Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

29 oct. 2016

Suisse : De plus en plus de médecins d'hôpitaux touchent des bonus

De plus en plus de médecins d'hôpitaux touchent des bonus
rts.ch, 7 janvier 2016

Dans les hôpitaux suisses, le nombre de médecins touchant un bonus en fonction de leur prestation a augmenté ces dernières années. La fédération des médecins suisses (FMH) critique cette pratique.

Près d'un chef de service sur quatre et un médecin-chef sur cinq touchent un bonus lié à la prestation, a indiqué mercredi la FMH dans un communiqué. La part de bonus dans le salaire global a fortement augmenté, en particulier chez les médecins-chefs et les chefs de clinique.

Les Suisses se feraient trop souvent opérer

Certaines opérations sont proportionnellement bien plus
pratiquées en Suisse que dans d'autres pays industralisés,
selon l'OCDE.
 Image:  Keystone
Les Suisses se feraient trop souvent opérer
nxp / Tribune de Genève. 27 octobre 2016

Etude : Selon une étude de l'OCDE, certaines opérations sont proportionnellement trop élevées en Suisse. Elles seraient même parfois inutiles.

Les Suisses passent-ils trop souvent sur le billard? La question est légitime devant les résultats d'une récente étude internationale de l'OCDE citée par comparis.ch dans un communiqué jeudi. En effet, l'enquête démontre que le nombre de certaines opérations est proportionnellement beaucoup plus élevé en Suisse que dans d’autres pays industrialisés. L'étude soulignait même que le nombre élevé d'interventions chirurgicales était «souvent dicté par d'autres facteurs que par les besoins des patients».

Les prothèses du genou explosent

Genève, déjà trente ans sans l’atome

Le 21 novembre 1987, des Genevois manifestent pour la
fermeture du site nucléaire français de Creys-Malville.
Image: Christian Murat
Le canton de Genève consomme aujourd’hui une électricité provenant à 95% des énergies renouvelables (essentiellement hydraulique, mais aussi solaire, éolienne et biomasse). Seuls 5% sont encore issus d’une usine à gaz naturel luxembourgeoise, mais plus pour longtemps: dès l’an prochain, grâce aux barrages valaisans, l’approvisionnement électrique de Genève sera 100% renouvelable, et, qui plus est, 100% suisse.

Genève, déjà trente ans sans l’atome
par Antoine Grosjean, Tribune de Genève,
28 octobre 2016

Energie : Précurseur, le canton a décidé de bannir l’énergie nucléaire en 1986, et il s’en porte plutôt bien.

Oui à un véto de l'UE contre le mariage Bayer-Monsanto

Des produits "Roundup" de Monsanto.
Reuters/Denis Balibouse/File Photo
Pour marquer votre opposition à ce mariage et demander à la commission de s'y opposer rejoignez la pétition sur change.org

Oui à un véto de l'UE contre le mariage Bayer-Monsanto
par Corinne Lepage, Avocate, Ancienne députée européenne Cap21, ancienne ministre de l'Environnement, Le Huffington Post, 24 octobre 2016

Aussi important pour l'avenir que le refus du CETA et du TAFTA, le refus du mariage Bayer/Monsanto est un impératif.

Pourquoi la Commission doit refuser le mariage Monsanto/Bayer

Les débats du tribunal international Monsanto ont permis de mettre en lumière deux constats extrêmement puissants :

D'une part, cela peut paraître une évidence, mais les mêmes causes produisent les mêmes effets. Au Sri Lanka, en Colombie, au Mexique, en Inde ou en Europe, l'utilisation du glyphosate et du round up, en particulier par épandage, produit les mêmes malformations en particulier de l'œsophage chez les enfants, les mêmes pathologies (lymphome non hodgkinien en particulier), les mêmes pollutions de l'eau et des sols, la même mort des terres, les mêmes détresses des agriculteurs utilisateurs d'OGM et en particulier de coton BT. Leurs autorisations reposent sur le même refus d'études à long terme, la mise à mort scientifique et médiatique des scientifiques qui apportent des évidences sur la toxicité de ses produits, les mêmes conflits d'intérêts, portes tournantes et soupçons sur l'intégrité des décideurs.

L'internet par la lumière va révolutionner le sans fil

Le World Mobile Congress pourrait bien consacrer
l'Internet par la lumière.  
Image:  Keystone
[Nous sollicitons les témoignages des personnes électrosensibles ayant eu de l'expérience avec le Li-Fi.]

L'internet par la lumière va révolutionner le sans fil
ats/nxp /Tribune de Genève, 23 février 2016

Technologie : Des tests sont menés depuis 2015 et cette solution offre une alternative intéressante au wifi malgré sa faible portée.

Pour connecter votre téléphone portable au web, cherchez une lampe. Le lifi, l'internet par la lumière, veut révolutionner les connexions sans fil avec un débit 100 fois plus rapide que le wifi, même si sa portée est limitée.

