Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

30 déc. 2015

Électrosmog : nouvelles directives médicales européennes

PLEASE NOTE :  EUROPAEM EMF Guideline 2015 Last Updated: Wednesday, 23 December 2015

The EUROPAEM EMF Guideline 2015, published on 27th November 2015 in the Journal Reviews on Environmental Health, has been withdrawn by the authors on 11th December 2015 for editorial reasons.

It is intended to submit a revised EUROPAEM EMF Guideline 2016. We ask for patience.
Interested parties can subscribe to our newsletter to get informed about the new release.


Électrosmog : nouvelles directives médicales européennes
par André Fauteux, Maison du 21ème siécle, 4 décembre 2015

De nouvelles lignes directrices européennes viennent d’être publiées concernant la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies et problèmes de santé liés aux champs électromagnétiques (CEM). Développées pendant deux ans, elles sont le fruit du groupe de travail sur les CEM de l’Académie européenne de médecine de l’environnement (European Academy for Environmental Medicine ou EUROPAEM). Leur auteur principal est le Dr Gerd Oberfeld, médecin au Département de santé publique de la région autrichienne de Salzbourg. Il fut secondé par 16 autres experts, dont le docteur en radiobiologie Igor Belyaev, chercheur sur le cancer aux Académies des sciences slovaque et russe.

Vos données numériques valent de l’or

En échangeant des messages, en surfant sur Internet, chacun
laisse des traces qui, lorsqu'elles sont combinées et
analysées, fournissent toutes sortes d'informations.  
Odile Meylan
Vos données numériques valent de l’or
par Laurent Aubert, Editorial, Tribune de Genève, 29 décembre 2015

Vos données valent de l’or. Les spécialistes le répètent: à l’heure du Big Data, du stockage numérique massif, vos recherches et achats sur Internet, vos messages et profils sur les réseaux sociaux laissent des traces de vos activités économiques et professionnelles, mais aussi de vos goûts et envies. Et si, contrairement au Petit Poucet, vous n’en êtes pas toujours conscients, d’aucuns ne se privent pas de tirer le meilleur profit de ces petits cailloux blancs.

Tant qu’il s’agit d’accélérer une recherche ou de suggérer des lieux de séjour paradisiaques, il n’y a pas grand mal à exploiter ces données semées complaisamment sur la Toile. Le tableau devient plus inquiétant lorsque l’on prend en compte le stockage des informations de santé qui s’accroît parallèlement à l’essor des cartes d’assuré et du dossier électronique du patient. Or l’intérêt de cet archivage est de partager ces données critiques entre différents acteurs afin d’optimiser le déroulement du traitement. Mais de telles données valent aussi de l’or, pour les assureurs par exemple.

28 déc. 2015

Verdict d’un tribunal italien : l’autisme du petit garçon a été causé par le vaccin Infanrix Hexa de GSK !

"Il est urgent en outre de lever toutes les obligations vaccinales dès lors qu’il n’est écrit dans aucune loi que les personnes sont obligées de risquer à chaque fois un spectre de plus de 800 effets secondaires différents à chaque vaccination contre une ou seulement quelques maladies ciblées !"

Verdict d’un tribunal italien : l’autisme du petit garçon a été causé par le vaccin Infanrix Hexa de GSK !http://initiativecitoyenne.be/
26 décembre 2015

Une indemnité à vie a été accordée à un enfant autiste qui avait précédemment reçu le vaccin hexavalent.

Milan – Le Ministère Italien de la Santé devra verser une somme de dédommagement bimensuelle à un petit garçon atteint d’autisme, et ce, pour le restant de sa vie.

