Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

29 nov. 2013

Gardasil : Si toutes les victimes portent plainte, Sanofi peut fermé définitivement ses portes

Gardasil: si toutes les victimes portent plainte, Sanofi peut fermer définitivement ses portes
initiativecitoyenne.be, 25 novembre 2013

Bonne nouvelle dans tout ce marasme et ce champ de ruine créé de toutes pièces par les vaccins pourrait-on dire: des victimes se mettent à intenter des actions en justice.

Selon nous, il serait toutefois utile d'élargir les cibles de ces actions sans se limiter au seul laboratoire fabricant car il est évident que les praticiens qui administrent aveuglément ces substances au mépris du serment qu'ils ont prêté (Primum non nocere) portent une responsabilité écrasantedans la poursuite de ce scandale qui a tout de même commencé il y a déjà 7 ans (en 2006)!

TF1 avec l’AFP. Dimanche 24 novembre 2013

Gardasil : des avocats annoncent plus d’une vingtaine de plaintes à venir

Alors qu'une jeune femme attaque en justice le laboratoire Sanofi Pasteur MSD qui commercialise le vaccin Gardasil, d'autres plaintes pénales devraient être déposées, annoncent plusieurs avocats ce dimanche.

27 nov. 2013

France : Nouvelle plainte contre le Gardasil

Des patientes françaises ont déjà saisi des commissions
régionales d'indemnisation des accidents médicaux, pour
des effets secondaires liés selon elles au Gardasil,
commercialisé par Sanofi pour Merck.  (AFP)
Gardasil : nouvelle plainte contre le vaccin anticancer de l'utéruspar Les Echos, 24 novembre 2013

Une jeune femme a déposé une plainte visant Sanofi Pasteur et l’Agence nationale de sécurité du médicament pour de graves effets secondaires, après deux injections de vaccin Gardasil. Sanofi dément tout lien entre vaccin et sclérose en plaques

Une jeune femme a déposé une plainte visant Sanofi Pasteur et l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour de graves effets secondaires liés, selon elle, au vaccin Gardasil contre le cancer du col de l'utérus, a-t-on appris dimanche auprès de son avocat. Me Jean-Christophe Coubris, par ailleurs avocat de victimes de l'antidiabétique Mediator, a indiqué avoir déposé une plainte simple vendredi auprès du parquet du tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour "atteinte involontaire à l'intégrité de la personne humaine", confirmant une information de Sud Ouest Dimanche et du Journal du dimanche.

Effets secondaires gravissimes

Après deux injections de vaccin Gardasil en octobre puis décembre 2010, la jeune femme, âgée de 18 ans aujourd'hui, a été hospitalisée à plusieurs reprises en 2011 à Dax (Landes) après des vertiges et des vomissements, puis au CHU de Bordeaux après avoir souffert d'une perte de la vue, de la marche et de paralysie faciale notamment.

24 nov. 2013

"Pour nous, ce n'était que de la poussière..."

Merci au site suisse www.caova.ch pour ces articles sur l’amiante. Ils sont publiés sur ce blog dans la perspective du film-débat qui se déroule à Genève le 26 novembre 2013 (voir programme ici).

« Pour nous, ce n’était que de la poussière…»
L'évènement syndical, 8 août 2012

Pour la première fois, des ex-travailleurs d’Eternit décrivent devant la justice helvétique leurs conditions de travail dans la fabrique d’amiante

La saga judiciaire de l’amiante a connu un nouveau rebondissement avec les témoignages d’anciens employés de l’usine Eternit à Payerne. Convoqués par un juge cantonal vaudois, ces derniers ont décrit les conditions de travail qui prévalaient alors sur le site dans le cadre d’une affaire qui oppose les proches d’un de leurs anciens collègues, mort d’un cancer du poumon, à la Suva.

