Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

27 avr. 2012

Résidus médicamenteux dans l'eau

De nombreux résidus médicamenteux, difficiles à filtrer par les stations d'épuration, se trouvent dans l’eau de surface, les eaux souterraines et l’eau potable.  Ceci a un impact nocif sur la santé publique, surtout des troubles de développement des enfants, et sur l’environnement.  Ce qui suit est le résumé d’un rapport présenté par les membres des Médecins suédois pour l’environnement (LfM), « Pharmaceuticals, Permanent Pollutants in the Environment ».  Voir plus d'informations en anglais sur LfM.

Les résidus pharmaceutiques des humains et des animaux sont éliminés dans les urines et les selles.  Leurs ingrédients actifs ne peuvent pas être totalement traités par les stations d’épuration. En zones rurales, les systèmes d’épuration sont souvent moins efficaces.  Des résidus sont aussi répandus dans l’environnement par les processus de fabrication et l’élevage industriel où les animaux sont traités avec de grandes quantités de médicaments, surtout des antibiotiques.  Les hôpitaux et les ménages jettent souvent les médicaments inutilisés aux toilettes et dans les égoûts.  On dépose aussi les médicaments avec les ordures qui sont incinérées ou enterrées dans des décharges non étanches, et dont  les écoulements peuvent contaminer les eaux souterraines.

L'invisible micropollution des eaux du Lac Léman


L’invisible micropollution des eaux du Léman 

Article par Simon Bradley, publié le 6 avril 2012, swissinfo.ch

Malgré le traitement des eaux usées, des micropolluants très résistants aux antibiotiques s’accumulent dans les sédiments du Lac Léman. Pas de quoi s’alarmer dans l’immédiat, mais il pourrait y avoir des risques à long terme, avertissent les scientifiques.

Pour en savoir plus sur les bactéries multi-résistantes dans l’environnement aquatique, une équipe de l’Institut fédéral pour l'aménagement, l'épuration et la protection des eaux (Eawag) a mené l’enquête sur les eaux du Léman au large de Lausanne, 214'000 habitants, un grand hôpital universitaire et plusieurs petites cliniques et centres de santé. Ses résultats ont été publiés par la revue en ligne Frontiers in Microbiology.


Chaque jour, la ville déverse dans la baie de Vidy quelque 90'000 m³ d’eaux usées traitées. La bouche de sortie est à 700 mètres du rivage, par 30 mètres de fond.

Les chercheurs ont été surpris de constater que même si la station d’épuration élimine 75% des bactéries, on trouve encore «des niveaux élevés» de souches de bactéries multi-résistantes dans les eaux traitées et dans les sédiments du lac. Plus ennuyeux: la station semble fonctionner comme un «shaker» idéal pour la fabrication de cocktails de micropolluants.


25 avr. 2012

Nouvelles de Genève: Conférence sur "Le Marketing de la Folie"


Le 18 avril 2012, la Commission des citoyens pour les droits humains (CCDH) a organisé une conférence à Genève sur les diagnostics des maladies mentales, le marketing des psychotropes  et leurs effets indésirables sur la santé.  Le Dr Nicolas Franceschetti, Président de la CCDH, Genève, a ouvert la soirée en parlant des développements récents, par exemple, l’article dans le « British Medical Journal », publié le 27 février 2012 qui attire l'attention sur les effets nocifs d’une prise régulière de somnifères pouvant causer un cancer ou raccourcir la durée de vie.



Des extraits du documentaire, “Le marketing de la folie” (disponible à la fin de cet article  - 177 mn), ont été présentés.  Ce film montre comment les psychotropes, avec leurs effets secondaires nocifs et sans guérison à leur actif, en sont venus à dominer le domaine de la santé mentale. En exemple, l’élaboration du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV), qui a " créé des maladies de la souffrance humaine", contribuant aux profits considérables des compagnies pharmaceutiques.  Un autre exemple est la prescription des antipsychotiques atypiques à 2,5 millions d’enfants aux Etats-Unis.  Ce nouveau type de psychotropes (Risperdal , Zyprexa …) peut entraîner une prise de poids, un dysfonctionnement cardio-vasculaire … Il faut souvent leur  ajouter d’autres psychotropes pour traiter leurs effets secondaires.

