Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

28 déc. 2013

Suisse : Electrohypersensibilité - Témoignage

Sosthène Berger, avec son électrosmogmètre dans la main, vit mal le
fait de devoir s'accoutrer de cette façon dès qu'il met un pied hors
chez lui.  Image:  Sandro Campardo
«Je vis un enfer à cause des ondes»
par Cléa Favre, Le Matin,
28 décembre 2013
[Voir le site de Sosthène Berger :
www.gigasmog.ch]

TÉMOIGNAGE - Alors que la France est sur le point de créer une zone blanche pour les protéger, les personnes électrosensibles vivant en Suisse restent souvent considérées comme des fous.

Sosthène Berger, 49 ans, reçoit «Le Matin» au fond de son jardin à La Neuveville (BE). Là où il a égrainé les jours entre avril et octobre 2011, n’accédant à sa maison que pour se doucher et dormir. C’est cette année-là que l’ingénieur a découvert qu’il était «électrosensible». Tout à coup, wi-fi, téléphones portables, tablettes et même aspirateur, perceuse ou machine à coudre ont fait de son existence un enfer. Depuis, il vit dans un chantier permanent afin de se prémunir au mieux des ondes électromagnétiques.

26 déc. 2013

Tests concernant les signaux Wi-Fi dans les avions en vol

"Les sacs remplis de pommes de terre reproduisent de la même façon la réaction des passagers et du corps humain et elles reflètent et absorbent les signaux électroniques à l’identique."

La pomme de terre ne sert pas qu'à faire des pommes frites !

pourcel-chefs-blog.com, 27 décembre 2012

La compagnie Boeing utilise des pommes de terre pour simuler la présence d’humains dans des tests concernant les signaux Wi-Fi dans les avions en vol. Nous savions déjà que les hommes ont des cœurs d’artichauts, mais pas une peau de pomme de terre… essayons d’en savoir plus !

Boeing, basée à Chicago, qui construit certains des avions les plus sophistiqués au monde, a opté pour un aliment de base très simple pour tester en avion les ondes Wi-Fi : les pommes de terre.

British Airways : Tablettes et consoles pendant tout le vol

L'usage du Wi-Fi pendant les vols a été testé par Boeing sur les sacs de pommes de terres... Est-ce que nous, les êtres humains, sont vraiment des sacs de patates?  Dès janvier 2013, sur les deux vols quotidiens de BA reliant le City Airport de Londres à New York, les passagers ont le droit d'envoyer des textos et d'utiliser le Wi-Fi pendant toute la durée du trajet.  

Tablettes et consoles pendant tout le vol
afp, 18 décembre 2013

British Airways devient vendredi la première compagnie aérienne d'Europe à autoriser tablettes, consoles et téléphones en mode avion pendant toutes les phases du vol.

Europe: L'aspartame serait "sans risque pour la santé"

Une fois de plus, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a cédé aux pressions de l'industrie agroalimentaire...  Lire l'article par Sylvie Simon sur les risques de la consommation de l'aspartame.

L'aspartame serait «sans risque pour la santé»
ats, 10 décembre 2013

L'Autorité européenne de sécurité des aliments a conclu mardi que la consommation d'aspartame était sans risque, au niveau aujourd'hui autorisé en Europe.

Un verdict très attendu par l'industrie agroalimentaire, au sujet de cet additif controversé sucrant boissons et aliments.

«L'aspartame et ses produits de dérivation sont sûrs pour la consommation humaine aux niveaux actuels d'exposition», a affirmé l'EFSA dans un communiqué, rendant compte des conclusions d'une «première évaluation complète des risques associés à cet édulcorant de synthèse».

L' Autorité reconnaît toutefois que la phenylalanine, un des composants de l'aspartame, constitue un risque pour les personnes souffrant de phénylcétonurie, une maladie héréditaire du métabolisme, peu courante et diagnostiquée dès la naissance en Europe. Ces dernières doivent s'abstenir d'en consommer, dans le cadre d'un régime alimentaire strict.

Le siège pour bébé avec support d'iPad fait des vagues

Très critiqué à cause de son transat pour
 bébé avec support iPad, Fisher-Price a
répondu que "Appivity Seat" était un
produit de niche qui ne s'adressait pas
à tout le monde.
Le siège pour bébé avec support d'iPad fait des vagues
par Simon Koch, Newsnet / Tribune de Genève,
18 décembre 2013

Un transat pour bébé avec iPad intégré crée la consternation des parents et des éducateurs spécialisés. Une pétition circule pour demander le retrait du produit.