De la poussière, toujours et encore de la poussière. La poussière était omniprésente sur le site Eternit de Payerne (VD) à l’époque où la fibre meurtrière était encore apprêtée, alors même que les propriétaires de la multinationale (d’abord Max, puis Stephan Schmidheiny) connaissaient parfaitement les risques qu’elle comportait pour la santé des travailleurs. C’est ce qu’ont raconté au début juillet à Lausanne des protagonistes directs de cette sombre page de l’histoire industrielle. Leur convocation en tant que témoins – donc avec l’obligation de dire la vérité sur les conditions de travail et d’hygiène en place sur leur lieu de travail – constitue en Suisse un nouveau rebondissement dans la saga judiciaire de l’amiante.

Mikkel Borch-Jacobsen publie "Big Pharma" : Entretien sans ordonnance

"Pour s’informer sur la santé, Internet n’est absolument pas fiable"
par Anne Crignon, Nouvel Observateur, 29 septembre 2013

Mikkel Borch-Jacobsen publie "Big Pharma". Entretien sans ordonnance.

MIKKEL BORCH-JACOBSEN, ce 20 juillet, chez lui à Paris, le jour où il a mis un point final à «Big Pharma». Né en 1951 de parents danois, MIKKEL BORCH-JACOBSEN a grandi à Strasbourg et fait des études de philosophie en France, où il soutenu sa thèse de doctorat devant un jury composé de Derrida, Lévinas et Lacoue-Labarthe. Il est parti aux Etats-Unis en 1986, où il enseigne actuellement, à Seattle, la littérature comparée à l’Université de Washington. (©DR)

Dans « Big Pharma », Mikkel Borch-Jacobsen, philosophe et professeur de littérature à l’université de Washington (Seattle), a fait appel à un collectif d’auteurs anglo-saxons pour parfaire son étude de mœurs d’un milieu qu’il scrute depuis dix ans: l’industrie pharmaceutique. Entretien

BibliObs : Il y a un débat en France. Certains pensent que nous sommes désormais dans une ère de désinformation médicale, voire d’une manipulation des prescripteurs, le savoir scientifique étant «tenu» par les fabricants de médicaments; et ceux qui les dénoncent sont souvent perçus comme des accusateurs manichéens. Le savoir médical est-il oui ou non perverti?

"Big Pharma, une industrie toute-puissante qui joue avec notre santé"

"Big Pharma", un pamphlet violent mais étayé contre l’industrie pharmaceutique
par Gaëlle Fleitour, usinenouvelle.com, 5 septembre 2013

Publié le 5 septembre [2013], il ne risque pas de laisser indifférent. Coordonné par un Américain, le livre invoque douze opposants de l’industrie pharmaceutique (dont un ancien patron de la communication de Sanofi !),  mais livre une démonstration efficace...

Une critique violente mais étayée. Publié ce jeudi 5 septembre, le livre " Big Pharma " ne cherche pas à faire consensus. Son sous-titre – "Une industrie toute-puissante qui joue avec notre santé" - en dit long. Coordonné par Mikkel Borch-Jacobsen, philosophe, historien et enseignant à l'université de Washington, avec l’aide de douze experts, lanceurs d'alerte et journalistes (dont deux Français : Philippe Pignarre, ancien directeur de la communication de Sanofi-Synthélabo, et Antoine Vial, expert en santé publique), il décortique une par une les mauvaises pratiques auxquelles peuvent avoir recours les laboratoires pour vendre à tout prix. Avec un parti-pris évident, bien sûr. Et un recours parfois exagéré au pathos, en évoquant en détail certains cas dramatiques.

DES SPOTS PUBLICITAIRES POUR " CRÉER " DES MALADIES

22 nov. 2013

Electro-sensibles : Bilan d'une enquête clinique : Intervention du Professeur Dominique Belpomme, Colloque du 21 avril 2010 sur les Maladies de l'hypersensibilité

Electro-sensibles : Bilan d'une enquête clinique
Colloque sur les Maladies de l’hypersensibilité : quelles causes environnementales ? Du déni à l’action, 21 avril 2010 

Intervention du Professeur Dominique Belpomme du CHU Georges Pompidou

Je remercie bien sûr André Cicolella de m’avoir invité à présenter les travaux de l’ARTAC (Association pour la recherche thérapeutique anti-cancéreuse). Cela fait deux ans que nous travaillons sur l’intolérance aux champs électromagnétiques. Aujourd’hui, nous allons vous présenter un certain nombre de résultats obtenus qui débouchent sur des effets thérapeutiques en cours d’évaluation actuellement, mais très prometteurs.

