Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

16 juin 2011

Défense de la santé et de l'environnement

Vénise:  Italie dit "non" à l'énergie nucléaire

Les groupes de défense de la santé et de l’environnement doivent unir leurs forces pour travailler à créer un environnement plus sain et une meilleure santé pour nous tous et les générations futures. Cela n’est pas souvent le cas. Le groupe d’environnement principal à Genève et les groupes de soutien du cancer agissent séparément pour promouvoir leurs causes individuelles. Ils ne semblent pas reconnaître le rapport entre eux.






Vaccin contre le HPV Gardasil: un avertissement!

Rendre le vaccin contre le HPV (Gardasil et Cervarix) gratuit pour toutes les jeunes femmes de moins de 26 ans en Suisse encourage les personnes mal informées à accepter ce vaccin - en particulier le Gardasil - quand il a été appelée " dangereux "par les scientifiques crédibles.

6 juin 2011

Wi-Fi à l'Hôpital des Enfants, Genève

Wi-Fi à l’Hôpital des Enfants 

La modernisation de l’hôpital des enfants aux HUG, pour améliorer le confort de ses patients, est une initiative salutaire.  Depuis 2008, ce « confort » comprend aussi l’accès sans fil à l’internet (Wi-Fi) dans les chambres d’enfants.  Ce lieu de guérison a fait installer une technologie qui émise des champs de radiofréquences électromagnétiques semblables à ceux des portables, classés tout récemment par le Centre international de recherche sur le cancer, partie de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), comme « potentiellement cancérigènes » pour l’humain.  Les responsables aux HUG ont confirmé décembre dernier qu’ils continueraient d’offrir cette prestation en raison de l’absence de preuve des effets du Wi-Fi sur la santé, mais également de preuve de la totale innocuité de cette technologie.  Le 27 mai 2011, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a adopté une résolution sur le danger potentiel des champs électromagnétiques, qui recommande la connexion filaire pour les systèmes d’accès à l’internet, surtout pour les enfants.  De telles déclarations par des institutions d’autorité devraient inciter nos responsables à protéger des personnes vulnérables des risques potentiels pour la santé des champs électromagnétiques et à ne pas faire installer une technologie sans fil dans les hôpitaux, maisons de retraite et écoles.

Commentaire par Meris Michaels publié comme Lettre du jour dans la Tribune de Genève - 6 juin 2011

 (Voir l'article "Le Wi-Fi gratuit pour les patients" publié dans le journal HUG, "Pulsations", juin 2008.)