Impossible de passer à côté des tablettes pour enfants et touts petits cette année. A l’approche de Noël, ces gadgets technologiques sont bien en vue sur les étalages et dans les catalogues de jouets.

Mais les écrans tactiles ne sont pas forcément les bienvenus dans la chambre d’enfant, comme le fabricant de jouets Fisher-Price est en train de l’apprendre… à ses dépens.

La marque a lancé il y a quelques semaines un transat pour bébés qui suscite une forte vague de critiques sur internet. Spécialité de l’«Apptivitiy Seat»? Un support permet de fixer un iPad à quelques centimètres du visage de bébé.

19 déc. 2013

Vivre sans smartphone !

Testé et approuvé, vivre sans smartphone !
Vivremieuxavecmoins, 8 décembre 2013

Une hérésie nous direz-vous ? Pas si sur …

Durant cette dernière décennie, le taux d’équipement en téléphone portable en France et dans le monde a explosé (cf courbe). Il est actuellement, en France, très légèrement inférieur à 90%. Il faut dire que la technologie est récente, la courbe ne cesse de croître.

Le taux d’équipement, devrait rapidement être supérieur à 100% comme c’est déjà le cas dans d’autres pays. Cela signifie qu’en moyenne, une personne aura en sa possession plus d’un téléphone portable d’ici peu.

Consultez l’enquête du CREDOC sur les "Conditions de vie et les Aspirations"

Ainsi, l’utilisation des smartphones est passée de 4% en 2008 à près de 30% en 2012. Plus de 16 millions de Français en possède désormais un ! Selon le rapport du CREDOC, l’utilisation du smartphone touche toutes les catégories socio-professionnelles. De plus en plus de monde possède un "Ifone" ou autre produit similaire.

Le marché transatlantique (TAFTA) : un nouvel ami qui nous veut du mal !

Voir les deux pétitions à signer pour arrêter cet accord.

Le marché transatlantique : un nouvel ami qui nous veut du mal !
Auteur : Non merci, stoptafta, 18 décembre 2013

1. Quand seules les valeurs marchandes comptent…

C’est au nom de l’intérêt général, de la démocratie, des droits de l’homme, de la croissance et de la prospérité que les Etats‐Unis et l’Union européenne travaillent depuis vingt ans à un rapprochement de leurs politiques économiques, juridiques, pénales, policières et militaires.

De nombreux accords ont déjà vu le jour, d’autres sont en cours de discussion qui concernent tous les aspects de la vie quotidienne (travail, santé, loisirs…), tous les secteurs industriels et financiers, ainsi que de nombreux enjeux démocratiques (comme le respect de la vie privée).

Pourtant, les négociations ont lieu en toute discrétion, sans aucun débat public, sans aucune campagne d’information, comme si ce partenariat transatlantique ne modifiait pas en profondeur le fonctionnement même de nos sociétés.

18 déc. 2013

Suisse : Gland : La Municipalité refuse d'octroyer un permis de construire une nouvelle station de communication mobile

La Municipalité refuse d'octroyer un permis de construire à Swisscom.
par Antoine Guenot, La Côte, 3 décembre 2013

" La Municipalité a décidé de refuser le permis de construire d'une nouvelle station de communication mobile pour le compte de Swisscom SA. " C'est écrit noir sur blanc, dans une lettre adressée hier matin aux habitants du chemin du Vernay. Cette lettre, cela faisait six mois que le quartier l'attendait.  Au mois de mai, l'opérateur helvétique avait rendu publique son intention d'y installer sur un terrain privé une antenne de téléphonie mobile pour optimiser sa couverture réseau. Mais, rapidement, près de 240 oppositions avaient été déposées à la Commune. Mi-septembre, face à cette levée de boucliers, le géant bleu décidait d'organiser une séance d'information pour tenter de désamorcer les tensions. En vain.