J’ai intitulé la présentation « Bilan d’une enquête clinique » mais, en réalité, cela va au-delà d’une enquête clinique. C’est une recherche à part entière et des tests biologiques qui ont mobilisé une quinzaine de chercheurs, et qui débouchent sur un début de connaissance de ce que nous appelons le syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques ou SICEM.

Alerte, la Wi-Fi : Le danger invisible

Cet article conclut avec "Les 14 commandements en matière d'ondes" - de très bons conseils concernant l'usage des portables, tablettes, Wi-Fi... tels que "Eviter de donner une tablette tactile aux enfants."


Alerte, la Wi-Fi : Le danger invisible
naturealerte.blogspot.ch, 15 novembre 2013

L'exposition aux micro-ondes pulsés à basse fréquence (Wi -Fi ) est devenue la cause de plus en plus manifeste de dommage irréversibles au cerveau, de malformations congénitales, de fausses couches, de croissance osseuse anormale, et la cause probable de cancers. Mais plus grave les segments de la population les plus à risque sont les enfants.

Les effets biologiques des ondes sont non seulement dangereux, mais le chiffre le plus alarmant, c'est que chez les enfants l'absorption des micro-ondes peut être dix fois plus élevé que chez les adultes , tout simplement parce que les tissus du cerveau et de la moelle osseuse d'un enfant ont des propriétés de conductivité électrique différentes de celles des adultes en raison de la teneur élevée en eau.

L'Organisation mondiale de la Santé a mis en lumière ces risques dans un document de 350 pages appelé « accord international de recherche n ° 05-609-04 " ( " Effets biologiques et des dommages à la santé par le rayonnement micro-ondes ").

Les dangers du lait pour la santé, intolérances, allergies et autres pathologies

Article intéressant... on a assisté à de nombreuses conférences sur la nutrition à Genève qui mettent en garde contre la consommation du lait de vache.  


Le lait de vache est un facteur de diabète, de cataracte, de risque cardio-vasculaire et de cancer…
bon-coin-sante.com, 4 août 2013

On nous bassine depuis plus de 60 ans avec le lait et les produits laitiers, « buvez de lait » ou encore « les produits laitiers sont nos amis pour la vie » nombreuses sont les pub TV ou autres pour nous faire boire du lait du vache, alors que l’organisme humain traite le lait de vache comme un poison dès le plus jeune âge…

Pourquoi tous ces mensonges sur les bienfaits des produits laitiers ?

- Comment le lobby laitier noyaute la communauté scientifique et médicale ?
- Comment l’industrie laitière a fait croire que la santé des os dépend du calcium laitier ?
- Pourquoi l’ostéoporose progresse au lieu de diminuer avec la consommation de lait ?
- Pourquoi les amateurs de laitages ont plus de cancers de la prostate ou du sein ?
- Pourquoi les chercheurs soupçonnent le lait de favoriser le diabète de l’enfant ?
- Comment l’industrie fait croire que le calcium laitier prévient l’obésité ?
- Pourquoi les besoins en calcium ont été exagérés et quels sont vos besoins réels ?

18 nov. 2013

Projet de recherche concernant l'impact du rayonnement non ionisant sur les personnes électrosensibles (texte déposé au Conseil national, Parlement suisse)

Projet de recherche concernant l'impact du rayonnement non ionisant sur les personnes électrosensibles
Texte déposé par Margret Kiener Nellen (Conseillère nationale, canton Berne) au Conseil national, Parlement suisse, 27 septembre 2013 (non encore traité au conseil).