C’est en 2006 que le petit garçon a été vacciné avec le vaccin hexavalent de routine fabriqué par la multinationale GlaxoSmithKline. Il s’agit du verdict émis par le Tribunal industriel de Milan présidé par le juge Nicola Di Leo. Selon ce juge, l’existence d’un lien causal entre la vaccination et la maladie a été établi. Qui plus est, en se référant au rapport de l’expert judiciaire et médical Alberto Tornatore désigné par le tribunal : « Le petit garçon a probablement été sensible à la toxicité d’un ou de plusieurs ingrédients du vaccin. Il est donc probable que son autisme ait été provoqué par le vaccin Infanrix Hexa. »

Cybersécurité: de quoi trembler encore en 2016

Les hackers utilisent des méthodes de plus en plus
sophistiquées pour "casser" les systèmes informatiques
de leurs cibles.  Image:  Keystone
Cybersécurité: de quoi trembler encore en 2016
afp/nxp, 28 décembre 2015

Web : Les experts de la cybercriminalité auront du travail l'an prochain, tant les méthodes criminelles se sont développées sur le net.

Multiplication des demandes de rançons, perfectionnement des attaques par e-mail, détournement des objets connectés... 2016 ne devrait pas faire chômer les experts de la cybercriminalité, qui craignent de plus en plus un attentat déclenché à distance.

Demandez au bureau du Cercle européen de la sécurité et des systèmes d'information, qui fédère les professionnels du secteur, quelle est la plus grande menace planant sur nos têtes, et la réponse sera unanime: «Le cyber-sabotage, ou cyber-terrorisme. L'attaque informatique d'un système lourd, qui aura des impacts environnementaux ou humains: polluer l'eau, faire exploser une usine, faire dérailler un train...».

21 déc. 2015

Eloigner les jeunes enfants des tablettes, "un enjeu de santé publique"

Eloigner les jeunes enfants des tablettes, "un enjeu de santé publique"
rmc.bfmtv.com, 16 septembre 2015

Dans une longue tribune signée par plusieurs médecins et pédiatres, la psychologue pour enfants Sabine Duflo met les parents en garde: les tablettes nuisent au développement cognitif des enfants, "de la naissance à la fin de la maternelle". Elle était l’invitée de 8h10 de Jean-Jacques Bourdin, ce mercredi sur RMC.

Sabine Duflo, psychologue, est à l’origine d’une tribune publiée dans Le Monde intitulée "Les tablettes, à éloigner des enfants", signée par plusieurs médecins et pédiatres. Leur verdict est sans appel: les tablettes nuisent au développement cognitif des jeunes enfants, "de la naissance à la fin de la maternelle, c’est-à-dire cinq/six ans", précise-t-elle, ce mercredi sur RMC.

19 déc. 2015

« Électrohypersensible, ma vie est un cauchemar »

Stéphane* évite d'être proche d'une antenne relais.  Les
champs électromagnétiques le rendraient gravement malade.
« Électrohypersensible, ma vie est un cauchemar »
par Cécile Rossin / Propos recueillis par Guillaume Griffon, leclaireurdechateaubriant.fr
14 décembre 2015

Stéphane* habitait à Saint-Vincent-des-Landes. Il a dû quitter le domicile familial car il souffre d'électrohypersensibilité. Les champs magnétiques le rendraient gravement malade.

Vous souffrez d’électrohypersensibilité (EHS). Pouvez-vous nous décrire de quoi il s’agit ?

L’EHS, c’est le fait d’être malade à cause des champs électromagnétiques. Ils sont créés par les lignes électriques, les éoliennes, les antennes relais, les téléphones portables, les appareils électroménagers, les réseaux wi-fi, les Bluetooth, les consoles portables connectées… Je suis même sensible aux prises de courant. Même si rien n’est branché dessus.

Qu’est ce que cela provoque ?

C’est comme si je me sentais brûlé de l’intérieur. Je ressens de grosses migraines, comme des brûlures dans mon cerveau. Mais aussi sur d’autres parties du corps. Je suis aussi victime d’insomnies. J’ai de moins en moins d’émail sur les dents. J’ai de gros problèmes de mémoire et du mal à réfléchir. Ma situation se dégrade rapidement alors que je prends déjà des précautions.

18 déc. 2015

Vaccins : il est temps d’en parler franchement

Le Pandemrix, du laboratoire GlaxoSmithKline
Biologicals S.A., l'un des vaccins contre la grippe A (H1N1)
Vaccins : il est temps d’en parler franchement
par Michèle Rivasi et Didier Lambert, reporterre.net, 18 décembre 2015

Le lien de confiance entre les Français et les vaccins s’est rompu. En cause, les scandales sanitaires et les conflits d’intérêt des médecins chargés des recommandations, alors que ce marché est très lucratif. Dans ces conditions, le débat national sur l’obligation vaccinale doit se dérouler dans la transparence.