A peine placée sous une lampe de bureau, un smartphone lance une vidéo. Mis sous une autre, c'est une chanson qui s'enclenche. La startup française Oledcomm en fait la démonstration au World Mobile Congress, grand messe de la téléphonie qui se tient jusqu'à jeudi à Barcelone.

Cette technologie utilise les fréquences créées par scintillement d'une ampoule LED pour transmettre de l'information dans l'espace, sur le principe de l'alphabet morse.

28 oct. 2016

Les nouvelles technologies dans l’école: des innovations qui font régresser

Les nouvelles technologies dans l’école: des innovations qui font régresser
Article écrit par Alessia Di Dio, de la rédaction de Moins! Numéro 24 - août / septembre 2016

Alors qu’en France un collectif d’enseignant·e·s vient de lancer un appel contre l’école numérique1, qu’en Italie des groupes de parents s’opposent à l’utilisation des tablettes dans les salles de classe de leurs enfants, l’introduction des nouvelles technologies (NT) dans les écoles se fait chez nous sans rencontrer de grande résistance. Les raisons pour s’opposer à cette nouvelle invasion numérique sont nombreuses: coût écologique et économique, perte d’autonomie, risques pour la santé, surveillance généralisée, etc. Mais il y a une question préalable, apparemment banale, qu’il est important de se poser: qu’en est-il de la réelle utilité ou efficacité des écrans, tablettes, ordinateurs, dans les salles de classe? Article écrit par Alessia Di Dio, de la rédaction de Moins!Numéro 24 - août / septembre 2016.

26 oct. 2016

France : Appel de Beauchastel contre l’école numérique

"Le numérique n’a rien à voir avec l’éducation. En effet l’informatisation a pour but premier de gonfler le chiffre d’affaires des firmes qui produisent matériels et logiciels. Puis elle réduit la part humaine de chaque activité (pas seulement scolaire) pour la rendre plus conforme aux besoins de l’économie et de la gestion bureaucratique. Tout cela pour doper la croissance par les gains de productivité et les nouveaux marchés qu’elle offre."

Ce texte a été coécrit par une quinzaine d’enseignants en décembre 2015. Depuis, il circule de la main en la main. C'est une critique de de l’informatisation et du numérique à l’école. Nous vous racontons son histoire dans cet article. Rue89

Ecoliers à Soueix-Rogalle (Ariège), en classe unique
d'enfants de 5 à 11 ans, le 4 septembre 2013 -
Pascal Pavani/AFP
Appel de Beauchastel contre l’école numérique
par Collectif, rue89nouvelobs.com,
29 août 2016

Ma journée d’école commence, la sonnerie vient tout juste de retentir, je rentre dans ma salle de cours et déjà je m’interroge : dois-je accueillir la classe ou me tourner vers mon écran pour effectuer l’appel électronique ?

Dans un souci de « diversification de mes pratiques », dois-je capter le regard des élèves à l’aide de l’écran de mon vidéoprojecteur, vérifier la mise en route de toutes leurs tablettes ou décider de me passer de tout appareillage numérique ?

25 oct. 2016

Enfants de Tchernobyl : "Les enseignants nous racontent ce qui s’est passé"

Un système immunitaire renforcé, une prise de poids, une
bonne réserve en oligoéléments, c'est le sens premier de
ces vacances.  
©Greenpeace/Schlatter
Enfants de Tchernobyl : "Les enseignants nous racontent ce qui s’est passé"
Greenpeace Suisse, 18 octobre 2016

Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, les enfants de la région contaminée continuent de venir se reposer en Suisse. Quelle est l’utilité de ces vacances pour eux? Une visite dans les montagnes de Flums et une rencontre à Opfikon.

D'un côté de la vallée, la chaîne des Churfirsten, de l'autre les pics du massif de l'Alvier qui se dressent dans un beau ciel d'été. Devant la maison Margess, sur le versant est des montagnes de Flums, 34 enfants posent pour la photo, avec leur brosse à dents encore emballée. Ce sont des filles et des garçons de 9 à 12 ans. La plupart des garçons ont le crâne rasé et il est difficile de les différencier. Beaucoup sont très minces, comme Jaroslav, 10 ans, à genoux au premier rang. Derrière lui, Maria, 10 ans également, longs cheveux blonds en queue de cheval, porte un t-shirt rayé avec l'inscription Awesome pour magnifique, formidable.

Suisse : Journée sur l'autisme, sous le parrainage du Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, Genève, 11 novembre 2016

Vendredi 11 novembre 2016: Journée sur l'autisme, sous le parrainage du Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine
vaudfamille.ch, 24 Octobre 2016

Genève - Auditorium de la FER :
De 8h à 18h
Parents : 70 CHF - Couples : 100 CHF - Professionnels : 110 CHF

Qui sommes-nous?

On ne présente plus le Pr Luc Montagnier, biologiste virologue, notamment prix Nobel de médecine 2008 et co-lauréat du prix Nobel, avec Mme Françoise Barré-Sinoussi, pour leur découverte en 1983 du virus du HIV responsable du SIDA.