Texte déposé

Le Conseil fédéral est chargé de mettre en chantier un projet de recherche visant à étudier l'impact du rayonnement non ionisant sur les personnes électrosensibles. Pour lancer un projet de cette nature, il faut désigner une commune ou une région temporairement protégée, qui serait exempte d'électrosmog ou pauvre en électrosmog. La Confédération est appelée à y exploiter une installation de recherche jusqu'à l'achèvement du projet et à l'obtention des résultats. Elle tirera ensuite les conclusions qui s'imposent et prendra les mesures nécessaires.

17 nov. 2013

100'000 cercueils - le scandale de l'amiante : Film/ débat - 26 novembre 2013 - Genève

100'000 cercueils - le scandale de l'amiante

Documentaire de José Bourgarel- France, 2009, 75 min, VF

Film/ débat : 26 novembre 2013, 18.30, Cinelux,
8 Blvd St. Georges, Genève

"L'amiante a tué, tue et tuera encore. Pourtant on aurait pu éviter cette hécatombe, car on sait depuis fort longtemps que ce matériau est cancérogène, donc mortel. Pourquoi, comment un tel scandale de santé publique a-t-il été possible? Comment le lobby de l'amiante a-t-il pu être plus fort que l'Etat ? Et qu'en pensent tous ceux qui tentent de faire reconnaitre enfin leur calvaire par la justice ?"

Il convient de se rappeler que des milliers de bâtiments sont remplis d'amiante à Genève et que peu de mesures sont prises pour protéger tant les travailleurs que les personnes vivant ou travaillant dans ces immeubles.

Le film sera suivi d'un débat avec P. Iselin du comité d'aide aux victimes de l’amiante (Caova).

http://www.metroboulotkino.ch/fr/programme

15 nov. 2013

Le vrai coût du nucléaire

Le Commissaire européen Günther
Oettinger dévoile le vrai coût du
nucléaire.  Pas beau...
Mauvaise nouvelle pour EdF
eurojournal.net, 1er novembre 2013

(KL) – Enfin – le Commissaire Européen responsable de l’énergie, l’Allemand Günther Oettinger, vient d’apprendre aux Européens le coût réel du nucléaire. Qui dépasse de loin, de très loin ce qu’on nous dit depuis des années. Et – Oettinger a un plan qui risque de coûter cher à EdF : il veut que les centrales nucléaires dans l’UE soient assurées de manière plus réaliste. Ce qui ne sera pas donné…

La catastrophe nucléaire de Fukushima coûtera, selon des estimations, environ 187 milliards d’euros. 187 milliards ! Considérant que les centrales françaises sont assurées jusqu’à une hauteur de 90 millions d’euros, on comprend qu’en cas d’accident, ces sommes suffiront au mieux à payer les boissons pour les équipes de sauvetage. Par conséquent, Oettinger veut imposer aux groupes énergétiques en Europe, des assurances allant «à un milliard ou plus». Interpellé sur le fait qu’un milliard ne suffit pas pour couvrir ne serait-ce qu’un pauvre pourcent des dommages causés par un tel accident, le commissaire a expliqué qu’il préférait un progrès «réaliste» à l’inertie.

WECF : Colloque éco-conception dans les jeux et jouets - Paris - 15 novembre 2013

Colloque éco-conception dans les jeux et jouets - 15 novembre 2013 à Paris
WECF France, 21 octobre 2013

Le besoin impératif de réduire l’empreinte écologique des produits dans un monde aux ressources limitées se fait de plus en plus sentir et l’éco-conception apparaît comme un élément-clé pour réussir la transition vers une économie circulaire.

Pourquoi un colloque sur l’éco-conception dans les jeux et jouets?