Michèle Rivasi est députée européenne EELV, professeure agrégée en biologie. Didier Lambert est porte-parole de la campagne Pour des vaccins sans aluminium.

Face à la défiance des Français envers la vaccination, le premier ministre a confié le 28 février dernier une mission à Sandrine Hurel dans le but de formuler des recommandations concernant notamment l’obligation vaccinale . Ce rapport doit être suivi d’un débat national. Trois mois plus tard, la ministre de la Santé affirmait d’un ton péremptoire : « La vaccination, cela ne se discute pas. » Et lors des discussions sur la loi de santé, tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat, elle s’opposait à tous les amendements demandant la remise à disposition de vaccins sans aluminium. Cette opposition systématique à toute évolution augure bien mal du débat annoncé par le gouvernement !

16 déc. 2015

Perturbateurs endocriniens: la Commission européenne condamnée

Le bisphenol A, substance présente dans les plastiques
alimentaires, serait lourdement toxique.
(Durand Florence)
Perturbateurs endocriniens: la Commission européenne condamnée. Une humiliation nécessaire
par Michèle Rivasi, EELV, leplus.nouvelobs.com,
16 décembre 2015

LE PLUS. Le Tribunal de l’UE a condamné la Commission européenne pour avoir manqué à ses obligations sur le dossier des perturbateurs endocriniens. En ne respectant pas les délais imposés pour établir des critères précis permettant d'encadrer les PE, qui sont "une menace mondiale", la Commission s'est fait sanctionner ce mercredi 16 décembre. A raison, estime la députée européenne EELV Michèle Rivasi.

12 déc. 2015

Suisse : 7550 signatures pour l'enfouissement de la ligne Chamoson-Chippis

Plus de 7550 signatures ont été remises jeudi matin au
chancelier d'Etat Philippe Spörri.  Le Nouvelliste
7550 signatures pour l'enfouissement de la ligne Chamoson-Chippis
par Laurent Savary, lenouvelliste.ch, 
10 décembre 2015

LIGNE THT - Plus de 7'500 signatures ont été déposées ce jeudi à la Chancellerie cantonale pour demander l'enfouissement de la ligne à haute tension Chamoson-Chippis.

Initiée par le groupement de Grône "Protégeons nos enfants des lignes THT", la pétition qui demande l’enfouissement de la ligne à haute tension Chamoson-Chippis a fédéré tous les opposants. Lors du dépôt officiel des 7550 signatures à la chancellerie de l’Etat du Valais jeudi matin, on retrouvait un opposant "historique", Gérard Gilloz président de l’association "Sauvegardons le coteau valaisan", le groupement chalaisard pour l’enfouissement de la ligne et l’avocat Jacques Philippoz.

11 déc. 2015

Nouveau Compteur ERDF "Linky" : La mort à domicile...

Nouveau Compteur ERDF "Linky" : La mort à domicile...
par Nigari, agoravox.tv, 9 décembre 2015

Linky : Questions / Réponses + Lettre type de refus

- le Linky est-il obligatoire ?

Non le Linky n'est absolument pas obligatoire, à ce jour 0,97 % des foyers l'ont refusé.
Aucune personne propriétaire n'a eu le Linky si elle s'y était opposée explicitement par une lettre recommandée AR à la SA ERDF.

- Pourquoi le Linky n'est-il pas obligatoire ?

L'obligation d'un objet connecté à un citoyen est anticonstitutionnelle, dans le cadre de la Loi sur la Transition Energétique le mot Linky ou obligation de compteur n'apparait pas, donc le Conseil Constitutionnel n'a pas ni validé, ni étudié cette hypothèse.

Dans tous les cas ce qui lie les deux parties, c'est-à-dire le client consommateur à la SA EDF/ERDF ce sont les termes de son contrat de droit commercial, le reste n'est que de l'enfumage (voir les reportages explicites).

