Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

26 févr. 2013

Belgique : Des nouvelles mesures visant à protéger les enfants des ondes GSM

Ministre belge de la santé, Laurette Onkelinx
"Les études internationales disent clairement que c’est potentiellement cancérigène. S’il existe un risque, il faut les protéger", a déclaré à la RTBF la ministre de la Santé belge, Laurette Onkelinx.  Plus question de faire de la publicité destinée spécifiquement aux enfants de moins de 14 ans. Quant aux vendeurs, ils seront obligés de renseigner leurs clients du "débit d'absorption spécifiques" des GSM, autrement dit du niveau de rayonnement de l'appareil. La vente de téléphones mobiles spécifiquement conçus pour les jeunes enfants jusqu'à l'âge de 7 ans sera interdite en Belgique.  La ministre de la Santé, a également annoncé la rédaction, d'ici la fin de l'année, d'un autre arrêté royal visant à rendre obligatoire la vente d'une oreillette avec le GSM. 

Détails des nouvelles mesures visant à protéger les enfants des ondes GSM
RTBF.info, 25 février 2013 - Voir aussi le reportage de la RTBF.

La majorité des adolescents sont aujourd'hui accros au GSM. Or, le dernier rapport de l'agence de recherche sur cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que son usage est "peut-être cancérigène pour l'homme" et qu'un usage intensif est dangereux. Il n'en a pas fallu plus pour que les autorités belges réagissent. Il y aura désormais des règles à respecter.

L'ancien président de Microsoft Canada compare le sans fil au tabac

Frank Clegg
Mathématicien, ancien président de Microsoft Canada, et ancien vice-président de Microsoft Central US, Frank Clegg veut informer les gens sur les manières plus sécuritaires d'utiliser les technologies sans fil et sur leurs dangers potentiel...

L’ancien président de Microsoft Canada compare le sans fil au tabac
André Fauteux, Editeur et Rédacteur en chef, Maison du 21e siècle, 16 novembre 2012

Frank Clegg souhaite qu’un million de Canadiens exigent que le Canada protège la santé de ses citoyens des méfaits de la pollution électromagnétique des compteurs, antennes et autres appareils sans fil.

Voici son message :

Je vous présente C4ST: Citizens For Safe Technology

Comme beaucoup d’entre vous le savent, j’ai investi mon temps à comprendre les effets potentiels sur la santé associés au rayonnement électromagnétique. Des questions telles que les émissions des tours de téléphonie cellulaire, du Wi-Fi dans les écoles et les compteurs intelligents. J’ai parlé à plusieurs experts, lu de nombreuses études, assisté à des présentations par Santé Canada et Industrie Canada et me suis impliqué dans des luttes citoyennes à Oakville, Grand Bend, Barrie et Uxbridge.

23 févr. 2013

"Quand j'ai cessé de prescrire des statines contre le cholestérol"

Médicaments dangereux.  Quand j'ai cessé de prescrire des statines contre le cholestérol
par Mikael Rabaeus Cardiologue/Interniste, Nouvel Observateur, modifié le 13 septembre 2012, édité par Hélène Decommer, Auteur parrainé par Marie Vaton 

LE PLUS. Tahor, Elisor, Zocor, Crestor… Si vous avez un taux élevé de cholestérol, vous connaissez peut-être leur nom. Votre médecin vous en a même certainement déjà prescrit. Ce sont les statines, censées lutter contre le risque de maladies cardiovasculaires. Vraiment efficaces ?Non, répond le docteur Mikael Rabaeus. Ce cardiologue suisse nous explique pourquoi il a cessé d'en prescrire.

Depuis les années 1970, il semblait démontré qu'un cholestérol élevé était une cause principale des maladies des artères. Il devenait dès lors logique de chercher des remèdes pour le faire baisser. Les statines font partie des molécules les plus efficaces pour y parvenir, en poussant le foie à produire moins de cholestérol. Les statines ont ainsi été mises sur le marché il y a une vingtaine d'années.

Le jour où j'ai décidé d'arrêter ces prescriptions

22 févr. 2013

Gène viral mortel dans les céréales OGM

BistroBarBlog, 10 février 2013 (traduction de l'article paru dans Natural News, “Hidden, deadly viral gene found in commercial GMO Crops")

On vient de découvrir un gène viral mortel dissimulé dans des céréales OGM commercialisées

(NaturalNews) Quelques mois seulement après qu'une étude aujourd'hui célèbre ait découvert que le maïs NK603 génétiquement modifié de Monsanto entraîne de sérieux dommages et des tumeurs sur les mammifères, un article (en anglais) publié par l'Autorité Européenne de Sécurité Alimentaire (AESA) a mis au jour que la plupart des OGM d'usage commercial actuels contiennent un gène viral dissimulé qui semble dangereux à consommer par les humains.