Le besoin impératif de réduire l’empreinte écologique des produits dans un monde aux ressources limitées se fait de plus en plus sentir et l’éco-conception apparaît comme un élément-clé pour réussir la transition vers une économie circulaire. La récente Conférence environnementale de septembre 2013 l’a d’ailleurs réaffirmé et le Programme d’Action Environnement de la Commission européenne ne s’y trompe pas en fixant comme objectif pour 2020 de « Bien vivre, dans les limites de notre planète ». Du côté des jouets, de plus en plus de consommateurs recherchent des produits plus respectueux de l’environnement et de la santé: ainsi en mars 2013, près de 30 000 personnes ont soutenu la pétition de WECF demandant l’interdiction des perturbateurs endocriniens dans les jouets. Car même à faibles doses, certaines substances peuvent avoir des effets potentiellement néfastes sur la santé.

14 nov. 2013

Tablettes numériques enfants : Attention danger !

Distribuez ce texte à tous les parents et grands parents de votre connaissance.

TABLETTES NUMERIQUES ENFANTS : ATTENTION DANGER!

Robin des Toits, 14 novembre 2013

A l’approche de Noël fleurissent des publicités destinées à convaincre les parents d’offrir à leurs enfants des « tablettes junior » , parfois « dès 4 ans ! »

Aux yeux de l’industrie, manifestement, il n’est jamais trop tôt pour s’exposer aux champs électromagnétiques… en effet, dès lors qu’elles se connectent à Internet, ces tablettes émettent des ondes, autrement dit des champs électromagnétiques pulsés, dont les effets néfastes sur la santé ont été largement prouvés par des études sérieuses.

13 nov. 2013

Cancer et environnement : Conférence grand public - Genève - 20 novembre 2013 - Emission de la RTS

Cancer et environnement : Conférence grand public
Salle communale de Chêne-Bougeries, Route du Vallon 1, Chêne-Bougeries
Mercredi 20 novembre 2013

Ecoutez cette émission de la RTS sur la conférence

Cancer et environnement
Des agents suspects ou coupables ?

- Le diesel
- Les OGM
- Les sels d’aluminium
- Les examens radiologiques répétés

10 nov. 2013

Suisse: Manor fait de la publicité dans son catalogue de Noël pour les jouets "toxiques" destinés aux enfants dès l'âge de 3 ans : Lettre et réponse

Lettre du 6 novembre 2013 adressée au CEO du grand magasin suisse, Manor, qui fait de la publicité dans son catalogue de Noël pour des jouets électroniques destinés aux enfants dès l'âge de 3 ans.

Monsieur,

Le catalogue de Noël 2013 de jouets de Manor a attiré toute mon attention.

Parmi les jouets offerts aux jeunes enfants se trouvent des tablettes. Plusieurs de ces appareils électroniques mentionnés, par exemple le Lexibook « junior » 8GB, conçu pour des enfants âgés de 3 à 8 ans, ont une connexion Wi-Fi. Il existe aussi sur le marché des téléphones mobiles conçus pour les jeunes enfants.

Les ondes émises par ces appareils sans fil sont classées par l'OMS comme possiblement cancérigènes. Le Wi-Fi est particulièrement agressif pour le corps humain et peut entraîner toutes sortes de troubles de la santé tels que l'insomnie, des étourdissements, des maux de tête, de la fatigue, des problèmes de concentration, des problèmes cardiaques. Les tablettes connectées au Wi-Fi ne devraient jamais être utilisées en contact direct avec le corps des enfants: mains, genoux, abdomen, etc. car le sans-fil représente un danger pour leur santé similaire à celui des téléphones mobiles.  De plus, l'utilisation de ces appareils électroniques peut générer des difficultés de langage, d'écriture et de lecture chez les jeunes enfants.

