Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

30 sept. 2014

Ondes électromagnétiques : "Ne rien faire est criminel"

L'association Coordination citoyenne antennes relais
Rhône-Alpes et nationale (CCARRA, Robin des Toits)
porte l'organisation de la soirée, qui aura au centre de son
viseur les téléphones et les antennes relais.
"Les conséquences sur la santé de la multiplication des antennes-relais, de la wi-fi dans les lieux publics et dans tous les logements, du micro-ondes ou des téléphones portables seront beaucoup plus importantes et dramatiques que celles concernant l’utilisation de l’amiante.  Cette dernière ne concernait « que » plusieurs centaines de milliers de personnes. Les ondes concernent 66 millions de Français et on en verra les effets dans 20 ou 30 ans." 

"Savoir et ne rien faire, ou même ne rien faire pour savoir... c’est un comportement criminel. On découvre de plus en plus de cancers et de maladies neurologiques chez les moins de 15 ans, dus notamment aux téléphones portables. Ces derniers augmentent de 40% la probabilité de développer des tumeurs, d’autant sur des cerveaux en formation." 

Ondes électromagnétiques : « Ne rien faire est criminel »
par Sébastien Bonetti, Le Republicain Lorrain, 24 septembre 2014

L’association Reh’ondes responsables, de Rehon, fait partie de l’organisation d’une grande conférence-débat, avec projection de film, sur les dangers des ondes électromagnétiques. Rendez-vous ce vendredi 26 septembre.

Comme l’an dernier, les médias nationaux ont parlé durant l’été des rassemblements des personnes électrosensibles, c’est-à-dire qui souffrent des ondes électromagnétiques et demandent une terre vierge de ce type de pollution, souhait devenu presque irréaliste.

28 sept. 2014

Suisse : Victimes de l'amiante : 20 ans pour exiger réparation

Les victimes de l'amiante auront 20 ans pour exiger
réparation.  Image:  Keystone
Victimes de l'amiante: 20 ans pour exiger réparation
ats/Newsnet, 25 septembre 2014

Le Conseil national s'est finalement rallié à la proposition du PLR, après un débat houleux sur une réforme visant à allonger et simplifier les délais de prescription.

Le Conseil national a décidé ce jeudi 25 septembre que les victimes de l'amiante ou d'autres maladies causées par le travail devraient pouvoir exiger réparation durant 20 ans.

Cinq concepts se sont affrontés. Un «véritable bazar», a critiqué Bernhard Guhl (AG/PBD). Un méli-mélo de propositions de délais (10, 20, 30, 50 ans ou l'imprescriptibilité) qui a conduit à la confusion et à un nouveau vote.

Suisse : Délai de prescription allongé de 10 à 20 ans

Un délai de prescription de 20 ans n’est pas suffisant dans les cas des maladies liées à l’amiante. Mon compagnon est décédé du mésothéliome qui s'est déclaré plus de 40 ans après l'exposition. Les réparations accordées aux victimes, malades par l’exposition aux substances toxiques, et à leurs proches ne sont jamais adéquates: la souffrance, et surtout la vie humaine, n'ont pas de prix.

Délai de prescription allongé pour l’amiante
ATS, 26 septembre 2014

Le Conseil national porte à 20 ans le délai permettant à une victime d’une maladie professionnelle de demander réparation

Les personnes malades suite à un travail, et notamment les victimes de l’amiante, devraient pourvoir exiger réparation durant vingt ans contre dix actuellement. Le Conseil national a adopté jeudi par 84 voix contre 45 et 57 abstentions une réforme visant à allonger les délais de prescription. Pas assez cependant au goût de la gauche, qui s’est abstenue.

25 sept. 2014

Chine : Des cas de leucémie dans les usines d'Apple

Des ouvrières dans une usine de la Foxconn fabricant des
éléments de produits Apple, le 27 mai 2010 à Shenzhen
en Chine  (China Out AFP photo)
Des cas de leucémie dans les usines d'Apple
par Agnès Gaudu et Wei Lan, Courrier International, 16 septembre 2014

Au moins 13 anciens ouvriers travaillant chez Foxconn, fabricant des produits d’Apple, ont contracté une leucémie ces dernières années, et cinq en sont morts, selon une ONG basée à Hong Kong. Les produits utilisés sur les chaînes de montage seraient en cause.

