voulaient manger, mais les places étaient prises juste par ceux qui utilisaient leurs ordinateurs, explique le propriétaire Grégory Paquet. On est plus un restaurant qu’un café et on avait aussi un problème d’espace.»

Suisse : Electrosensibles, ils se protègent

Frère et soeur, Godeliève et Léeonard Richard sont tous les deux
des électrohypersensibles et s'immunisent contre les ondes
wifi et des smartphones.  Notamment en recourant à des
téléphones à fil et des cartes protectrices dans leurs
téléphones portables.  (Christian Galley)
"[Les électrohypersensibles] ne savent souvent pas où et comment vivre. Je pense que la société a le devoir de les aider. Elles ont le droit à la vie, la santé et le respect, comme tout le monde."

Electrosensibles, ils se protègent
par Sylvia Freda, L'Impartial,
27 juillet 2015

Godeliève et Léonard Richard en ont bavé.

Même si les appareils sans fil sont éminemment pratiques et liés à la notion de liberté, le wifi et les téléphones portables, dès lors qu'ils sont à leur proximité, Léonard et Godeliève Richard, frère et soeur domiciliés aux Ponts-de-Martel, en souffrent. Et pas qu'un peu. Ils ne pâtissent pas que de petits vertiges anodins et de légers bobos de rien du tout. "C'était bien pire à un moment! A un certain stade, j'ai carrément cru devenir folle, car je n'arrivais même plus à réfléchir" , raconte Godeliève. "J'étais constamment étourdie comme dans un bateau, j'avais des picotements dans les doigts et les orteils, de la difficulté à bouger les membres, des maux de tête, des problèmes de concentration. Toujours fatiguée, agitée, je ne dormais pas."

26 juil. 2015

La montre connectée, nouvelle cible des pirates

La montre connectée, nouvelle cible des pirates
20 minutes, 23 juillet 2015

Le marché en pleine croissance des smartwatches pourrait devenir le nouvel eldorado des hackers, en raison des vulnérabilités découvertes par des chercheurs.


«Cent pour cent des montres connectées testées présentent des vulnérabilités significatives, comme une authentification insuffisante, l'absence de cryptage et des problèmes en matière de protection de la vie privée», a expliqué la société HP Fortify, du groupe Hewlett-Packard, dans une étude publiée mercredi portant sur 10 montres.

Les chercheurs ont trouvé que «les montres connectées avec leurs fonctionnalités de réseau et de communication étaient devenues la nouvelle frontière des cyber-attaques», indique HP. L'accroissement des risques est lié à l'augmentation du nombre d'appareils et d'objets connectés («internet of things»), tels que les réfrigérateurs, les voitures, les machines à café ou les ampoules.

Etats-Unis : Fiat Chrysler a déclaré qu'il va tirer 1,4 million de voitures, vulnérables au piratage

Fiat Chrysler a déclaré qu'il va tirer 1,4 million de voitures de la route "à partir d'un excès de prudence" après certains ont trouvé vulnérables au piratage...

Chrysler dit qu'il n'y a aucun défaut, appelant le déménagement "un rappel de sécurité volontaire"... Chrysler a déclaré que les clients recevront un périphérique USB qu'ils peuvent utiliser pour mettre à jour le logiciel du véhicule ou pourraient visiter un site dédié pour vérifier si elles sont affectées.

(Voir http://fr.egg-life.net/article/79062)

De leur canapé, ils font sortir de la route une Jeep
20 minutes.ch, 22 juillet 2015

Des experts ont mis en évidence une faille dans le système informatique embarqué dans des véhicules de Fiat Chrysler. Le fabricant a publié un correctif.

A l'aide d'un ordinateur portable et d'un téléphone branché sur le réseau mobile, Charlie Miller et Chris Valasek ont pris le contrôle à distance d'une Jeep Cherokee commercialisée aux Etats-Unis. 

France : Orange nous « éclaire » sur l’électrosensibilité

Crédit photo : Արշավիր – CCO
Orange nous « éclaire » sur l’électrosensibilité
jay / electrosensible.info, 25 juillet 2015

Orange a sorti ce 22 juillet dernier un article intitulé « comprendre l’électrosensibilité » sur son blog bien vivre le digital, étant donné que c’est l’opérateur historique en France, qu’il n’est pas le dernier à émettre des radiofréquences, il était facile de deviner que ça allait être un chouïa orienter.

Ça commence soft avec la reprise de la définition du Larousse 2016 du terme électrosensibilité qui est plutôt bien équilibré : c’est « un ensemble de troubles physiques dus, selon la description des personnes atteintes, à une sensibilité excessive aux ondes et aux champs électromagnétiques ambiants ».

23 juil. 2015

Canada: Vers un registre national sur les tumeurs cérébrales

Image 3D d'un cerveau où une tumeur cancéreuse a été
détectée.  Photo : Presse canadienne
"Le Dr Jacob Easaw, professeur associé à l'Institut de recherche sur le cancer du sud de l'Alberta à l'Université de Calgary, dit que les médecins ont observé une soudaine remontée de 30 % de cas de tumeurs cérébrales dans la ville entre de 2012 à 2013."

Vers un registre national sur les tumeurs cérébrales
ici.radio-canada.ca, 21 juillet 2015

La chercheuse albertaine Faith Davis participe à la création d'un registre national des tumeurs cérébrales.

Il s'agit d'un projet pilote regroupant l'information provenant de cinq provinces, dont l'Alberta, depuis 2010.

L'objectif est d'en apprendre davantage sur les tumeurs cérébrales dans l'espoir d'améliorer les taux de survie de ceux qui en souffrent.