Le manuel d'utilisation des tablettes Lexibook « Junior » (réf : MFC250FR -
http://download.lexibook.com/public/lexibook/media/instit/instit-manuals/IM_MFC250FR.pdf) avertit que « ce produit n'est pas un jouet, la supervision d'un adulte est recommandée ». Il recense 31 instructions relatives à la sécurité, par exemple :

8 nov. 2013

Des milliers de femmes peuvent être épargnées la chimiothérapie grâce au test Oncotype DX

Des milliers de femmes diagnostiquées avec un certain type de cancer du sein peuvent être épargnées la chimiothérapie, et ses effets toxiques, par le test Oncotype DX. Ce test vient d’être approuvé par le NHS (National Health Service) au Royaume-Uni. (Voir aussi l'article en anglais du Guardian.)

Oncotype DX
Wikipedia (dernière modification juin 2013)

Le test Oncotype DX pour le cancer du sein, créé par Genomic Health Inc., est un test diagnostique qui quantifie la probabilité de récidive (importance pronostique), pour des patientes atteintes d’un cancer du sein en phase précoce ayant des récepteurs hormonaux positifs et évalue le bénéfice anticipé de la chimiothérapie (importance prédictive).

Le test Oncotype DX a été validé et est approprié pour des patientes qui ont un cancer du sein nouvellement diagnostiqué sans envahissement ganglionnaire, au statut HER2 négatif, ayant des récepteurs d’œstrogène (ER) ou progestérone (PR) positifs. Normalement dans ces cas, un traitement avec une thérapie hormonale, comme le tamoxifène ou un inhibiteur de l'aromatase est planifié mais une proportion de patientes bénéficieront également de la chimiothérapie. Il y a aussi un ensemble croissant de recherches soutenant l’usage du test Oncotype DX chez une population de patientes atteintes d’un cancer du sein avec 1-3 ganglions lymphatiques envahis. Le test Oncotype DX n’est pas approprié pour les patientes avec un cancer du sein métastatique.

7 nov. 2013

L'électrosensibilité enfin reconnue comme maladie?

L'électrosensibilité enfin reconnue comme maladie ?
par Philippe Samzun, lanouvellerepublique.fr, 5 novembre 2013

Électrosensible depuis plus de dix ans, une Tourangelle vient de se voir reconnaître la qualité de travailleur handicapé. Témoignage.

Infographiste à Tours, Véronika vient de se voir reconnaître la qualité de travailleur handicapé par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) en raison de son électrosensibilité. « Une première en Indre-et-Loire et sans doute aussi en région Centre », insiste Emmanuel Denis, le délégué départemental de l'association Robin des toits.

Agée de 56 ans, cette Tourangelle a pu se prévaloir d'un certificat médical datant d'avril dernier et émanant d'un médecin nantais, spécialisé en pathologie professionnelle et environnementale.

Une vie sociale et professionnelle compromise

Le Dr Dominique Dupas y indique que Véronika « présente un tableau clinique tout à fait caractéristique d'une intolérance environnementale idiopathique aux champs électromagnétiques. » Il ajoute que cette affection, qui appartient au groupe des maladies médicalement inexpliquées, est très handicapante pour la vie sociale et professionnelle.

6 nov. 2013

France : Fuite radioactive à la centrale nucléaire de Tricastin


"En dépit des messages positifs dispensés à la presse, toutes les entreprises aux alentours ont été mises en alerte."

Fuite radioactive dans le sud de la France 

Coordination-antinucleaire-sudest.org,
5 novembre 2013

Pendant que nos yeux sont rivés sur Fukushima ou encore sur les esclandres politiques qui passent à la TV, il y a une information de taille, qui passe une fois de plus inaperçue.. Le 31 octobre, une fuite radioactive a eue lieu à la centrale nucléaire de Tricastin, incident classé niveau 1 sur l’échelle de l’INES [International Nuclear Event Scale - Echelle internationale de classement des incidents et accidents nucléaires].

EDF vs Aveva, le match devient de plus en plus serré entre les deux géants nucléaires sur le territoire Français. Alors que des fuites radioactives ont été relevées à Tricastin dans la centrale d’EDF début octobre, c’est une rupture de tuyauterie qui entraine maintenant l’éparpillement de près de 30kgs d’oxyde d’uranium chez Areva. La fuite a été assez sérieusement prise au sérieux, pour que le site soit hors d’activité et les salariés mis sous contrôles médicaux afin de s’assurer de leur état de santé.