Cet important article met en lumière le fait que 54 caractères OGM sur 86 actuellement approuvés pour utilisation, ou en gros 63 %, contiennent un étrange gène viral nommé ''gène VI'', qui, selon les recherches, altère la fonction normale des céréales.

20 févr. 2013

Etats-Unis : La face cachée du boom pétrolier à Williston, Dakota du Nord

Williston, "eldorado trompeur" : traumatismes provoqués sur les champs pétroliers, hôpitaux croulés sous les urgences et les dettes, femmes victimes d'agressions sexuelles, logements dans les voitures où les gens meurent du froid  ...


La face cachée du boom pétrolier à Williston 

par Stéphane Bussard, Le Temps, 9 février 2013


Le Dakota du Nord reste l’Etat qui crée le plus d’emplois en Amérique. Confronté à une forme de capitalisme sauvage, il voit toutefois ses hôpitaux crouler sous les urgences et les dettes, et les femmes victimes d’agressions sexuelles

Le Dakota du Nord est la success story de l’Amérique. Depuis quatre ans, cet Etat du Midwest détient le record de créations d’emplois. Son taux de chômage (3,2%) est le plus bas du pays. Des forçats du travail dur mais bien rémunéré y affluent de toute l’Amérique. Dans la ville de Williston, qui est passée en quelques années de 12 000 habitants à plus de 30 000, des campements de fortune, des man camps, ont proliféré aux alentours du ­centre. Le ballet de camions est incessant, qui transportent ici du pétrole, là des produits pétrochimiques.

19 févr. 2013

France : Ondes électromagnétiques : enterrement de 1ère classe pour la proposition de loi

Voir les reportages: "Ces ondes qui font peur" (y compris sur la "zone blanche" à Green Bank aux USA) accompagnant le débat sur ce sujet du 1er février 2013 du "C dans l'air".  Le débat est pro-industrie.

Reportages:  http://www.france5.fr/c-dans-l-air/videos/38192

Débat: http://www.youtube.com/watch?v=mpZrNWtI1Jo

Ondes électromagnétiques : enterrement de 1ère classe pour la proposition de loi
par Pascal Samama, 01net, 1er février 2013 

La proposition de loi visant à instaurer un principe de précaution sur les ondes n’a pas fait long feu. Le groupe PS a voté une motion de renvoi en commission parlementaire. Le projet a donc été écarté sans discussion.

La proposition de loi sur le « principe de précaution pour les risques résultant des ondes électromagnétiques » n’aura fait l’objet d’aucun débat. Hier, le texte proposé par le groupe EELV a été renvoyé en commission sans discussion. En clair, il a purement et simplement été enterré pour au moins une année.

Dans ce projet, les députés écologistes voulaient instaurer des mesures de précaution sur l’effet des ondes. Parmi les demandes, ils désiraient entre autres faire interdire le WiFi dans les établissements scolaires et les crèches, limiter la puissance des antennes à une limite inférieure à 1 V/m.
Pas question « d’opposer l’écologie et l’économie »

8 févr. 2013

Québec : Un électricien aide les personnes électrosensibles

L'électricien Jean-Claude Morin, le porte-parole d'Estrie
Refuse, Marc Robert, et la Magogoise Chantal Blais
«Ces personnes vivent l'enfer et ils ont besoin d'aide» 
Le reflet du lac.com, Québec

Ayant eu la curiosité d'en apprendre davantage sur l'électrosensibilité il y a une dizaine d'années qui est un phénomène directement liée à sa profession, l'électricien Jean-Claude Morin ne pensait pas se retrouver aujourd'hui à pied d'oeuvre pour défendre ceux et celles qui en souffrent.

«Je ne mène pas une bataille, mais bien une sensibilisation basée sur des faits vécus». Voilà l'une des premières phrases qu'il a lancées lors d'une conférence de presse organisée à Sherbrooke pour protester contre l'installation des nouveaux compteurs intelligents. Aux côtés notamment de la Magogoise Chantal Blais atteinte d'électrosensibilité, M. Morin a voulu démystifier la condition de ces personnes par ses compétences et son expérience dans ce domaine.