Depuis plusieurs années, le Pr Montagnier a élargi le champ de ses recherches à d'autres problèmes de santé. Il a notamment pu détecter des signaux infectieux dans le sérum des enfants autistes grâce à une nouvelle technologie qu'il va présenter le 11 novembre prochain à Genève.

Cette journée de réflexion autour de l'autisme donnera l'occasion à tous les participants (parents, associations et professionnels) d'élargir le champ de leurs connaissances et de découvrir, autour du Pr Montagnier et des autres conférenciers, les pistes qui se profilent et qui pourraient mener à des solutions possibles.

Québec : De nouveaux frais ou un débranchement, tranche Hydro

Les clients qui refuseront ou négligeront de donner accès
au compteur à Hydro-Québec ou d'effectuer les travaux
requir pour son remplacement devront sortire leur
portefeuille.  
Photo: Sarah Mongeau-Birkett, La Presse
De nouveaux frais ou un débranchement, tranche Hydro
par Louis-Samuel Perron, lapresse.ca, 
24 octobre 2016

Quatre ans après le déploiement massif de millions de compteurs intelligents, un projet de 1 milliard de dollars, Hydro-Québec serre la vis aux 119 000 derniers clients toujours récalcitrants à faire remplacer leur vieux compteur d'électricité. Ceux qui refuseront d'y donner accès devront débourser de nouveaux frais «d'inaccessibilité» et, dans certains cas, seront carrément débranchés par Hydro-Québec.

Cette semaine, des Québécois ont reçu une lettre indiquant qu'ils sont dans l'«obligation de rendre accessible le compteur» pour son remplacement, puisque Hydro-Québec en est le propriétaire. D'ici la fin de l'année, 6000 foyers et commerçants seront ainsi contactés par la société d'État, suivis de 50 000 l'an prochain et de 63 000 en 2018, selon Hydro-Québec.

France : Cancer : « Le Monde » révèle des hausses inquiétantes pour certaines tranches d’âge

Cet article est très intéressant.  Il faut bien regarder les graphiques de l'article original.  On peut cliquez sur les graphiques pour montrer l'évolution en France du taux d'incidence des principaux cancers solides et liquides entre 1980 et 2012, par cancer, homme/femme et tranches d'âge.


Cancer : « Le Monde » révèle des hausses inquiétantes pour certaines tranches d’âge
Le Monde, par Gary Dagorn, Sandrine Cabut et Stéphane Foucart, 25 octobre 2016

Les cancers sont la première cause de mortalité en France, devant les maladies cardio-vasculaires. En 2015, les estimations étaient de 355 000 nouveaux cas, et de 148 000 décès dus à un cancer rien qu’en France métropolitaine. Bien que la mortalité moyenne ait chuté de 34 % entre 1980 et 2012, notamment grâce aux progrès thérapeutiques, l’incidence des cancers est en hausse constante.

Evidemment, cela ne vaut pas pour toutes les tumeurs malignes. Selon des données de l’Institut national de veille sanitaire (ex-InVS, désormais Santé Publique France), 21 des 33 cancers étudiés ont vu leur taux d’incidence croître entre 1980 et 2012, six cancers se sont stabilisés et sept ont vu leur incidence baisser.

24 oct. 2016

Le premier ministre belge confirme que son pays n’est pas en état de signer l’accord CETA

Le premier ministre belge, Charles Michel, le 21 octobre
à Bruxelles.  
Thierry Roge / AFP
Trois entités fédérées de Belgique ont refusé de donner leur feu vert : la Wallonie, le gouvernement bruxellois ainsi que la communauté linguistique dite « française ».

Le premier ministre belge confirme que son pays n’est pas en état de signer l’accord CETA
Le Monde.fr avec AFP et Reuters, 
24 octobre 2016

Charles Michel a indiqué qu’il restait « ouvert au dialogue » avec la Wallonie pour permettre une signature ultérieure de l’accord de libre-échange avec le Canada.

Le premier ministre belge, Charles Michel, a dit, lundi 24 octobre, avoir annoncé au président du Conseil européen Donald Tusk que son pays ne pourrait pas signer lors du sommet de jeudi l’accord de libre-échange avec le Canada.

Suisse : Les victimes de l'amiante en ont assez d'attendre !

Un manifestant sur la Place des Nations à Genève en 2013.
Les victimes en ont assez d’attendre !
Soumis par iselin, caova,ch,
31 décembre 2015

Attaques frontales du Conseil des Etats envers les victimes de l’amiante
Les victimes en ont assez d’attendre !

Sous le slogan : « il ne faut pas donner de faux espoirs aux victimes » (déclaration de l’avocat glaronnais Tomas Hefti), le Conseil des Etats, dans sa session de décembre 2015, a décidé de ne pas prolonger le délai de prescription à 30 ans, et de maintenir le statut quo à 10 ans !. Les 10 ans prévus par la loi restent ainsi totalement injustifiés, ils ont toujours été calculés à partir du moment où la personne a subi la dernière exposition aux poussières. Et pas, comme ce serait logique , vu les longs temps de latence des maladies liés à l’amiante, depuis qu’intervient le dommage.