Etats-Unis: Obama rend obligatoire l'implantation d'une puce RFID pour tous les américains


Hoax ou le proche avenir?

"Obama n’est pas le messie rêvé par les Américains qui l’ont introduit, mais un pantin docile, une marionnette obéissante qui œuvre pour assurer la mise en place d’un Nouvel Ordre Mondial. Si ce dispositif se réalise, la population fera l’objet d’une surveillance absolue."

Obama rend obligatoire l’implantation d’une puce RFID pour tous les américains.

Posted by BlogBuster, wikibusterz.com,
1er novembre 2013

C’est confirmé, le Projet de Loi sur la santé d’Obama, rendra obligatoire l’implantation d’une puce RFID pour tous les Américains.
Objectif : créer un registre national d’identification pour permettre un « meilleur suivi des patients en ayant toutes les informations relatives à leur santé ». Le nouveau projet de Loi relatif aux soins de santé ( référencé HR 3200 ), qui a dernièrement été adopté par le congrès, contient (à la page 1001 du projet) l’exigence selon laquelle tous les citoyens qui en dépendent (du système de santé) devront être « identifié » par l’implantation d’une puce sous-cutanée. En fait, cela était prévu depuis fin 2004, comme le prouve un document officiel de la FDA. Ce document de la FDA (Food and Drug Administration), daté du 10 décembre 2004 est intitulé Class II Special Guidance Document : Implantable Radiofrequency Transponder System for Patient identification and Health information ( Document d’orientation spéciale de classe II : Système de Transpondeur implantable à Radiofréquence pour l’identification des Patients et les informations Relatives à la santé) (1).

5 nov. 2013

Voici comment internet peut reconditionner votre cerveau

Voici comment internet peut reconditionner votre cerveau
Le Huffington Post, Québec
3 novembre 2013

À l'âge de la technologie, nos ordinateurs donnent parfois l'impression d'avoir pris le contrôle sur nos vies de tous les jours --de la façon dont nous faisons les courses à la façon dont nous trouvons l'âme sœur. Mais comment ce temps passé devant l'écran peut-il affecter nos cerveaux?

Dans son livre publié en 2010, "The Shallows: What The Internet Is Doing To Our Brain («L'effet d'internet sur nos cerveaux»)," l'auteur Nicholas Carr écrit: «Internet est un système basé sur l'interruption. Il s'empare de notre attention pour l'embrouiller.»

Rien de bien positif. Ou est-il possible que l'univers en ligne nous aide à nous adapter à devenir plus polyvalents, tout en gardant nos capacités de pensée critique? Après tout, le cerveau est plastique, ce qui signifie qu'il évolue au gré de nos comportements et de nos expériences.

Ainsi, pour ce qui est de la technologie, à quels comportements nous préparons-nous -- et comment cela affecte nos esprits? Voici cinq vérités effrayantes:

Téléphonie mobile et nocivité ou "la fabrication du mensonge"

Nancy de Méritens et Jean Hêches, auteure et réalisateur
d'un film documenté et argumenté.
Photo:  Emmanuel Thomassine
Téléphone mobile et nocivité ou « la fabrication du mensonge »
par Élisabeth Schulthess, lalsace.fr,
5 novembre 2013

Avec leur documentaire « Ondes, science et manigances », la journaliste Nancy de Méritens et le réalisateur Jean Hêches montrent comment l’industrie de la téléphonie mobile crée le doute sur la nocivité des ondes.

Dangereuses ou pas, les ondes des téléphones portables, des antennes relais, des téléphones sans fil, du Wi-Fi, de la 3G et 4G ? Quand à Breitenbach (vallée de Munster), des riverains ont refusé une antenne proche des habitations, le maire a assuré à ses concitoyens qu’il n’y avait pas de problème au vu des études officielles. Le médecin du village s’est documenté : « Les ondes peuvent modifier le fonctionnement des cellules, induire des cancers » , a-t-il expliqué aux villageois.