10 déc. 2015

Suisse : Les cafouillages du Groupe Mutuel Assurances

(Choix d'image par la rédactrice de "Mieux Prévenir")
Les cafouillages du Groupe Mutuel Assurances
www.alerte.ch, 10 décembre 2015

On a reçu des plaintes de personnes choquées par un plan tarifaire enfant pour la téléphonie mobile proposé par le Groupe Mutuel. Le Groupe semble ignorer les mesures de précaution de l'OFSP (Office fédéral de la santé publique), ainsi que celles du Swiss-RE concernant les risques élévés pour les assureurs.  Un membre du Comité de l'ARA n'a pas tardé à écrire une lettre de contestation à la direction du Groupe Mutuel.

Paul Rabaglia
Directeur général Groupe Mutuel Rue des Cèdres 5
Case Postale
1919 Martigny

Morges, le 7 décembre 2015

Monsieur,

Nous avons été très choqués par l’offre de Xadoo aux assurés du Groupe Mutuel Assurances d’un plan tarifaire enfant pour la communication mobile.

Charger un téléphone ou un appareil la nuit, est un vaste gaspillage d’énergie

Charger son smartphone la nuit est la plus mauvaise idée du jour !
par Emmanuel Ghesquier, presse-citron,net, 
8 décembre 2015

Combien sommes-nous à recharger notre téléphone la nuit ? Pourtant, il s’agit d’un très mauvais geste pour la planète et pour notre portefeuille ! Là où le téléphone devrait passer 2 heures à charger, il en passe parfois 8 sur le secteur…

L’Ademe (l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie) a fait savoir qu’une étape vient d’être franchie car l’informatique représente 14% des factures d’électricité en moyenne, là où l’éclairage n’en représente que 12% ! La principale raison étant la multiplication des terminaux à recharger et le gaspillage.

Charger un téléphone ou un appareil la nuit, est un vaste gaspillage d’énergie

Il est vrai que de plus en plus de terminaux doivent être chargés quotidiennement (ordinateur portable, tablette, smartphone, baladeur numérique, smartwatch et toute une série d’objets connectés) et viennent faire grossir la facture d’électricité. Un grand nombre de ces appareils sont rechargés la nuit par simplicité, mais ce geste coûte non seulement de l’argent à l’utilisateur car il s’agit d’un gaspillage et en plus il s’agit d’un geste néfaste pour la planète.

Les pendentifs radioactifs

Les pendentifs radioactifs
(et autres objets vendus pour leur capacité à émettre des « ions négatifs »)

Des pendentifs censés préserver la santé de ceux qui les portent les exposent en réalité à des risques accrus de cancer

Des pendentifs dits « énergétiques » sont censés apporter bien-être t santé aux consommateurs grâce aux émissions d’ions négatifsqu’ils produisent. Les notices de présentation soulignent que les objets peuvent être portés de jour comme de nuit, par des adultes ou des enfants. Rien ne met en garde contre la présence de radioactivité. Certains sites affirment même que ces objets ne sont pas radioactifs : ils n’émettent aucune radiation et en protègent au contraire ceux qui les portent.

Les analyses effectuées par le laboratoire de la CRIIRAD ont révélé que les objets contrôlés ont des niveaux de radioactivité naturelle anormalement élevés qui les apparentent à du minerai radioactif. Les concentrations en produits radioactifs des chaînes de l’uranium 238 et du thorium 232 sont de l’ordre de 100 fois à 10 000 fois supérieures à l’activité moyenne des sols !

9 déc. 2015

La tablette numérique n’a rien d’une baby-sitter

Les petits sont très habiles avec les écrans tactiles, parfois
avant même de maîtriser les bases de leur langue
maternelle.  Image:  Getty Images
"François Hentsch, médecin adjoint au service de psychiatrie de l’enfant des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), confirme: «Trop de parents pensent que la tablette va aider les enfants à apprendre, or l’être humain a une capacité complexe à saisir les besoins du petit enfant et à s’y ajuster, ce que ne va pas faire une machine.» A sa consultation, il a vu des petits qui passent jusqu’à cinq à six heures par jour devant des écrans."