Au moins 13 personnes ayant travaillé dans les usines Foxconn en Chine ont contracté une leucémie, révèle le Daily Mail. Le journal anglais fait état du rapport d’une ONG basée à Hong Kong, Labour Action China, selon lequel ces anciens ouvriers, âgés de 19 à 24 ans, ont tous travaillé dans les chaînes de production des produits d’Apple avant d’être diagnostiqués de la maladie puis licenciés. Le journal souligne également le manque d'information de certains ouvriers concernant la toxicité des produits utilisés.

24 sept. 2014

Suisse : Rencontre avec le Dr Nathalie Calame, médecin intégratif du Centre de Santé et Prévention de Colombier

Le Centre de Santé et Prévention de Colombier, Suisse
Médecine intégrative : Rencontre avec le Dr Calame
Santé intégrative, no. 40, juillet/août 2014

Quelques questions au Docteur Nathalie Calame, médecin intégratif au Centre de Santé et Prévention de Colombier, Suisse.

Dr Nathalie Geetha Babouraj : Médecine intégrative et Dr Nathalie Calame : quelle connexion? qu'est-ce qui t'a inspiré au début de ta carrière, les limites de ta formation conventionnelle, l'envie de travailler en équipe ?

Dr Nathalie Calame : Depuis le début de mes études en médecine, j’ai eu le besoin et l’intérêt de connaître d’autres langages médicaux, d’autres visions et systèmes de référence que celui de la médecine conventionnelle moderne occidentale. Je me sentais en danger de me faire mettre des oeillères, de me conformer à un point de vue unique, et cela ne me convenait pas. J’ai donc déjà pendant mes études de médecine à Lausanne, suivi des cours de massage, d’acupuncture, de naturopathie, d’homéopathie, et fait personnellement l’expérience de plusieurs méthodes thérapeutiques. J’ai également collaboré avec un collectif de thérapeutes bénévoles au suivi d’un lieu de vie pour enfants autistes, je me suis donc aussi intéressée aux courants psychanalytiques et à l’antipsychiatrie dans les années 70. Puis j’ai eu la chance de pouvoir aller rencontrer des médecins traditionnels au Japon, en Inde, en Chine, avant l’âge de trente ans et d’être enseignée par eux. Depuis l’âge de 18 ans, j’ai vécu et travaillé dans des structures communautaires et associatives, ce n’était donc que normal pour moi de travailler en équipe.

23 sept. 2014

Colloque - Crise sanitaire des Maladies Chroniques : les maladies environnementales émergentes nous alertent : Paris, 16 octobre 2014

Informations sur le Colloque : (Voir le programme ici.)


Monsieur Jean-Louis ROUMEGAS
Député de l’Hérault, Co-Président du Groupe d’études Santé-Environnement
Membre de la commission des Affaires sociales
Membre de la commission des Affaires européennes
a le plaisir de vous inviter au colloque

Crise sanitaire des Maladies Chroniques : les maladies environnementales émergentes nous alertent
Jeudi 16 Octobre 2014 de 9h00 à 16h00
Assemblée Nationale, Salle Victor Hugo,101, rue de l’Université, 75007 Paris

C’est un basculement dans l’histoire de l’humanité : les maladies chroniques non transmissibles (cancers, maladies cardiovasculaires, maladies métaboliques, maladies mentales) sont devenues les causes prépondérantes de décès prématurés. Les succès remportés dans la lutte contre les maladies infectieuses sont d’ores et déjà compromis par les dérèglements de notre environnement. Comment répondre à cette nouvelle donne sanitaire ?

Une clef nous est donnée à travers les maladies environnementales émergentes (M2E). En effet, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique/encéphalomyélite myalgique, les sensibilités chimiques multiples et l’électro-hypersensibilité constituent une réponse de détresse manifeste de l’organisme à certains agents toxiques. Identifier et prévenir ces causes, ce serait protéger l’ensemble de la population d’expositions dangereuses évitables.