24 avr. 2012

Udine, Italie: Les fanatiques du portable auront la vie dure


La mairie de la capitale frioulane lance une opération originale pour encourager ses habitants à débrancher
 (Article du 20 Minutes Online – 23 avril 2012)

Les téléphones cellulaires «nuisent à la santé et ruinent les relations sociales». Le maire d’Udine, dans le nord-est de la Péninsule, est entré en guerre. Sa cible: l’utilisation forcenée du mobile par ses 100 0000 administrés. Vendredi, il a lancé une campagne qui invite les commerçants à interdire l’utilisation des «telefonini» dans leur établissement. Seize bars, restaurants et hôtels ont déjà souscrit à «Libres de cellulaire, libres de parler», note le «Corriere della Sera». L’initiative provient de l’élu Mario Canciani. Pour ce médecin, tant que l’innocuité des ondes sur le cerveau ne sera pas prouvée, il faut en protéger les citoyens – surtout les enfants.

Si les autorités n’envisagent pas, pour l’instant, d’imposer l’extinction des portables dans les rues ou les parcs, elles donnent l’exemple. Le maire, Furio Honsell, oblige son Conseil municipal à débrancher. Fini les débats perturbés par des sonneries et des bips. «J’ai dû utiliser ma clochette plus souvent à cause des mobiles qu’en raison des discussions. Ils étaient tous à bidouiller sur Facebook et Twitter, ou à envoyer des SMS», soupire-t-il.

A noter que la fronde antimobile s’étend en Italie. La compagnie de chemins de fer Trenitalia vient de créer des voitures «relax» où le silence est de rigueur. Un aménagement auquel les CFF (chemins de fer suisse) ont renoncé pour leur 2e classe.

17 avr. 2012

Le Professeur Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine, prendra la parole à la "Autism One Generation Rescue Conference"


Le 25 mai prochain, le Professeur Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine 2008, prendra la parole à la « Autism One Generation Rescue Conference ».  La conférence aura lieu près de Chicago du 23 au 27 mai 2012.  Elle présentera de nouvelles approches du traitement et de la prévention du syndrome d’autisme qui touche 150'000 enfants en France et un enfant sur 88 aux Etats-Unis.  «Il nous faut considérer les facteurs d’environnement qui, eux, ont changé considérablement notre biosphère : nutrition du nourrisson, pollution atmosphérique et pesticides, exposition accrue aux radiations électromagnétiques de toutes fréquences liées à la globalisation des communications humaines, évolution de la flore microbienne qui nous entoure, » constate l’article qui suit.  Voir aussi cette vidéo de 4 minutes sur le traitement de l’autisme du 20 février 2012.  (Pour plus de détails sur la conférence:   Autism One Generation Rescue Conference)

Autisme : La piste microbienne par Luc Montagnier et le Groupe CHRONIMED (11 janvier 2012)

16 avr. 2012

Santé, Perturbateurs endocriniens, Périnatalité


L’appel de scientifiques à adapter d’urgence les politiques de recherche et de santé publique à la complexité des perturbateurs endocriniens

Communiqué de Presse – Women in Europe for a Common Future (WECF), Paris, 11 avril 2012.  (Merci au Dr Ernesto Burgio, ISDE Italie, pour ces informations.)

Santé, Perturbateurs endocriniens, Périnatalité

Ce 10 avril 2012, des scientifiques en majorité européens, réunis à l’initiative de WECF France, ont présenté lors d’une table-ronde leurs travaux sur les perturbateurs endocriniens, ces substances chimiques de synthèse qui interfèrent avec le fragile équilibre de notre organisme et contribuent à l’incidence accrue d’un grand nombre de pathologies. Par la complexité de leurs mécanismes d’action et la multiplicité de leurs effets, ils remettent en cause les règles classiques de la toxicologie et exigent une révolution urgente des politiques de recherche et de santé publique. Pour WECF, il est primordial de mieux protéger la femme enceinte et donc la vie foetale des expositions aux perturbateurs endocriniens, puisque des expositions au cours de cette fenêtre de susceptibilité particulière peuvent conditionner la santé de l’enfant à naître et avoir des conséquences sur les générations suivantes, comme l’ont souligné l’ensemble des intervenants de la table-ronde.

Résolution demandant l'arrêt des installations de compteurs intelligents ("American Academy of Environmental Medicine")

Le 22 janvier 2012, l’Académie américaine de la Médecine environnementale (“American Academy of Environmental Medicine” - AAEM) a envoyé à la  "Public Utilities Commission" de l'Etat de Californie, une résolution demandant l’arrêt des installations de compteurs intelligents (smart meters).  Le résumé de la résolution suit (traduit de l’anglais).  L’AAEM est le premier groupe de médecins aux Etats-Unis à examiner en profondeur les risques sanitaires de cette technologie sans fil et d’informer le public et les autorités des actions préventives possibles.  (Voir le texte intégral en anglais ici.) L'Académie a aussi publié le 12 avril 2012 le document, "Electromagnetic and Radiofrequency Field Effect on Human Health", disponible ici en anglais.  