La tablette numérique n’a rien d’une baby-sitter
par Caroline Rieder, 24heures, 
6 décembre 2015

Petite enfance : Les spécialistes exhortent encore et toujours à la prudence pour les moins de 3 ans, et même au-delà.

Alors que les tablettes numériques figurent à nouveau en bonne place dans les catalogues de Noël, les experts recommandent toujours la prudence pour les moins de 3 ans. Et un usage très encadré ensuite. Récemment dans Le Monde, un collectif de psychologues, d’orthophonistes, de médecins et d’enseignants a tiré la sonnette d’alarme. L’usage intensif de la galette électronique provoquerait troubles de l’attention et hausse des consultations pour retard de langage.

Jouets connectés = Cadeaux toxiques

Jouets connectés = cadeaux toxiques
Robin des Toits, Noël 2015

Vous cherchez des idées de cadeaux pour vos proches, pour les plus jeunes en particulier et la publicité vient vous présenter « le » cadeau 2015 : la tablette junior, ou le « jouet connecté » dernier cri.

Mais en fait, c’est bien la dernière chose à offrir à un enfant si on a un tant soit peu d’affection pour lui.

Ces tablettes et jouets se connectent à internet en wi-fi, en 3G ou en 4G, c’est à dire au moyen d’ondes électromagnétiques, classées dans leur ensemble comme « cancérogènes possibles » (catégorie 2B) pour l’OMS en mai 2011. Les mécanismes par lesquels les ondes favorisent les cancers sont bien connus : les ondes sont facteurs de stress oxydatif, élément majeur de la cancérogénèse. Offrirez-vous du plomb ou du DDT à un enfant, éléments classés dans la même catégorie ? Alors ne lui offrez pas de « jouets à ondes ».

7 déc. 2015

Bienvenue chez les électrosensibles

"Personne ne me prenait au sérieux."  Cet immeuble a sauvé
la vie de Christian Schifferle.  Photo: Jean Revillard/Rezo
Bienvenue chez les électrosensibles
par Patrick Baumann, illustre.ch, 
1er décembre 2015

A Zurich, un bâtiment, une première en Europe, accueille des personnes souffrant d’allergies électromagnétiques ou chimiques. Reportage dans une véritable cage de Faraday sur cinq étages.

A première vue, rien ne distingue cet immeuble à la façade couleur sable situé dans un quartier champêtre d’un autre bâtiment. Nous sommes sur les hauteurs de Leimbach, à quinze minutes du centre de Zurich. Christian Schifferle nous attend devant le premier bâtiment antiallergie d’Europe, réservé aux personnes souffrant d’hypersensibilité chimique multiple (MCS) et d’électrosensibilité. «Venez avec des vêtements les plus naturels possible, pas de parfum et, bien sûr, éteignez votre portable», avait-il enjoint. Lui gardera son masque, même à l’intérieur de l’immeuble. Nos émanations restent perturbantes, explique-t-il, même la batterie de l’appareil photo de Jean Revillard émet un léger champ électromagnétique. C’est un drôle d’objet de plastique et d’acier posé sur la table qui l’atteste. «Le gardien du lieu», sourit-il. Un dosimètre, sorte de Big Brother des ondes qui traque le moindre volt suspect. Très utile à tous les habitants de ce bâtiment si particulier.

6 déc. 2015

Téléphone portable: quels dangers pour la santé?

Adrienne Barman
"Dans quelque domaine que ce soit, tous les abus finissent par se payer un jour…"

"Particulièrement vulnérables aux rayonnements électromagnétiques, les adolescents de moins de 15 ans ne devraient pas avoir accès à un mobile."

Téléphone portable: quels dangers pour la santé?
par Christian Rappaz, L'illustré,
12 février 2015

Comme beaucoup, la FRC exige qu’une étude sérieuse soit menée pour démontrer, une fois pour toutes, si l’abus du téléphone portable se révèle oui ou non toxique. L’OMS promet une réponse pour 2016. Etat des lieux d’un dossier très sensible.