22 sept. 2014

France : Publicité illégale montrant un enfant utilisant un smartphone

Publicité illégale du Conseil Régional d’Auvergne montrant un enfant utilisant un smartphone - 8 septembre 2014

Lettre du Robin des Toits

A : Monsieur le Président du Conseil Régional Auvergne
Objet : V/publicité
« Jeanne, 5 ans, future grande exploratrice »

Monsieur le Président,

Nous venons de prendre connaissance du grand plan numérique de votre région et de la page publicitaire qui l’annonce.

Nous tenons d’abord à vous faire part de notre satisfaction quant au déploiement prévu de la fibre optique pour les établissements d’enseignement et pour les entreprises. Cependant l’affiche qui nous a été communiquée et qui nous montre : « Jeanne, 5 ans, future grande exploratrice » un smartphone à la main, a suscité notre plus grand étonnement. Ne savez-vous pas Monsieur le Président que toute publicité montrant un enfant de moins de 15 ans utilisant un téléphone portable est interdite par l’article L.5231-3 du Code de la Santé publique. Les opérateurs qui ont tenté de s’affranchir de cette obligation légale ont été obligés de faire marche arrière ! En outre, l’article L.5231-4 permet d’interdire la distribution d’objets contenant un équipement radioélectrique aux enfants de moins de 6 ans… Jeanne, 5 ans, ne devrait donc pas avoir ce smartphone en main !!

Suisse : Draguer des mineurs en ligne devrait être puni pénalement

On parle de "grooming" lorsqu'un adulte aborde un mineur
dans un forum sur Internet en vue d'initier une relation
sexuelle.  Image:  Archives/ phoro d'illustration/ AFP
Draguer des mineurs en ligne devrait être puni pénalement
ats/Newsnet, 8 septembre 2014

Le «grooming» est fréquent et concerne près d'une fille sur trois. Le Conseil national a accepté une motion qui prévoit de punir pénalement les adultes qui draguent des mineurs sur des forums de discussions en ligne.

Le Conseil national a accepté tacitement ce lundi 8 septembre une motion de sa commission. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer. Sa commission avait émis un préavis négatif.

Le «grooming» est fréquent et concerne près d'une fille sur trois. De plus, les jeunes sont abordés au bout de quelques minutes dans les chats. C'est n'est donc pas un phénomène rare, a argumenté Rebecca Ruiz (PS/VD), au nom de la commission.

21 sept. 2014

Ordinateurs et smartphones : comment économiser de l'énergie

(Photo: Shutterstock/ Yellowj)
POUR LES TABLETTES ET SMARTPHONES  : A l’achat, être attentif à la valeur DAS/SAR (quantité d’énergie véhiculée par les radiofréquences vers l’usager par les appareils portables). Même si la norme européenne tolère 2 Watt/kg, Christian Marchand (fondateur de GreenIT Consulting)  recommande des appareils ne dépassant pas 0,60 Watts/kg, au vu des conséquences incertaines de ce rayonnement sur la santé humaine.

Ordinateurs et smartphones : comment économiser de l’énergie
par Juliette Kohler, Fédération romande des consommateurs, 3 juillet 2014

Si la production d’un ordinateur ou des nouvelles technologies en général est très consommatrice de ressources, il ne faut pas oublier que leur usage consomme également beaucoup d’énergie : quelques bonnes pratiques pour économiser.

Chaque recherche sur internet, chaque courriel envoyé, chaque document imprimé représente un coût écologique. Lors de la conférence de Bienne du 11 juin « Bien utiliser son matériel », Christian Marchand, fondateur de GreenIT consulting et formateur en informatique verte, a livré ses conseils afin de minimiser le coût écologique de l’utilisation des TIC. Check-list.