16 déc. 2013

Protégeons les abeilles

Il est temps de prendre des mesures concrètes pour
protéger les abeilles.  
©Greenpeace/Kirchhof
Protégeons les abeilles
Greenpeace Suisse, 16 décembre 2013

Greenpeace et 5 organisations se mobilisent contre les tueurs d'abeilles

Greenpeace International, la coordination apicole européenne Bee Life, Pesticides Action Network Europe, ClientEarth, Buglife et SumOfUs, vont faire la demande d'intervenir auprès de la Cour de justice européenne dans l'examen du litige opposant les entreprises Bayer et Syngenta à la commission européenne à propos de sa décision d'interdire 3 insecticides nocifs pour les abeilles. 

Les 6 organisations souhaitent défendre cette interdiction contre la demande d'annulation formulée par Syngenta et Bayer.

Cette interdiction, qui est entrée en vigueur le 1er décembre 2013, concerne 3 pesticides de la famille des néonicotinoïdes: le thiaméthoxame produit par Syngenta, l'imidaclopride et la clothianidine produits par Bayer. La commission européenne fonde sa décision sur un avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) qui a souligné la menace posée par les néonicotinoides sur les abeilles. Cette interdiction bénéficie, en outre, du soutien politique d'une majorité des gouvernements européens.

Suisse : Champs électromagnétiques : Recommendations de l'Office fédéral de la santé publique

Recommendations de l’Office fédéral (suisse) de la santé publique (OFSP) : téléphones mobiles, téléphones sans fil (DECT), WLAN (Wi-Fi), Babyphones, lampes à économie énergie : 

Téléphones mobiles

-  L'utilisation d'un kit « mains libres » sans fil (écouteurs, oreillette) muni d'un émetteur Bluetooth à faible rayonnement permet de réduire la charge absorbée par la tête.

-  Soyez bref lors de vos conversations ou préférez les SMS.

-  Achetez un téléphone mobile dont la valeur TAS est faible.

-  Dans la mesure du possible, ne téléphonez que si la liaison est bonne.

-  Ne téléphonez pas lorsque vous êtes au volant, même avec un kit « mains libres ».

-  Attention aux accessoires de protection et anti-radiations censés réduire le rayonnement. Ils peuvent altérer la qualité de la liaison et donc entraîner un rayonnement accru.

-  Les porteurs d'implants médicaux actifs doivent respecter une distance de 30 cm entre le téléphone mobile et l'implant.

Téléphones sans fil (téléphone DECT)

13 déc. 2013

Suisse : "Cery a fait de mon mari un zombie"

Le bâtiment qui abrite le service de psychogériatrie de Cery
(Image: Florian Cella)
Robert * était malade mais avant son séjour [au service psychogériatrie de] Cery, il pouvait lire, sortir seul se promener, prendre le bus. Maintenant, il est devenu un zombie, dit sa femme... Jour après jour, elle rend visite à son mari et son indignation ne fait que croître... « Les patients, souvent sales, errent seuls dans les couloirs, hagards. Je retrouvais parfois Robert avec son pantalon à l’envers, plein d’excréments, sans son dentier, comme si personne, le matin, n’avait eu le temps de lui consacrer dix minutes pour l’aider à s’habiller. De plus, on l’a très rapidement bourré de neuroleptiques, qui sont déconseillés dans sa pathologie.»

«Cery a fait de mon mari un zombie»
par Federico Camponovo, 24 heures, 30 novembre 2013

Le récit de l’épouse d’un octogénaire fait froid dans le dos. L’hôpital réfute ses accusations. Pierre-Yves Maillard [Conseil d'Etat] ordonne une inspection.

Avions et téléphones portables : Cacophonie en plein ciel

Aux Etats-Unis, on n'a plus besoin d'éteindre son
ordinaire en vol, mais il ne sera pas permis de passer
un coup de fil depuis son siège ou d'envoyer ses mails.
Cacophonie… payante, en plein ciel
par Meris Michaels, Courrier des lecteurs,
24 heures, 28 november 2013

A propos de l’article « Eteindre son téléphone en avion, c’est bientôt du passé » – (24 heures du 12 novembre 2013)

Pouvez-vous imaginer une centaine de passagers dans l’espace resserré d’un avion parlant tous au téléphone pendant un vol longue distance ? Suite à beaucoup de critiques, la « Federal Communications Commission » des Etats-Unis ne permet pas pour l'instant les appels de téléphones portables dans les avions. Les enquêtes chez les passagers des compagnies américaines et aussi chez Swiss ont montré que la possibilité de téléphoner n'est pas souhaitée. Une association américaine du personnel de cabine déclare que toute situation bruyante, discordante, et potentiellement perturbatrice dans un avion est malvenue et dangereuse.