       
La technologie des compteurs intelligents est dangereuse.  Elle empiète sur la vie privée en enregistrant des informations personnelles sur nos habitudes et les communique à des tiers et au gouvernement.  Elle nous expose, ainsi que nos voisins, à la radiation électromagnétique nocive (classée « potentiellement cancérigène » par l’Organisation mondiale de la santé) et à d’autres problèmes sanitaires comme l’insomnie, les maux de tête, les nausées, et l’arythmie cardiaque.  Elle peut déclencher des incendies et augmenter la consommation d’énergie et le coût des services publics.  Nous devons nous opposer à cette technologie et choisir de garder nos compteurs analogues.  (Ecouter aussi cette émission de radio de Jean-Luc Mongrain, Québec, sur les compteurs intelligents, y compris l’intervention du Professeur Dominique Belpomme.)

L’Union européenne prévoit d'installer des compteurs intelligents dans 80% des foyers européens d’ici 2020, et 100% d’ici 2022. 

11 avr. 2012

Réseaux électriques intelligents et risques liés au rayonnement: L'Interpellation déposée au Parlement suisse

Voici le texte de l’interpellation d'Yvonne Gilli, Conseillère nationale, Parti Vert, Parlement suisse, déposée le 14 mars 2012. Le texte a été cosigné par 14 personnalités politiques.

Texte déposé :

Dans le cas des réseaux électriques dits intelligents, la transmission de données se fait par des ondes radio (p. ex. GSM, WLAN), des courants porteurs en ligne et/ou des conduites (câbles en cuivre, fibre optique).

Après déclaré les champs électromagnétiques de basse fréquence (liés p. ex. à l'approvisionnement en électricité) comme potentiellement cancérogènes pour l'homme, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'OMS en a fait de même, en mai 2011, pour les champs électromagnétiques de haute fréquence. De tels champs sont générés par exemple par les téléphones portables et les WLAN. Le CIRC estime que le risque de cancer induit par ces champs est identique à celui induit par le DDT, un insecticide aujourd'hui interdit.

Les études menées quant aux effets des moyennes fréquences (en kilohertz, pollution électrique) mettent également en évidence un risque de cancer accru. Les champs magnétiques correspondants sont générés par exemple par le raccordement d'un transformateur à un compteur d'électricité intelligent.

10 avr. 2012

Le Commerce de l'amiante prospère

«A Osasco, Brésil, une ville industrielle près de Sao Paulo, ... l'usine d'amiante-ciment Eternit a été démolie en 1995 après 54 années d'exploitation. Ici, trois générations de travailleurs ... ont été exposées à des maladies qui ont affaibli beaucoup d'entre eux, à la retraite, et tué certains d'une manière atroce ... Aldo Vincentin est décédé à 66 ans, en juillet 2008, trois mois seulement après son diagnostic (mésothéliome). ‘Ils étaient au courant de la nocivité des matériaux et ils n’ont pas protégé mon mari,’ dit sa veuve en parlant d'Eternit. ‘Je pense que beaucoup de gens vont encore mourir’."

Bien que les interdictions ou les restrictions sur l'amiante existent dans 53 pays, l'industrie a trouvé de nouveaux marchés dans d'autres pays comme l'Inde et le Mexique. En 2030, il pourrait y avoir jusqu'à 10 millions de décès liés à l'amiante.

Le Canada est le cinquième producteur mondial d'amiante et le quatrième exportateur mondial. Voir ce film de 10 minutes sur cette industrie au Québec (Tedford Mines) dans les années 30s, produit par la Société de Radio Canada, "Le côté noir de l'or blanc"

9 avr. 2012

Programme scolaire sur le rayonnement électromagnétique


Ces informations sur l’établissement d’un programme scolaire sur le rayonnement électromagnétique viennent d’Israël.  En Juillet 2011, 15 personnes se sont réunies à la Knesset, le Parlement israélien, à propos du lobby pour une utilisation rationnelle des téléphones mobiles.  Le but de ce lobby était de plaider pour une meilleure règlementation, sensibiliser le public sur les dangers de l’exposition aux radiofréquences/ rayonnements des téléphones mobiles, limiter leur utilisation par les enfants, inclure un avertissement sur les risques sanitaires potentiels, demander aux opérateurs et fabricants d’envoyer quotidiennement des messages d’avertissement par SMS, et limiter la publicité.

L’éditeur du blog, “No Radiation for You”,  a remis à la Knesset une présentation sur l'électrohypersensibilité (EHS).  C’est la première fois que le Parlement israélien  considère cette question.

En Israel, un programme d’éducation interactif destiné aux écoles primaires est en cours d'élaboration dans le but de réduire l’exposition des élèves au rayonnement électromagnétique.  Mais c’est problématique : comment les écoles peuvent-elles être équipées de Wi-Fi et en même temps, enseigner aux élèves les moyens de réduire l’exposition au rayonnement qu'il émet ?  Les enfants sont exposés alors qu'on leur dit de changer leurs habitudes en ce qui concerne cette technologie.