19 sept. 2014

Ces patrons de la Silicon Valley qui interdisent la high tech à leurs enfants

Certains enfants de grands patrons de la high tech n'ont pas le droit
d'utiliser des tablettes ou des ordinateurs, explique le "New York
Times" (Ale Ventura / Photoalto / AFP)
Ces patrons de la Silicon Valley qui interdisent la high tech à leurs enfants
par Marie-Violette Bernard, francetvinfo.fr, 
16 septembre 2014

Les dirigeants d'Apple, Google ou Twitter limitent l'usage des nouvelles technologies chez leurs enfants, estimant qu'elles pourraient nuire à leur développement.

"A la maison, nous limitons l'utilisation des gadgets technologiques." La phrase est prononcée par Steve Jobs, en 2010. Surprenant ? Pas tant que ça, à en croire le New York Times (en anglais), qui explique jeudi 11 septembre que de nombreux dirigeants de la Silicon Valley tiennent leurs enfants à l'écart des nouvelles technologies.

"Nous connaissons personnellement les dangers"

18 sept. 2014

Ebola : autopsie d'un virus : reportage de la RTS Suisse

Cet enfant est décédé quelques jours après ce
tournage.  (RTS)
Ce reportage de la RTS Suisse est excellent. On comprend mieux les raisons pour cette épidémie et les difficultés de soigner les malades et de freiner la propagation d’Ebola en Afrique de l'Ouest.

Ébola: autopsie d’un virus
36.9, émission du 17 septembre 2014, rts.ch

Comment survivre dans la pagaille et la peur que génère l’épidémie d’Ebola? Une équipe de 36.9° est partie en Guinée, au cœur du désastre, à la rencontre des soignants locaux mais aussi des volontaires occidentaux qui sont au front et tentent d’éviter la propagation. Qui est ce virus, d’où vient-il, comment se transmet-il? Et surtout: comment l’arrêter? Une émission spéciale monothématique pour mieux cerner ce mal.

Redouté pour ses fièvres hémorragiques gravissimes, Ebola est la cause d’épidémies sporadiques mais mortelles depuis son premier recensement en République démocratique du Congo en 1976. A quoi ressemble-il? Depuis quand existe-t-il?

16 sept. 2014

Le téléphone le plus smart de 2014 : le noPhone

Le noPhone peut contenir un miroir pour avoir la
possibilité de faire des selfies en direct.
Le téléphone le plus smart de 2014 : le noPhone
par Johann Breton, lesnumeriques.com, 
23 août 2014

Les geeks qui tendent à rediriger leur stress vers leur smartphone vont être aux anges : avec le noPhone, tout a été pensé pour combattre frustration et petites anicroches du quotidien connecté. Le premier terminal "no souci".

Avoir un smartphone, c'est être en mesure de faire bien plus dans une journée. Outre le fait d'être joignable, cet outil nous permet de rechercher des informations à chaque instant, de jouer à des jeux relativement complexes tout en se rendant au travail, de trouver son chemin dans une ville inconnue, d'organiser son agenda, de suivre ses comptes bancaires à distance, de piloter un drone... Bref, de s'adonner à tout un tas d'activités fort pratiques qui nous rendent parfois dépendants des services proposés.

14 sept. 2014

Fœtus sensibles à l'électrosmog

Fœtus sensibles à l'électrosmog
Rédaction online, Bon à savoir (magazine des consommateurs en Suisse romande),
10 septembre 2014

Alors que l'électrosensibilité fait toujours débat, une étude anglaise révèle les effets de la pollution électromagnétique sur les enfants à naître. Des conclusions qui devront toutefois être évaluées par des experts externes.

Les nouveau-nés seraient moins développés lorsque la mère vit à proximité d'une ligne électrique ou d'un transformateur. Telles sont les conclusions d'une étude de l'Université de Manchester (GB). Les chercheurs ont porté leurs analyses sur quelque 140 000 naissances, avec des résultats qui interpellent: lorsque la mère vit à 50 mètres ou moins d'une source d'électrosmog, l'enfant pèse en moyenne 200 grammes de moins à la naissance. Cette différence serait indépendante d'autres facteurs, comme un tabagisme important ou le poids du parent, selon les auteurs.

13 sept. 2014

Les ondes électromagnétiques perturbent notre qualité de vie

Combien de parents et utilisateurs des technologies sans fil suivent les conseils à la fin de l’article ?