2 nov. 2013

Etats-Unis : Comment viols, MST et exploitation du gaz de schiste sont liés

Circulation générée par le fracking:  Watford City,
Dakota du nord  (Photo:  Matthew Staver)
USA : comment viols, MST et exploitation du gaz de schiste sont liés
par Hélène Crié-Wiesner, rue89, 2 novembre 2013

Le journaliste de Vice a titré son article : « Le fracking m’a filé une chaude-pisse ». Pas de quoi rire, ni crier à l’intox écolo. L’alerte est si sérieuse que les autorités dépensent des fortunes pour tenter de cerner le phénomène.

Lorsque j’étais tombée, en septembre, sur le rapport de la très respectable ONG environnementale Food & Water Watch, intitulé« Les coûts sociaux du fracking » (fracturation hydraulique) [PDF], je m’étais promis de fouiner ailleurs pour voir si d’autres Etats montraient les mêmes symptômes que ceux de la Pennsylvanie :

· une augmentation considérable des accidents de poids lourds dans les comtés intensivement forés ;
· un accroissement fulgurant des crimes et délits commis sous l’influence de drogue et d’alcool ;
· une explosion des cas de MST : « Les infections par chlamydiae et les blennorragies ont bondi de 62% dans les comtés ruraux où l’exploitation du gaz est importante, par rapport aux comtés ruraux voisins. »

Nouvelles de Genève : Le gaz de schiste fait trembler toute la région

Le gaz de schiste fait trembler toute la région
par Marie Prieur, Le Matin
29 octobre 2013

A Genève et en France voisine, la mobilisation se poursuit contre les permis

«La pollution n’a pas de frontière», lâche la Verte Anne Mahrer. D’où la présence de la députée genevoise samedi 19 octobre à Saint-Claude (Jura), pour la deuxième journée contre la fracturation hydraulique, soit la méthode d’extraction du gaz de schiste. De son côté, c’est via une lettre au préfet de Rhône-Alpes que le Conseil d’Etat a exprimé ses craintes. Mais, au fond, qu’est-ce qui inquiète les Genevois et les militants du collectif Non au gaz de schiste Pays de Savoie et Ain?

Nouvelles de Genève : L'Etat lance une campagne pour limiter les intoxications à l'amiante, aux PCB et au plomb, qui tuent encore

Le module d'exposition sur l'amiante et autres substances toxiques
a été inauguré le 29 octobre 2013 à Genève.  (Laurent Guiraud)
Il y a cinq ans, de vastes opérations d’assainissement ont eu lieu dans de nombreuses écoles [à Genève] où on a découvert de l’amiante. La députée Verte Anne Mahrer avait été intoxiquée lors de travaux au Collège du Foron où elle travaillait, de même que son directeur, qui en est décédé. Elle vit avec une épée de Damocles sur la tête, car une fois que les particules d’amiante ont pénétré les poumons, elles y restent de manière permanente. « Cela ne se guérit pas, il faut vivre avec, confie-t-elle. Je dois faire des contrôles réguliers. Si l’amiante présent dans mes poumons s’active, cela provoquera forcément un cancer. »

L’Etat déterre la hache de guerre contre l’amiante
par Antoine Grosjean, Tribune de Genève, 30 octobre 2013

Une campagne est lancée pour limiter les intoxications à l’amiante, aux PCB et au plomb, qui tuent encore

Ces particules sont sournoises en diable. Invisibles à l’oeil nu, elles pénètrent jusqu’au fin fond de l’organisme et y sommeillent parfois pendant des décennies avant de provoquer une grave intoxication ou un cancer. L’amiante, les PCB (polychlorobiphényles) et les peintures au plomb, se retrouvent aujourd’hui dans la ligne de mire de l’Etat, qui a lancé hier une campagne de sensibilisation sur l es moyens de s’en protéger.