Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

3 janv. 2013

Garder un téléphone portable dans le soutien-gorge : Risque de cancer du sein ?

Garder un téléphone portable dans le soutien gorge est nocif ! et pourrait expliquer l’augmentation du nombre de cancers du sein chez la jeune femme. 

Les preuves continuent à s’accumuler !
Blog anti-âge de Thierry Schmitz
(Voir aussi "Cancer du sein :  les jeunes de plus en plus touchées")

Les scientifiques émettent une nouvelle mise en garde urgente pour les utilisateurs de téléphone portable. Tandis que les preuves de la nuisance des téléphones portables s'accumulent, un nouveau cas spectaculaire illustre cette triste réalité. Une jeune femme en excellente santé et qui ne présentait aucune prédisposition particulière a récemment déclaré un cancer du sein à multifoyers. Cette jeune femme avait l'habitude de placer son téléphone portable dans son soutien-gorge. Les chercheurs ont relié entre eux les différents foyers cancéreux et ils ont découvert que la forme obtenue était absolument identique aux pourtours du téléphone portable. Il y avait un foyer accentué qui se situait à l'endroit de l'antenne du téléphone. Même si de nombreuses personnes croient encore à l'innocuité de ces téléphones, ce cas-ci est réellement parlant. http://www.youtube.com/watch?v=BJib5GHxOsE&feature=player_embedded#!

Et même si le lien direct entre les ondes émises par le téléphone portable et le cancer ne peut être prouvé avec certitude, il est évident que cela doit servir d'avertissement. Il faut absolument éviter de garder le téléphone portable sur soi et particulièrement dans certaines zones sensibles comme celle de la poitrine ou proche des organes génitaux. On sait que beaucoup d'hommes placent leur téléphone portable dans la poche de la chemise proche du cœur ou à la ceinture ce qui est proche des organes sexuels et notamment des testicules. Les chercheurs ont trouvé que les ondes de type micro-ondes comme celles émises par les téléphones portables ont des répercussions sur la qualité et sur la quantité des spermatozoïdes, sans parler des risques de cancer aggravé. Il semble que les champs électromagnétiques émis par les téléphones portables endommagent également l'ADN de ces cellules reproductrices. Il en est de même pour les femmes et les jeunes filles qui portent les téléphones dans les poches des pantalons ce qui est également proche des ovaires et organes reproducteurs féminins.
Si vous lisez attentivement la notice qui accompagne les téléphones portables, il est clairement indiqué qu'il faut maintenir le téléphone à une distance d'au moins 15 cm du corps.

Il faut savoir que la zone du corps directement exposée au rayonnement continu du portable peut présenter des problèmes de santé, mais également que ce type d'ondes augmente les risques de problèmes des zones proches du téléphone. Une recherche éditée en 2009 à démontrer qu'un téléphone porté à la ceinture peut affaiblir la densité osseuse de toute la région pelvienne. Les hommes qui portaient leur téléphone 15 heures par jour à la ceinture pendant une période de six ans présentaient une densité osseuse très nettement en dessous de la moyenne par rapport pour leur âge du côté où ils portaient leur téléphone. Rappelons que des organes essentiels comme le foie, les reins et la vessie sont également proches de la ceinture et peuvent eux aussi être victimes de ces rayonnements néfastes.
Une autre étude israélienne fait part d'une augmentation de 34 % des cancers des glandes salivaires ou glandes parotides depuis la fin des années 70 jusqu'en 2006.

Les mentalités évoluent lentement, mais heureusement les choses bougent malgré tout. Ainsi le 31 mai 2011, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l'agence Internationale pour la recherche sur le Cancer (IARC) publiaient enfin un rapport officiel affirmant que les téléphones portables augmentaient très certainement les risques de cancer et classifiant les champs électromagnétiques de radiofréquence comme « probablement cancérogènes pour les humains ».

Il existe actuellement de très nombreux appareils qui utilisent des champs électromagnétiques de manière thérapeutique. Sachant que les champs électromagnétiques et que certaines fréquences peuvent soigner, il semble logique que d'autres types d'ondes électromagnétiques et certaines fréquences puissent être nocives, voir même tuer.

http://anti-vieillissement-prevention-nutrition.com/les-preuves-continuent-a-saccumuler/

2 commentaires:

  1. Bonjour, je viens de lire votre article qui est très intéressant, par contre un téléphone en veille pose t'il les mêmes problèmes qu'un téléphone fonctionnel avec des applications ouvertes dessus comme des appli pour localiser un portable gratuitement qui se serve de la géolocalisation, peuvent t'il produire plus d'onde néfaste? Quel est donc le meilleur moyen de transporter son téléphone portable sans craintes.

    RépondreSupprimer
  2. Un téléphone en veille émet aussi des ondes électromagnétiques. L'exposition au rayonnement du téléphone est considérablement plus importante pendant le déplacement, indépendamment du fait que les téléphones cellulaires sont en mode veille. (Voir cette étude suisse en anglais - http://www.nature.com/jes/journal/v23/n5/abs/jes201297a.html ). Le meilleur moyen de transporter son téléphone portable est dans un sac, jamais dans la poche, soutien-gorge etc. où l'appareil est contre le corps.

    RépondreSupprimer