30 minutes d'exposition aux radiations de téléphonie cellulaire 4G affecte l'activité du cerveau

30 minutes d'exposition aux radiations de téléphone cellulaire 4G affecte l'activité du cerveau
prlog.org / federationcol.skyrock.com/

La revue de neurophysiologie clinique évaluée par des pairs vient de publier que le rayonnement des émissions de LTE (4G) pendant 30 minutes affecte l'activité du cerveau des deux côtés.

Des chercheurs ont exposé l'oreille droite de 18 participants à la technologie des rayonnement de fréquence radio LTE pendant 30 minutes. La quantité de radiation de téléphone cellulaire absorbée dans le cerveau était bien dans les limites juridiques internationales de l'ICNIRP et la source de rayonnement a été maintenue à 1 cm de l'oreille.

Pour éliminer des biais dans l'étude les chercheurs ont utilisé une recherche en double aveugle, croisée, à répartition aléatoire, pour exposer les participants à des expositions réelles et fictives.

10 déc. 2013

Smartphones : plus on est accro, moins on réussit ses études

Smartphones : plus on est accro, moins on réussit ses études
par Sophie Bartczak, Lepoint.fr, 9 décembre 2013

Utiliser modérément son téléphone mobile pourrait bien être la clé pour réussir ses études. Tout en étant plus heureux et moins anxieux.

Comme leurs aînés, les étudiants ont toujours leur smartphone en main. Et, sans surprise, cette habitude n'est pas sans conséquence néfaste. Un groupe de scientifiques de l'université de Kent, aux États-Unis, a décortiqué auprès de 500 étudiants âgés en moyenne de 20 ans les liens entre la durée d'utilisation de leur portable et leurs résultats scolaires, ainsi que leur niveau d'anxiété et de satisfaction dans la vie. Les résultats révèlent clairement que les jeunes qui utilisent le plus leur mobile, y compris ceux qui se limitent aux textos, ont de moins bons résultats et sont aussi plus anxieux que les autres. Deux paramètres qui les conduisent à être moins satisfaits de leur vie en général, ou en d'autres termes moins heureux.

9 déc. 2013

Cancer du sein : le piège du dépistage

Je n'ai rien contre le dépistage du cancer du sein dès l'âge de 50.  C'était grâce au dépistage qu'on a détecté un cancer.  Cet article, écrit par un homme, est peut-être un peu exagéré, cependant il contient beaucoup de vérité.

Cancer du sein : le piège du dépistage

par Jean-Marc Dupuis, Santé nature innovation, 
6 décembre 2013

Cette lettre est peut-être la dernière que je publie. Après ce que je suis sur le point de vous révéler, je subirai forcément des pressions pour stopper la diffusion de ma lettre, voire des poursuites judiciaires pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

Dans tous les cas, je m’attends à recevoir des dizaines de messages de haine m’accusant de vouloir « faire mourir les femmes ».

Peut-être aussi une convocation à la gendarmerie.

Et pourtant, ma conscience m’oblige à écrire noir sur blanc que l’on vous trompe, que l’on vous ment sur le dépistage du cancer du sein ! 

Des études scientifiques rigoureuses et indépendantes

Mon ton vous paraît excessif ? La situation le justifie pourtant.

Les études scientifiques les plus rigoureuses et les plus avancées indiquent aujourd’hui qu’il pourrait être inutile et dangereux de participer au dépistage du cancer du sein.

Ondes électromagnétiques : vers un nouveau scandale sanitaire?