6 avr. 2012

10 mesures pour utiliser le Natel


Article publié dans L’extension.com, région de Genève, le 6 avril 2012:

Les enfants de moins de 12 ans
ne doivent pas utiliser de Natel.

Une vingtaine de scientifiques ont lancé un appel à la prudence (il y a déjà quelques mois) dans l'utilisation des téléphones portables et préconisé 10 mesures de précaution pour limiter les risques sanitaires.

1. Ne pas autoriser les enfants de moins de 12 ans à utiliser un téléphone portable sauf en cas d'urgence. Les organes en développement (du foetus ou de l'enfant) sont les plus sensibles à l'influence possible de l'exposition aux champs électromagnétiques.

5 avr. 2012

Nouvelles de Genève: “Non” au gaz de schiste !

Le 11 février 2012, par un froid sibérien, près de 2'500 personnes, y compris les maires de plusieurs communes de la région de Genève ont manifesté à Saint-Julien-en-Genevois, France, contre la prospection du gaz de schiste.  Anne Mahrer, Députée des Verts à Genève, se trouvait parmi eux.  Il est urgent de résister aux actions des compagnies de pétrole et de gaz car les premiers forages pourraient commencer cette année.  Six demandes de permis  ont été faites dans les régions de Rhône-Alpes, Savoie, Gex et le Jura.
Menace d'exploitation de gaz de schiste sous
le lac Léman près du Château de Chillon
L’extraction du gaz de schiste par la fracturation hydraulique, connue comme “fracking” en anglais, est interdite en France depuis le 30 juin 2011, et pourtant les permis octroyés avant cette date n’ont pas été révoqués.  Les compagnies peuvent toujours explorer les réserves de pétrole et de gaz en France, non pas par extraction hydraulique, mais par d'autres techniques, comme l’acidification.

En Suisse, il n’y a aucune loi fédérale  interdisant l’extraction du gaz de schiste.  Le canton de Fribourg en a voté l’interdiction.  Elle est autorisée dans le canton de Vaud.  Après Noville dans ce canton, la compagnie suisse  Petrovibri s’intéresse maintenant aux communes voisines en France entre Evian et St Gingolph.   Un permis d'explorer a été demandé en juillet 2009 mais c’est seulement maintenant que le public est au courant.  Un journal local mentionne une étendue qui pourrait atteindre  800 kilomètres carrés. Selon Petrovibri, la réserve du lac Léman pourrait, au mieux, répondre aux besoins de toute la Suisse pendant 20 ans.

4 avr. 2012

Brouilleurs de portables toujours plus dérangeants

C’est peut-être un des seuls moyens de faire taire ceux qui nous dérangent avec leurs conversations par téléphone mobile dans les transports publics. Pourtant, les utilisateurs et propriétaires de ces « brouilleurs de portables » en Suisse risquent jusqu’à 100 000 francs d’amende. Merci à 20 Minutes pour cet article publié le 22 mars 2012.

Brouilleurs de portables toujours plus dérangeants

Petits, discrets et parfaitement illégaux, les appareils qui paralysent les ondes sont parfois utilisés par jeu. Colère assurée.

Certains recouraient à ce système pour voyager en paix dans les transports publics. Désormais, il y a ceux qui enclenchent leur émetteur de brouillage d’ondes, dont la portée va de 10 à 30 m, juste pour le plaisir de voir leurs voisins enrager.

Ces petits malins n’ont rien trouvé de mieux que d’utiliser ces appareils dans des trams ou des trains suisses et de filmer les réactions des personnes qui désespèrent de faire fonctionner leur portable. Des vidéos mettant en scène les victimes, qui s’époumonent en criant: «Allô, allô. Tu m’entends?» se sont ainsi retrouvées sur YouTube. L’Office fédéral de la communication (OFCOM) n’apprécie guère ces performances. «L’an dernier, nous avons saisi une centaine de brouilleurs», avoue Caroline Sauser, porte-parole de l’OFCOM. Mais ce n’est que la pointe de l’iceberg, tant ces engins sont discrets et difficiles à localiser. «Ceux qui en possèdent risquent jusqu’à 100 000 fr. d’amende», ajoute Caroline Sauser.

Les CFF sont eux aussi impuissants face au phénomène: «Le contrôleur ne peut pas déterminer pourquoi les portables ne fonctionnent pas», explique leur porte-parole, Reto Kormann. Il pourrait s’agir d’une panne du relais du réseau des wagons ou d’un dérangement de fournisseur d’accès.