23 oct. 2016

Ce qui se cache derrière la cyberattaque massive qui a touché Internet

Illustration.  Une cyberattaque de vaste ampleur a perturbé
l'Internet mondial ce vendredi.  
LP/ Philippe de Poulpiquet
Ce qui se cache derrière la cyberattaque massive qui a touché Internet
leparisien.fr, 22 octobre 2016

Aqui profite le crime ? La cyberattaque menée en plusieurs vagues a sérieusement perturbé le fonctionnement d'Internet vendredi aux Etats-Unis, privant des millions de personnes d'accès à de nombreux sites comme Twitter, Spotify, Amazon ou eBay mais aussi d'autres géants comme Reddit, Airbnb, Netflix et les sites de plusieurs médias (CNN, New York Times, Boston Globe, Financial Times, The Guardian...). Le département de la sécurité intérieure (DHS) et le FBI aux Etats-Unis ont immédiatement ouvert une enquête «sur toutes les causes potentielles.»

Cette attaque de type « déni de service », qui consiste à saturer un service de connexion pour le rendre inaccessible, a été massive avec des millions d'adresses Internet qui se sont connectées au même moment. Selon les spécialistes, c'est l'une des plus grandes attaques jamais vues. Cette attaque a ciblé spécifiquement les services de Domain Name System (DNS) de la société Dyn.

Etats-Unis: de nombreux sites internet perturbés par une cyberattaque

" 'Ces attaques, en particulier avec l'essor d'objets connectés non sécurisés, vont continuer à harceler nos organisations. Malheureusement, ce que nous voyons n'est que le début en termes de +botnets+ à grande échelle et de dommages disproportionnés', prédit ainsi Ben Johnson, ex-hacker pour l'agence américaine de renseignement NSA et cofondateur de Carbon Black.  Des objets connectés et a priori totalement inoffensifs comme des machines à café ou des réfrigérateurs peuvent ainsi être utilisés par des pirates."

Twitter, Spotify, CNN et d'autres grands sites ont été
perturbés vendredi matin pendant deux heures par une
attaque informatique.
(AFP/Andrew Burton)
Etats-Unis: de nombreux sites internet perturbés par une cyberattaque
AFP / leparisien.fr, 21 octobre 2016

Une cyberattaque menée en plusieurs vagues a sérieusement perturbé le fonctionnement d'internet vendredi aux Etats-Unis, privant des millions de personnes d'accès notamment à Twitter, Spotify, Amazon ou eBay et soulevant les inquiétudes des autorités.

La liste des victimes a également inclus Reddit, Airbnb, Netflix et les sites de plusieurs médias (CNN, New York Times, Boston Globe, Financial Times, The Guardian...).

21 oct. 2016

Trop de médecine, trop peu de soins

Trop de médecine, trop peu de soins
thierrysouccar.com, publié en 2013

Chaque patient devrait lire ce livre avant de consulter, et chaque médecin avant d’ouvrir son cabinet

On nous dit que l’efficacité de notre médecine passe par plus de prescriptions de médicaments, d’analyses de sang, d’examens radiologiques. Que les campagnes de dépistage et de vaccination sont toutes utiles et nécessaires…

Faux ! nous dit l’ancien médecin-conseil de la Caisse nationale d’assurance-maladie au travers de ce recueil d’articles.

Suisse : Association Les Hypersensibles

Association Les Hypersensibles
https://www.leshypersensibles.ch/

L'hypersensibilité est un trait de caractère qui s'exprime à travers une sensibilité singulière.

Notre association souhaite apporter une aide aux personnes hypersensibles et à leur entourage :
  • pour mieux comprendre ce trait de caractère
  • pour permettre d'accueillir ses émotions
  • et pour développer son potentiel

Dans ce but, nous organisons des rencontres, des ateliers, des conférences ainsi des formations.

L'hypersensibliité étant assez méconnue, notre association vise également à la faire connaître auprès du public.

Dans la confidentialité et le respect, nous proposons à nos membres un forum d'entraide en ligne.
...
Quelques caractéristiques d’un hypersensible

L'air dans les avions est-il toxique? Un pilote d'easyJet dépose plainte

(Choix d'image par la Rédactrice de "Mieux Prévenir")
L'air dans les avions est-il toxique? Un pilote d'easyJet dépose plainte
AFPQC | Par Agence France Presse / Le Huffington Post Québec, 19 octobre 2016

Un pilote français d'easyJet, estimant que l'air circulant dans les avions est toxique, a déposé plainte devant la justice française pour "atteintes involontaires à l'intégrité de la personne, mise en danger de la vie d'autrui et tromperie aggravée", a-t-on appris auprès de son avocate.

Le pilote, employé par la compagnie britannique depuis 2002 et en arrêt de travail depuis un an et demi, dit souffrir d'un "syndrome aérotoxique", occasionné par l'air circulant dans les avions.