Excellent article du 2011 :
"Les électrohypersensibles (EHS) sont-ils des personnes plus sensibles que la moyenne ? Ou des révélateurs de ce qui pourrait atteindre une large partie de la population, d’ici quelques années ? 'C’est une question de temps, mais le scandale sanitaire est inéluctable', estime Marine Richard. D’une part, le niveau d’ondes augmente constamment. D’autre part, les jeunes générations sont exposées de plus en plus tôt à ces rayonnements. En tout cas, la courbe des EHS ne fait qu'augmenter. 'Actuellement, on estime que 2 % de la population serait sensible, à un stade ou un autre, aux ondes électromagnétiques, indique Marc Arazi, de Priartem. Dans quelques années, ils seront 7 %. Chacun aurait un potentiel électromagnétique, qu’il doit gérer. Il y a derrière un choix de société.' "

Ondes électromagnétiques : vers un nouveau scandale sanitaire ?
par Simon Gouin, bastamag.net, 25 octobre 2011

Quel est l’impact des ondes électromagnétiques sur la santé ? Et quels sont les seuils à ne pas dépasser ? Malgré les alertes scientifiques, les pouvoirs publics français peinent à prendre des décisions en la matière. Alors que de nouvelles antennes sont installées un peu partout en France, avec l’arrivée du quatrième opérateur de téléphonie mobile, seules les mobilisations de citoyens, encouragées par des associations, semblent faire bouger les lignes.

8 déc. 2013

Lettre au CEO de Swisscom concernant les cours médias pour parents et enseignants

Lettre adressée le 25 novembre 2013 par l'ARA (Association romande alerte aux ondes électromagnétiques - www.alerte.ch) au CEO de Swisscom, Monsieur Urs Schaeppi, concernant les cours médias pour les parents et les enseignants.  On attend une réponse.

Monsieur,

Nous avons pris connaissance du fait que Swisscom organise des cours médias pour les parents et les enseignants concernant les dangers de l'internet, surtout ceux présentés par les réseaux sociaux.

Selon le descriptif du contenu de ces cours, vous mettez l'accent sur les dangers tels que le cyberharcèlement et autres atteintes à la personnalité, ce qui est très louable. Cependant, les parents et enseignants devraient être avertis des autres dangers liés à une utilisation abusive des appareils sans fil, tels que le téléphone mobile et les tablettes par les enfants.

Belgique : Obligation vaccinale et vérités cachées

Obligation vaccinale et vérités cachées

Pétition - Madame Laurette Onkelinx, Ministre de la Santé publique : Laissez la liberté vaccinale aux citoyens, reconnaissez les victimes d'effets secondaires des vaccins

par Charlotte Renwa, mère de famille et enseignante, Pétition lancée par la Fondation Stacy, lalibre.be, 26 octobre 2013

"Pourquoi cette obligation ? Pourquoi ne pas faire circuler les informations sur les effets secondaires graves ? Pourquoi cette politique de la peur ? Pourquoi le lobby et l’argent priment-t-ils sur la santé de nos concitoyens ?
En Belgique, le seul vaccin obligatoire est celui contre la poliomyélite.

Etrangement (ou pas), le parent non averti, lors du premier vaccin, est déjà confronté à une violation de son droit à soigner son enfant comme il l’entend puisque ce vaccin obligatoire est combiné avec trois autres qui ne le sont pas : la diphtérie, la coqueluche et le tétanos. Vous me direz qu’il est possible de se fournir un vaccin polio monovalent. Mais quel parent souhaiterait consciemment injecter du formaldéhyde, substance cancérigène de classe 1 classée comme telle par le CIRC en 2004 ?

7 déc. 2013

France : Les jeunes plus stressés, déprimés et fatigués que leurs aînés

Les jeunes plus stressés, déprimés et fatigués que leurs aînés
Le Monde.fr avec AFP, 28 novembre 2013

Les jeunes sont nettement plus stressés, déprimés et en manque de sommeil que les seniors, selon un sondage publié jeudi 28 novembre, qui évalue à seulement un quart la part des Français « vraiment en bonne santé ».

D'après ce « baromètre de la santé des Français » réalisé pour le groupe d'assurance Axa par TNS Sofres auprès d'un échantillon représentatif de 1 004 personnes, 9 Français sur 10 se déclarent « en bonne santé ».

Mais si l'on considère les données recueillies via Internet au sujet des personnes sondées, il apparaît que seulement 24 % sont « vraiment en bonne santé », avec des résultats positifs dans cinq critères retenus : présence ou non d'une maladie grave ou chronique, dépression, surpoids ou obésité, qualité de sommeil et stress.

