Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

23 sept. 2017

Les ondes radio sont cancérogènes, selon une sommité du cancer


Les ondes radio sont cancérogènes, selon une sommité du cancer
par André Fauteuxmaisonsaine.ca, 18 septembre 2017

(Photo): Sommité en causes du cancer, l’épidémiologiste Dr Anthony B. Miller a révisé la littérature médicale sur les radiofréquences en 2011 pour le Centre international de recherche sur le cancer, affilié à l’Organisation mondiale de la santé.

L’un des plus grands experts des causes, de la détection et de la prévention du cancer recommande que les champs électromagnétiques de radiofréquences (RF) utilisés par les appareils de communication sans fil soient classés cancérogènes, au même titre que l’amiante et la fumée de tabac.

Preuve incontournable

« La preuve indiquant que le sans-fil est cancérogène a augmenté et ne peut plus être ignorée », a déclaré le Dr Anthony B. Miller le 31 juillet dernier dans le cadre d’une conférence sur le sujetorganisé par l’Environmental Health Trust et tenue à Jackson Hole, au Wyoming. Conseiller de longue date auprès de l’Organisation mondiale de la santé, ce professeur émérite de santé publique à l’Université de Toronto a dirigé l’unité d’épidémiologie de l’Institut national du cancer pendant 15 ans (1971-1986), à Toronto, en plus d’avoir collaboré avec les organismes américain et allemand dans ce domaine. Fin 2011, en tant qu’épidémiologiste senior au Centre international de recherches sur le cancer (CIRC, affilié à l’OMS), il fut chargé de réviser la littérature scientifique ayant mené un groupe de travail du CIRC à classer tout rayonnement RF comme un agent du Groupe 2B, « peut-être cancérogène pour l’homme ». Les RF comprennent les micro-ondes pulsées par les téléphones portables, les appareils Wi-Fi, les compteurs intelligents et les antennes de téléphonie cellulaires.

Un parent médecin témoigne en faveur de lois sur l’usage du sans fil

Un parent médecin témoigne en faveur de lois sur l’usage du sans fil
par André Fauteuxmaisonsaine.ca, 15 septembre 2017

(Photo):  En France, le Wi-Fi est interdit dans les crèches et garderies et son usage est limité aux activités pédagogiques dans les premières années du primaire.

Voici une lettre soumise le 4 septembre dernier par un médecin, parent de deux enfants électrohypersensibles, devant le comité mixte d’éducation de l’État du Massachusetts. Son témoignage visait à appuyer deux projets de loi :

• H.2030 Une loi concernant les meilleures pratiques de gestion pour l’usage du sans fil dans les écoles et les établissements publics d’enseignement supérieur

• S.2079 Une loi pour réduire l’exposition aux rayonnements non ionisants dans les écoles

Son nom a été retiré pour protéger la vie privée de sa famille.

AF

« Membres du comité, parrains, coparrains, ministère de la Santé publique du Massachusetts, ministère de l’Enseignement primaire et secondaire du Massachusetts, le bureau du procureur général du Massachusetts et le bureau du gouverneur Baker :

Suisse : Mail à Madame la Conseillère Nationale et vice-présidente de Swissgrid Isabelle Moret concernant la ligne THT Chamoson-Chippis

Lettre à Madame la Conseillère Nationale et vice-présidente de Swissgrid, Isabelle Moret, concernant la ligne THT Chamoson-Chippis

Protégeons nos enfants des lignes THT shared Follonier Kevin's post.
21 septembre 2017

Mail envoyé ce jour concernant la ligne THT à Madame la Conseillère Nationale et vice-présidente de Swissgrid : Isabelle Moret:

Madame la Conseillère Nationale,

J’ai beaucoup apprécié votre campagne basée sur la famille et les valeurs que vous défendez car elles rejoignent beaucoup les miennes. Il est dommage que vous n’ayez pas pu atteindre votre objectif d’accéder au Conseil Fédéral mais ce n’est certainement que partie remise.

Je prends contacte avec vous ce jour concernant un sujet qui me frappe au coeur : la ligne THT Chamoson-Chippis. Comme vous le savez certainement, le TF a rejeté le recours des citoyens de la région qui demandaient à ce que la ligne soit enfouie. Non pour gêner un projet important, mais pour soigner la qualité de vie de tous les habitants et hôtes de notre région.

21 sept. 2017

Suisse : L’installation d’une antenne de Salt à Orbe provoque une levée de boucliers

L’installation d’une antenne de Salt à Orbe provoque une levée de boucliers
par Boris Busslinger, Le Temps, 20 septembre 2017, modifié le 21 septembre

Cet exemple illustre les combats juridiques fréquents entre opérateurs et municipalités alors que les effets néfastes du rayonnement électromagnétique sur la santé se précisent

«Pour moi, l’installation d’une telle antenne, c’est un arrêt de mort», lance Léon Warnier, catégorique. L’homme se bat contre une demande de permis de construire déposée par Salt pour ériger un émetteur à quelques mètres de ses fenêtres. Souffrant d’électro-hypersensibilité, il est intolérant aux rayonnements électromagnétiques qui lui font subir de violents acouphènes, douleurs musculaires, vertiges et troubles cardiaques.