"L'air que l'on respire en cabine passe par les moteurs, et dans ces moteurs il y a une huile qui contient beaucoup d'éléments nocifs, dont des organophosphorés qui s'apparentent à des pesticides et occasionnent les mêmes dégâts dans le système nerveux central", a expliqué mardi à l'AFP Me Marie-Odile Bertella-Geffroy.

L'avocate demande que des prélèvements de qualité de l'air soient effectués dans les appareils de la compagnie, ainsi qu'une expertise médico-judiciaire pour son client.

Un pilote de ligne empoisonné par l'air de son cockpit ?

Un pilote de ligne empoisonné par l'air de son cockpit ?
6Medias, 16 octobre 2016

Un pilote de ligne d'EasyJet a déposé une plainte contre X après des arrêts de travail répétés causés, selon lui, par un "syndrome aérotoxique" lié à l'air circulant dans les avions.

C'est après avoir été victime, ces dernières années, de maux à répétition tels que des nausées, de la fatigue ou des gastro-entérites qu'un commandant de bord de la compagnie Easy Jet a décidé de porter plainte. Le pilote, qui s'est confié au JDD, estime que la qualité de l'air dans son cockpit est la cause de ces troubles. Un phénomène connu sous le nom de "syndrome aérotoxique".

Pour résumer, il s'agit de la contamination de l'air de la cabine par des produits toxiques issus de l'huile présente dans les réacteurs. En dehors du Boeing 787 "Dreamliner", qui dispose d'un système indépendant des propulseurs, tous les avions du monde récupèrent l'air qui passe par leurs moteurs pour pressuriser leurs cabines et sont donc sujets aux risques de "pollution" de cet air par des résidus d'huile toxiques.

Cybersécurité automobile: y a-t-il un pirate au volant?

Cybersécurité automobile: y a-t-il un pirate au volant?
par Bertrand Beauté, 24 heures, 
8 octobre 2016

Piratage : Des hackers sont parvenus à prendre le contrôle d’une Tesla à distance. Une attaque qui fait craindre le pire.

La vidéo est impressionnante. Mais elle risque de donner quelques sueurs froides aux conducteurs. Des informaticiens chinois de Keen Security Lab sont parvenus à prendre le contrôle d’une Tesla Model S à distance. Leur expérience, publiée sur YouTube le 19 septembre dernier et visionnée près de 500 000 fois, fait sourire autant qu’elle inquiète. Pour la partie divertissante, les hackers s’amusent à ouvrir le coffre, allumer les phares ou les essuie-glaces de la voiture. Un brin agaçant si l’on est au volant, mais pas mortel. Le test prend une toute autre tournure lorsque les informaticiens parviennent à actionner la pédale de frein et à arrêter la Tesla à 19 kilomètres de distance.

Pas de logiciel inviolable

Suisse : Un train de déchets radioactifs suisses retraités au Royaume-Uni attendu à Würenlingen

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone
Un train de déchets attendu à Würenlingen
ats/nxp, Tribune de Genève, 12 octobre 2016

Nucléaire : Un convoi de déchets radioactifs suisses retraités au Royaume-Uni a quitté mercredi Valognes, en Normandie, pour l'Argovie.

Le train est attendu en début de semaine prochaine à Würenlingen (AG), selon la société française Areva. Ce train qui transporte 9,5 tonnes de déchets nucléaires ultimes dans quatre wagons doit arriver au centre d'entreposage Zwilag de Würenlingen, a précisé mercredi le groupe français.

Ces déchets, issus du retraitement à Sellafield, au Royaume-Uni, de combustibles irradiés dans des centrales nucléaires suisses, étaient arrivés lundi par bateau à Cherbourg. Ces déchets avaient ensuite rejoint par camion le terminal ferroviaire d'Areva à Valognes, une commune située à environ 20 km du port normand.

Suisse : Nucléaire Civil : Histoire d'une énergie contestée

La centrale nucléaire de Mülheberg (BE) le 9 juin 2011
(Alessandro Della Bella/Keystone)
Nucléaire Civil : Histoire d'une énergie contestée
Le Temps, (Interactive), 2016

De la découverte de l'atome à la transition énergétique en Suisse et dans le monde

ll faut compter environ 30 000 ans pour que le rayonnement des déchets faiblement et moyennement radioactifs s’épuise et se rapproche de celui présent naturellement dans l’environnement. Pour les déchets hautement radioactifs, il faut presque deux millions d’années pour que le rayonnement retrouve un niveau naturel. Au tournant des années 2020 la Finlande, la Suède, puis plus tard la Suisse ou encore la France vont enfouir à des centaines de mètres sous la surface terrestre des déchets radioactifs. Comment communiquer avec les générations futures, dans un million d'années pour les prévenir des dangers liés aux déchets nucléaires enfouis? Ce laps de temps correspond à 30 000 générations alors qu'aujourd'hui on en est à la 6 000ème génération humaine. Quelle langue parleront-ils?