Info du mois : Les ondes électromagnétiques
naturopathie-holistique.fr, 1er avril 2008

Les ondes électromagnétiques

Les ondes électromagnétiques sont partout.

Derrière ou devant l'ordinateur, la télévision, les téléphones portables et sans fil de la maison, dans la rue, dans le train (TGV), à la maison par le micro-ondes, le Wifi ... ..., les baby phones ... ... ...

Invisibles, elles s'immiscent dans notre quotidien et viennent (plus que) sur la pointe des pieds perturber notre qualité de vie (sommeil, moral, santé générale ...).

Personne ne peut y "couper".

Il faut savoir qu'une personne soumise à ces ondes électromagnétiques, peut avoir divers troubles variés (troubles du sommeil, problèmes de peau, tendance dépressive, intolérance au bruit, concentration déficiente, scolarité difficile, j'en passe et des meilleurs ... ... ... ), et je ne parle pas ici de problèmes plus importants sur la santé comme les troubles de l'immunité.

1 sept. 2014

France : Electrosensible, elle a trouvé refuge en Dordogne

Elisabeth a dû fuir l'Essonne.  Son mari Bruno la rejoint
pendant les vacances.  Bejnamin Fontaine 
© Radio France
Electrosensible, elle a trouvé refuge en Dordogne
par Benjamin Fontaine, francebleu.fr,
24 août 2014

Depuis quatre ans, Elisabeth Buil souffre d'une hyper sensibilité à l'électricité. Pour fuir la vie urbaine, elle a trouvé refuge dans une maison périgourdine.

[Ecouter l'émission radio : voir article original] : Elisabeth Buil, portrait d'une électrosensible Benjamin Fontaine (01'17'')

Elisabeth Buil a 57 ans. Il y a 4 ans elle a déclenché une hypersensibilité à l'électricité. Depuis 2 ans elle vit en Dordogne dans une maison éloignée des ondes.

La moindre vision d'un téléphone portable déclenche une vraie panique chez Elisabeth Buil. A 57 ans, cette éducatrice spécialisée est une E.H.S., une électro-hypersensible. Elle ne supporte pas l'exposition aux champs électromagnétiques (ondes Wifi, lignes haute-tension, bluetooth). Une pathologie reconnue comme handicap par l'O.M.S. mais par aucune autorité publique en France. Pourtant Elisabeth sait combien elle souffre: "Lorsque j'ai déclenché la maladie, il y a 4 ans après la pose d'un implant dentaire j'ai été prise de violents maux de tête,j'avais l'impression que tout mon corps brûlait de l'intérieur. Je passais mes nuits les mains plongées dans des bassines d'eau."

France : Philippe, électro-hypersensible : "Si je sors de mon bocal, je brûle"

Philippe Tribaudeau, électrohypersensible et président de
l'associaiton Une terre pour les EHS. (Laure Birgy)
Philippe, électro-hypersensible: "Si je sors de mon bocal, je brûle"
par Cécile Casciano, lexpress.fr,  25 août 2014

Philippe ne supporte pas les ondes électromagnétiques générées par les téléphones, le wi-fi ou tout autre appareil électrique. Son association organise, à partir de ce lundi, un rassemblement d'électro-hypersensibles. L'origine de leurs symptômes fait débat.

Notre conversation téléphonique est une épreuve. Philippe Tribaudeau, 53 ans, habite dans un hameau drômois de cinq âmes. Ce n'est pas une forme de misanthropie qui l'a conduit là-bas, mais le mal dont il dit souffrir: l'électro-hypersensibilité, l'EHS pour les intimes. Lui semble atteint d'une forme sévère, puisqu'il doit non seulement fuir les téléphones portables, le wi-fi, la 3G mais aussi tous les appareils électriques, même un simple téléphone filaire. Il fait parfois des exceptions, pour organiser le rassemblement d'EHS(1) -qui se déroulera du 25 août au 1er septembre, à l'initiative de l'association qu'il préside- ou parler à des journalistes quand personne d'autre ne "peut s'y coller".