Mathieu Fleury est fâché. A l’instar de millions de personnes à travers le monde, le secrétaire général de la Fédération romandes des consommateurs (FRC) a le désagréable sentiment de se faire mener en bateau sur la question des éventuels effets secondaires non désirables que pourrait provoquer l’utilisation massive du téléphone portable.

«Personne ne veut trancher!»
«Nous nous trouvons dans la même situation qu’avec la cigarette à l’époque. Personne ne veut trancher, de peur de toucher à des intérêts économiques. Résultat, les consommateurs restent dans le flou et l’incertitude. S’il y a un domaine qui mériterait pourtant une étude digne de l’ampleur du phénomène, c’est bien celui-là. On veut la vérité!» tonne le Jurassien.
Mais le sujet est sensible, presque tabou, tant les enjeux sont colossaux. Les chiffres donnent le vertige. En 2014, à l’échelle planétaire, le marché de la téléphonie mobile a généré un chiffre d’affaires global supérieur à 1000 milliards de dollars. Il s’est vendu 1,6 milliard de portables dans le monde, dont 1,3 milliard de smartphones, le nombre d’abonnements a atteint 6,9 milliards de contrats, selon l’estimation de l’association des principaux opérateurs nationaux, la GSMA. Cette dernière se réjouit déjà de voir ce chiffre grimper à 9,7 milliards d’ici à la fin de 2017.

Les directions d’écoles et employeurs seront-ils tenus responsables d’avoir exposé les enfants et les employés sous LEUR responsabilité aux champs électromagnétiques?

Les directions d’écoles et employeurs seront-ils tenus responsables d’avoir exposé les enfants et les employés sous LEUR responsabilité aux champs électromagnétiques (incluant les radiofréquences micro-ondes) dans leurs établissements?
par maty185, grossessequebec.wordpress.com, 20 mars 2015

Comprenez bien ceci:

Le classement de l’Organisation Mondiale de la Santé et ce type d’exlusion d’assurance concernent les champs électromagnétiques incluant la radiation des radiofréquences et NON PAS juste un appareil sans-fil.


******************************

L’Exclusion 32 de la Lloyds de Londres

Pour tous les Employeurs, Directions, Employés et Parents


On vous laisse sans réponse quant aux exclusions de polices d’assurances concernant l’usage des technologies sans-fil, le WiFi et l’usage de portables (laptop-tablette-cell phone) dans les écoles et milieux de travail?

Selon la Lloyds de Londres (référence lien en bas de page) »L’exclusion Champs Électromagnétiques ( L’exclusion 32 ) est une exclusion appliquée de manière standard dans le marché. Le but de cette exclusion est justement d’exclure la couverture de maladies causées par une exposition continuelle à long-terme à la radiation non-ionisante exemple usage de téléphone mobile… »

Agriculture empoisonnée : la dépopulation et l’extinction humaine

Agriculture empoisonnée : la dépopulation et l’extinction humaine
par Colin Todhunter, mondialisation.ca
12 novembre 2015

C’est un programme mondial de dépeuplement. Le plan est d’éliminer les «indésirables», «pauvres» et d’autres considérés comme «indignes» et qui sont comme un drain sur des ressources finies. Mais, selon Rosemary Mason, le plan ne va pas fonctionner à cause d’une extinction de masse d’origine anthropique déjà en cours qui va affecter toute la vie sur la planète, à la fois les riches et les pauvres. Les humains auront du mal à survivre au phénomène.

Un nouvel article de Rosemary Mason dans le «Journal of Biological Physics and Chemistry», indique qu’une «sixième extinction» est en cours (l’extinction de l’Holocène, parfois appelée la sixième extinction, est un nom décrivant l’extinction continue des espèces au cours de la présente époque Holocène – depuis environ 10 000 avant JC). Dans son article, «La sixième extinction de masse, les produits chimiques dans l’environnement : notre déficit environnemental est maintenant au-delà de la capacité de la nature à se régénérer», elle fait valoir que la perte de la biodiversité est le plus urgent des problèmes environnementaux, la biodiversité est essentielle pour les services des écosystèmes et la santé humaine. Et le principal coupable est le système moderne chimique intensif industrialisé de production de nourriture, et l’agriculture.