Téléphonie mobile : Le danger dissimulé

Téléphonie mobile : Le danger dissimulé (63 min. version française 2015)




Ce film documentaire met à la lumière : ... comment les normes d’émissions trompent les peuples ... comment notre santé est menacée de façon dramatique ... comment les dangers sont intentionnellement dissimulés « Téléphonie mobile : le danger dissimulé » Antennes de téléphonie mobiles Les dangers des ondes électromagnétiques sont de loin beaucoup plus menaçants que ce que nous croyons WIFI Installations radar La proportion de dommages causés aux personnes, aux animaux et aux plantes est déjà très avancée Téléphones portables Diagnostic : Cancer (chez un enfant de 7 ans) Les médias nous dissimulent l’étendue de faits clairs Les lobbies de la téléphonie mobile dissimulent intentionnellement les dangers BLUETOOTH Les autorités compétentes acceptent trop facilement les maladies graves...

18 oct. 2016

Suisse : Cernier: les abeilles vont butiner sur la scène d'Evologia

Après le spectacle sur les butineuses, dégustation de miel
et visite du rucher d'Espace Abeilles. 
SP-Piti Théâtre Company
Cernier: les abeilles vont butiner sur la scène d'Evologia
par Antonelly Fracasso, arcinfo.ch, 
17 octobre 2016

CERNIER - Après une tournée en Suisse romande et aux Etats-Unis, le Piti Théâtre company présente «Etre ou ne pas être... une abeille» samedi après-midi, sur le site d'Evologia, à Cernier. Après le spectacle, dégustation de miel et visite d'Espace Abeilles, qui clôt la saison.

Il y a quatre ans, "To bee or not to bee" – "Etre ou ne pas être... une abeille" – était dévoilé pour la première fois à La Chaux-de-Fonds. Après une tournée en Suisse romande et aux Etats-Unis, le spectacle est de retour dans le canton de Neuchâtel. Ainsi, samedi après-midi, le Piti Théâtre company, en collaboration avec Espace Abeilles, remet le couvert dans la grande salle d’Evologia, à Cernier.

17 oct. 2016

Quel est le contexte juridique du vrai-faux « procès » de Monsanto ?

"La Cour pénale internationale, ici même à La Haye, vient de décider, le 15 septembre, d’inclure les préoccupations liées à l’environnement dans son champ d’investigation, cela évolue donc."

Quel est le contexte juridique du vrai-faux « procès » de Monsanto ?

par Rémi Barroux (Envoyé spécial, La Haye (Pays-Bas), Le Monde, 16 octobre 2016

La juge Françoise Tulkens est la présidente du tribunal citoyen consultatif dédié à la multinationale américaine qui s’est ouvert à La Haye ce week-end.

La présidente du Tribunal Monsanto, Françoise Tulkens, qui auditionne des témoins à La Haye samedi 15 et dimanche 16 octobre, espère contribuer à l’évolution du droit international par la prise en compte des questions nouvelles, parmi lesquelles notamment l’écocide.

Juge pendant quatorze ans à la Cour européenne des droits de l’homme – elle en fut même la vice-présidente –, nommée en septembre 2012 au Panel consultatif des Nations unies sur les droits de l’homme au Kosovo, Françoise Tulkens explique le contexte juridique dans lequel intervient ce vrai-faux « procès » de Monsanto et quelles pourraient en être les conséquences.

Suisse : Les jours des centrales nucléaires sont-ils comptés?

L'initiative des Verts demande la fin de la production
d'électricité nucléaire en Suisse au plus tard pour 2029.
(Reuters)
Les jours des centrales nucléaires suisses sont-ils comptés?
par Luigi Jorio, swissinfo.ch, 5 octobre 2016

Interdire la construction de nouvelles centrales nucléaires et limiter la durée de vie des centrales existantes à 45 ans: c’est ce que demande l’initiative populaire «Sortir du nucléaire», soumise au vote le 27 novembre. Mais la proposition du Parti écologiste suisse ne convainc ni le gouvernement ni le parlement, qui craignent une sortie trop précipitée de l’atome.

11 mars 2011: du Japon arrivent les images terribles des destructions causées par le tremblement de terre et le tsunami qui l’a suivi. La catastrophe ravage également la centrale nucléaire de Fukushima, construite directement en bord de mer. Le choc est planétaire, et quelques semaines plus tard, le gouvernement suisse annonce une décision historique: «Les centrales nucléaires actuelles devront être mises hors service à la fin de leur période d'exploitation et ne pas être remplacées par de nouvelles installations».

15 oct. 2016

Monsanto accusé de « crimes contre l’humanité et écocide » par un tribunal international citoyen

Opération d'activiste anti-OGM dans une usine Monsanto
en 2014 à Trebes.  Rémy Gabalda/ AFP
Monsanto accusé de « crimes contre l’humanité et écocide » par un tribunal international citoyen
par Rémi Barroux, Le Monde, 
14 octobre 2016

La firme américaine est accusée par des associations d’avoir commercialisé des produits toxiques responsables de la mort de milliers de personnes.