Pour la Swiss-Re, les mobiles représentent des risques élevés

Pour la Swiss-Re, les mobiles représentent des risques élevés
www.alerte.ch, 6 décembre 2013

Le réassureur Swiss-Re craint que, une fois les effets sur la santé de la téléphonie mobile reconnus, l'assurance responsabilité subisse de grosses pertes générées par un nombre croissant de demandes d'indemnisation. Suivant les conseils de Swiss-Re, les assureurs qui couvrent encore les risques liés à l'électrosmog sous leur assurance de responsabilité civile sont rares. Les communes qui approuvent à tour de bras de nouvelles implantations d'antennes ne réalisent pas qu'elles s'exposent à un vide juridique insidieux concernant leur propre responsabilité en cas de litige.

L'information suivante a été tirée d'un communiqué de presse du 25 novembre 2013 de Diagnose Funk (en allemand)

6 déc. 2013

La grande escroquerie du Téléthon

La grande escroquerie du Téléthon : Le professeur Testard dénonce une "mystification"
par Olivier Bonnet, alterinfo.net, 5 décembre 2008

"C’est scandaleux. Le Téléthon rapporte chaque année autant que le budget de fonctionnement de l’Inserm tout entier. Les gens croient qu’ils donnent de l’argent pour soigner. Or la thérapie génique n’est pas efficace. Si les gens savaient que leur argent va d’abord servir à financer des publications scientifiques, voire la prise de brevets par quelques entreprises, puis à éliminer des embryons présentant certains gènes déficients, ils changeraient d’avis. Le professeur Marc Peschanski, l’un des artisans de cette thérapie génique, a déclaré qu’on fait fausse route. On progresse dans le diagnostic, mais pas pour guérir. De plus, si on progresse techniquement, on ne comprend pas mieux la complexité du vivant. Faute de pouvoir guérir les vraies maladies, on va chercher à les découvrir en amont, avant qu’elles ne se manifestent. Cela permettra une mainmise absolue sur l’homme, sur une certaine définition de l’homme" :Jacques Testard, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), spécialiste en biologie de la reproduction, "père scientifique" du premier bébé éprouvette français, et auteur de plusieurs essais témoignant de son engagement pour "une science contenue dans les limites de la dignité humaine", dans une interview accordée à Médecines-Douces.com.

1 déc. 2013

Suisse : Une école vaudoise mise sur la tablette

Leçon de géométrie dans une classe de niveau primaire au
collège de Champittet.  (Image : Philippe Maeder)
Bientôt 100'000 iPad pour les élèves du canton Vaud ?

Une école vaudoise mise sur la tablette
par Lise Bourgeois, 24 heures,
28 novembre 2013

Le collège privé de Champittet prend le tournant du numérique. Depuis la rentrée, 689 iPad ont été distribués. Un phénomène en développement

A 8 heures, dans le parking de Champittet, les parents affluent. Les grandes voitures rutilantes achèvent de planter le décor d’une école internationale pour familles aux budgets confortables.

Dans son cartable, Mathilde, 7 ans, a son iPad, fourni par l’école depuis cette rentrée. Elle a pour consigne d’en prendre soin, de le charger avant le cours et de ne pas jouer avec dans les murs de l’établissement. Déjà bien habituée, la petite écolière bilingue français anglais l’utilise en classe pour apprendre à épeler les mots. Elle aime ça et dit préférer tapoter sur sa tablette plutôt que de prendre le crayon, comme le lui impose encore son école.

Nouvelles de Genève : Gérer les écrans des enfants, un défi quotidien

Conférence sur les écrans : aucune mention des effets de
l'exposition aux ondes électromagnétiques ? Cette photo
incite un comportement à risque : l'usage d'un laptop
sur les genoux !
Gérer les écrans des enfants, un défi quotidien
par Sophie Roselli, Tribune de Genève, 26 novembre 2013

Une série de conférences vise à répondre aux soucis des parents, dépassés par les e-activités de leur progéniture.

Comment faire pour limiter l’accès aux écrans à son enfant? Comment lui apprendre l’autorégulation? Jusqu’où négocier? Deux heures et demie n’ont pas été suffisantes, la semaine passée, pour répondre aux multiples questions d’une quarantaine de parents, réunis au Petit-Lancy pour la première soirée organisée sur la thématique des écrans. Ordinateur, smartphone, tablette et toutes les activités qui vont avec bousculent la vie familiale. Dépassés, les adultes cherchent de nouveaux codes de conduite.