"Syndrome d'intolérance aux champs électromagnétiques" : Présentation du Professeur Dominique Belpomme

Excellente présentation, "Syndrome d'intolérance aux champs électromagnétiques", du Professeur Dominique Belpomme, Président de l’ARTAC, Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse (ARTAC) et de l'European Cancer and Environment Research Institute (ECERI) à Bruxelles (ECERI) livré au 2ème Congrès de médecine environnementale, 9 et 10 novembre 2015, Martinique.




https://www.youtube.com/watch?v=1o4FtXWeRfo&feature=share

5 déc. 2015

Colloque international OGM et pesticides : Quand les scientifiques et la société civile construisent ensemble

Colloque International Evaluation et règlementation des OGM et pesticides
par Christian Vélot, picri-ogm.fr

Les 12 et 13 novembre 2015 s’est tenu, à la faculté d’Orsay, le colloque de fin de notre PICRI, projet de recherche sur le thème de l’équivalence en substance. Ces deux journées ont fait l’objet de riches débats. Merci à tous les participant(e)s et aux intervenant(e)s.

Découvrez:
– les vidéos
– les photos
– les présentations des intervenants scientifique

Bilan des deux jours de rencontre

Colloque international OGM et pesticides
Quand les scientifiques et la société civile construisent ensemble

Les 12 et 13 novembre derniers a eu lieu au centre scientifique d'Orsay (Université Paris-Sud) le colloque international sur l'évaluation et la règlementation des OGM et des pesticides
Ce colloque, ouvert à la société civile (avec une traduction simultanée Français/Anglais), était organisé dans le cadre d’un projet de recherche participative PICRI (Partenariats Institution-Citoyens pour la Recherche et l’Innovation[1]), financé par la Région Ile-de-France. Ce projet (http://www.picri-ogm.fr), relatif à l'étude du principe d'équivalence en substance sur lequel s’appuie l’évaluation de tous les OGM agricoles dans le Monde, est réalisé en partenariat entre l'Université Paris-Sud, l'association Générations Futures (http://www.generations-futures.fr) et le Criigen (Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique : http://www.criigen.org).

3 déc. 2015

Monsanto Tribunal à La Haye du 12 au 16 octobre 2016

Monsanto Tribunal à La Haye du 12 au 16 octobre 2016

Le comité d’organisation du Tribunal comprend :


Vandana Shiva, Corinne Lepage, Marie-Monique Robin, Olivier de Schutter, Gilles-Eric Séralini, Hans Herren

Un nombre croissant de citoyens de différentes régions du monde voient aujourd’hui l’entreprise américaine Monsanto comme le symbole d’une agriculture industrielle et chimique qui pollue, accélère la perte de biodiversité et contribue de manière massive au réchauffement climatique.

Depuis le début du XXème siècle, cette multinationale a commercialisé des produits hautement toxiques qui ont durablement contaminé l’environnement et rendu malades ou causé la mort de milliers de personnes dans le monde :

France : À quoi serviront les 13 millions d’euros investis par Microsoft dans nos écoles ?

Classe immersive par Microsoft
Microsoft souhaite qu’une partie de cet argent soit consacré au plan numérique qui ambitionne d’équiper 100 % des collégiens d’une tablette tactile d’ici la rentrée 2018.

À quoi serviront les 13 millions d’euros investis par Microsoft dans nos écoles ?

par Julien Cadot, numerama.com, 
30 novembre 2015

Un nouveau partenariat a été signé entre Microsoft et l'Éducation nationale pour accélérer la numérisation de l'école. Mais à quoi vont servir les 13 millions d'euros que Microsoft a mis sur la table ?

Microsoft et notre bonne vieille École de la République renforcent leurs liens avec un partenariat officiellement signé lundi par Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et Alain Crozier, président de Microsoft France. Du côté des chiffres, ce seront donc 13 millions d’euros qui seront investis dans l’éducation française par Microsoft.

Numerama a contacté l’entreprise américaine pour avoir un peu plus de détails sur l’utilisation de ce budget, ainsi que l’association Framasoft, pour connaître l’avis du logiciel libre.

Le budget numérique de Microsoft