Les charges retenues contre la multinationale Monsanto sont lourdes et lui valent d’être poursuivie devant un tribunal international qui se réunit à La Haye (Pays-Bas) les samedi 15 et dimanche 16 octobre. Accusée de « violations des droits humains, crimes contre l’humanité et écocide », la firme américaine se voit notamment reprocher la commercialisation de produits toxiques qui ont causé la mort de milliers de personnes, comme les polychlorobiphényles (PCB), le glyphosate – herbicide connu sous la marque Roundup – ou encore l’acide 2,4,5-trichlorophénoxyacétique (ou 2,4,5-T), constituant de l’« agent orange », herbicide pulvérisé par avion au-dessus des forêts par l’armée américaine durant la guerre du Vietnam.

A La Haye, Monsanto et son Roundup face aux accusions d'écocide : Entretien avec Marie-Monique Robin

Une des nombreuses manifestations contre Monsanto
organisée dans le monde.  Ici à Bâle en Suisse, le
21 mai 2016.  Photo:  Georgios Kefalas/
A La Haye, Monsanto et son Roundup face aux accusions d'écocide
par Weronika Zarachowicz, telerama.fr, 
15 octobre 2016

Entretien avec Marie-Monique Robin

La multinationale sera au centre des débats du Tribunal international Monsanto, à La Haye, les 15 et 16 octobre. Ce procès symbolique entend œuvrer à la reconnaissance du crime d'écocide. Explications de la marraine de cette cour militante, Marie-Monique Robin.

La multinationale Monsanto est-elle coupable d'écocide, autrement dit de crimes contre la nature et l'humanité ? Telle est la question à laquelle vont s'atteler plusieurs juges internationaux, les 15 et 16 octobre 2016, à La Haye, aux Pays-Bas. Un « procès exemplaire » tenu par un tribunal pas comme les autres, le Tribunal international Monsanto, initiative née d'un collectif de juristes, de personnalités internationales (Vandana Shiva, Olivier de Schutter, André Leu...) et d'ONG. Un procès symbole aussi, à l'heure du rachat par Bayer du géant des semences OGM et du Roundup, dans la ville qui héberge par ailleurs le siège de la Cour pénale internationale... Entretien avec la marraine du tribunal, la réalisatrice Marie-Monique Robin, dont le prochain film Qu'est-ce qu'on attend ? sortira au cinéma le 23 novembre prochain.

Suisse : Valais : Les opposants à la ligne aérienne se fédèrent sous "THT sous terre Valais"

(Reportage de la RTS)
Les opposants à la ligne aérienne se fédèrent sous "THT sous terre Valais"
par SD, lenouvelliste.ch, 14 octobre 2016


ELECTRICITÉ - Les fronts d’opposition à la ligne aérienne Chamoson-Chippis s’unissent sous l’association THT sous terre Valais. Un premier événement a lieu ce weekend.

Samedi, une course et une balade familiale sont organisées sur le coteau valaisan par le nouveau groupement THT sous terre Valais. Derrière cette association présidée par Marcel Bayard, les mamans de Grône, le groupement chalaisard pour l'enfouissement de la ligne THT, l'association des parents d'élèves de Chippis et l'association Sauvegardons le coteau valaisan. Le but: fédérer les fronts d'opposition à la ligne THT aérienne de Swissgrid entre Chamoson et Chippis. Toutefois, les mouvements locaux perdureront et garderont leur indépendance.

13 oct. 2016

OGM : mensonges et vérités

On peut regarder cet excellent documentaire de Frédéric Castaignède (101 min.), France, diffusé sur ARTE le mardi 11 octobre 2016 ici, mais la projection est peut-être limitée.  

OGM : mensonges et vérités
future.arte.tv/fr, 12 octobre 2016

Le secteur agroalimentaire se repose de plus en plus sur les cultures OGM. Plus résistantes, elles permettraient de répondre aux besoins conséquents de l’élevage de masse. Pour certains, l'utilisation du génie génétique dans les cultures et l'élevage est avant tout synonyme de progrès scientifique et agricole. Cependant, la polémique autour de ces cultures est toujours aussi grande. On reproche notamment aux OGM de nuire aux écosystèmes naturels.

La controverse entre pro-OGM (organismes génétiquement modifiés) et anti-OGM rend le débat passionnel et parfois incompréhensible. Ce tour d'horizon mondial démêle le vrai du faux, preuves scientifiques à l'appui.

12 oct. 2016

Les nouveaux écouteurs sans fil d’Apple vont bombarder des rayonnements dangereux et cancérogènes directement dans le cerveau de leurs utilisateurs


Pour éviter les écouteurs sans fil, on
peut utiliser l'adaptateur présent dans
la boîte pour connecter les casques
filaires.
Les nouveaux écouteurs sans fil d’Apple vont bombarder des rayonnements dangereux et cancérogènes directement dans le cerveau de leurs utilisateurs

Publié par wikistrike.com sur 10 Octobre 2016,

Apple vient d’annoncer que l’iPhone 7 sera livré avec des écouteurs sans fil, ce qui est censé signifier la fin de ces fils détestés et toujours enchevêtrés des écouteurs classiques.