Destinée à voir le jour en pleine zone résidentielle, la structure n’inquiète pas uniquement ce riverain: préoccupés par de potentielles conséquences sur leur santé, une centaine de voisins se sont joints à son opposition. En outre, dénoncent-ils, une école se situe à moins de 200 mètres du futur lieu d’implantation. Prenant acte de la volonté de ses citoyens, la municipalité d’Orbe a refusé de délivrer le permis de construire. Salt a déposé un recours auprès du tribunal cantonal.

18 sept. 2017

Suisse : Ligne THT Chamoson-Chippis: après le choc, les parents s'inquiètent pour leurs enfants

Ligne THT Chamoson-Chippis: après le choc, les parents s'inquiètent pour leurs enfants
lenouvelliste.ch,
14 septembre 2017

(Photo): Lucia Angéloz, Mariana Claivaz et Carina Bastos sont inquiètes pour leurs enfants.SABINE PAPILLOUD

ÉLECTRICITÉ - Le Tribunal fédéral a rejeté le recours des opposants à la ligne THT Chamoson-Chippis. A Grône et Chalais, les habitants se montrent très déçus par la décision. Inquiets, ils veulent continuer le combat.

Les traits des visages ne laissent aucune place au doute. Les parents des enfants de Grône sont en colère. Le Tribunal fédéral (TF) a rejeté le recours des opposants à la ligne aérienne à très haute tension entre Chamoson et Chippis. Juridiquement, plus rien n’entrave le début de la construction des pylônes dont certains passeront à quelques dizaines de mètres de l’école de Grône...


Ligne THT Chamoson-Chippis: Swissgrid débutera la construction de la ligne aérienne en 2018
par SJ, lenouvelliste.ch, 13 septembre 2017

THT CHAMOSON-CHIPPIS - Le constructeur Swissgrid réagit à la décision du Tribunal fédéral lui donnant le droit de construire la ligne THT Chamoson-Chippis. Les travaux de la ligne aérienne débuteront en 2018.

L’arc-en-ciel invisible, l’histoire de l’électricité et de la vie, par Arthur Firstenburg

L’arc-en-ciel invisible, l’histoire de l’électricité et de la vie
par André Fauteux, maisonsaine.ca, 15 septembre 2017

The Invisible Rainbow – A History of Electricity and Life
par Arthur Firstenberg, AGP Press, 2017, 559 pages.

Quiconque s’intéresse aux effets de l’électricité, y compris celle des phénomènes météorologiques, sur la biologie humaine se passionnera pour ce livre. Avec ses 135 pages de références, c’est probablement l’ouvrage grand public le plus complet mais aussi le plus original publié à ce jour sur les effets des champs électromagnétiques (CEM).

Firstenberg est un scientifique et un journaliste à l’avant-garde d’un mouvement mondial pour déboulonner le tabou entourant ce sujet. De 1978 à 1982, ce diplômé en mathématiques de l’Université Cornell a fréquenté l’Irvine School of Medicine (Université de la Californie). C’est là qu’une surdose de rayons X a anéanti sa carrière médicale. Depuis 30 ans, il est chercheur, consultant et conférencier sur les effets des CEM sur la santé et l’environnement, ainsi que praticien de plusieurs arts de la guérison.

Comment protéger le cerveau de la pollution

Jeromy Johnson, ingénieur
électrosensible californien
Comment protéger le cerveau de la pollution
par André Fauteuxmaisonsaine.ca, 15 septembre 2017

Si vous éprouvez des problèmes de santé, il y a fort à parier que la pollution en soit l’une des causes. Voici comment Jeromy Johnson, ingénieur électrosensible californien, a réussi à remettre la santé de son cerveau en bon état.

Version originale anglaise disponible sur son site emfanalysis.com

Les épisodes de brouillard mental et la détérioration de la fonction cognitive surviennent de plus en plus fréquemment dans notre société, et sont probablement dus en partie aux toxines toujours plus présentes dans notre environnement. J’ai constaté que mon cerveau donne un rendement maximal lorsque 1) je suis dans un environnement « propre » avec une faible exposition aux champs électromagnétiques (CEM), 2) je détoxique régulièrement mon organisme et 3) mes choix alimentaires sont les meilleurs pour assurer la santé du cerveau.

Le smartphone, ce fléau pour l'environnement

Image d'une conférence de presse du groupe Huawei.
Image:  Keystone
"Selon l'étude, les Français changent de portable en moyenne tous les 2 ans, même si ce turn-over ralentit légèrement du fait d'un changement de business model chez les opérateurs. Et dans 88% des cas de renouvellement, les appareils sont encore en état de fonctionner."

Le smartphone, ce fléau pour l'environnement
afp/nxp, 11 septembre 2017

Technologie : Une étude souligne les impacts sociaux et environnementaux que génère la production des smartphones. Une tendance qui n'est pas près de s'inverser.
Renouvelés trop souvent, insuffisamment recyclés, les smartphones génèrent des impacts environnementaux croissants, en particulier au stade de la fabrication, souligne une étude produite par l'Agence française de l'environnement (Ademe) et l'ONG France Nature Environnement (FNE).

Ventes en croissance