Baptisés « AirPod, » ils sont résistants à l’eau et les propres commentaires du PDG Tim Cook indiquent qu’ils sont la première étape vers un « avenir sans fil ». L’iPhone communique avec l’écouteur droit via Bluetooth, qui va ensuite envoyer un signal Bluetooth à l’écouteur gauche.

Cependant, il y a un problème important

Les AirPods vont bombarder des rayonnements dangereux et cancérogènes directement dans le cerveau de leurs utilisateurs, mettent en garde les experts.



Galaxy Note 7 : Quelle est la véritable cause des explosions ?

"Dans tous les cas de figure, cet épisode historique sur le marché des smartphones devrait donner des leçons à tous les constructeurs. Car quelles que soient les explications scientifiques et techniques apportées, il est question ici de recherche de profits.  Tous les constructeurs n’hésitent pas à tirer les coûts de fabrication vers le bas pour pouvoir sortir de nouveaux modèles régulièrement et dégager un maximum de marges sur un marché ultra-concurrentiel."

Galaxy Note 7 : Quelle est la véritable cause des explosions ?
11 octobre 2016

L’affaire du Galaxy Note 7 n’est pas encore terminée. Samsung vient d’annoncer l’arrêt des ventes dans le monde entier mais l’entreprise ne semble pas connaître la raison des explosions. Les batteries ont d’abord été incriminées, mais il semble que le problème vienne d’ailleurs. Mais alors quelle est la cause des explosions des Galaxy Note 7 ? Des experts tentent de répondre.

11 oct. 2016

Cellulaire et cancer: l'étude qui confond les sceptiques

Cellulaire et cancer: l'étude qui confond les sceptiques
par André Fauteux, Éditeur et rédacteur en chef du magazine La Maison du 21e siècle, Huffington Post Québec, 5 octobre 2016

C'est l'étude qui change la donne, selon plusieurs sceptiques et experts. Le 26 mai dernier, les patrons du National Toxicology Program (NTP) américain ont jugé ses résultats préliminaires assez importants pour les dévoiler en ligne avant leur publication dans une revue scientifique. Cette étude révèle que les ondes d'un téléphone cellulaire causent les mêmes types de tumeurs chez les rats que chez les gens qui parlent au cellulaire trente minutes par jour en moyenne pendant au moins dix ans. On parle ici notamment du gioblastome, un cancer du cerveau très agressif dont l'incidence augmente sans cesse depuis la fin des années 1980.

La plus vaste et la plus complète en son genre, l'étude a duré deux ans et fut menée avec un budget de 25 millions de dollars. Elle pourrait avoir des conséquences majeures pour la santé publique et l'industrie du sans-fil, d'autant plus que le NTP est réputé pour faire les meilleures études de bioessai sur les animaux au monde, selon le chercheur finlandais Dariusz Leszczynski.

10 oct. 2016

Nos jeunes sont cloués aux écrans

Nos jeunes sont cloués aux écrans
Courrier, Tribune de Genève, 5 octobre 2016

Avant de dépenser plusieurs millions de francs pour équiper les écoles avec les outils numériques, il faut poser la question, pourquoi les écoles d’autres pays et même d’autres cantons interdisent ou limitent ces technologies? Est-ce que les enseignants et les parents sont conscients des risques des troubles comportementaux et physiques ? Les jeunes passent déjà trop de temps devant les écrans. Leur utilisation dans la salle de classe peut nourrir une tendance à l’addiction, l’hyperactivité, la dépression, la conduite agressive. L’Addiction Suisse cite une enquête révélant que les élèves de 11 à 15 ans passent en moyenne 4,4 heures par jour en semaine devant un téléviseur, un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Durant le week-end, la moyenne grimpe à 7,4 heures par jour.

Suisse : Initiative "Pour des entreprises responsables" : Protéger les droits de l'homme et l'environnement aussi à l'étranger

Ce sont surtout les grandes entreprises actives dans
l'extraction et le commerce de matières premières qui sont
la cible de nombreuses critiques ces dernières années
en Suisse.  (Keystone)
Protéger les droits de l’homme et l’environnement aussi à l’étranger
par Armando Mombelli, swissinfo.ch, 
10 octobre 2016

INITIATIVE «POUR DES ENTREPRISES RESPONSABLES»

Les entreprises suisses devraient adopter des mesures pour respecter les droits de l’homme et les standards environnementaux aussi à l’étranger et pouvoir être poursuivies par la justice suisse en cas d’infraction. C’est ce que demande une initiative populaire déposée lundi à Berne.

Celui qui fait des affaires à l’échelle mondiale doit aussi en assumer les responsabilités à l’échelle mondiale. C’est en partant de ce principe qu’une coalition regroupant quelque 80 organisations non gouvernementales (ONG) et syndicats veut faire en sorte que les entreprises suisses soient soumises à des devoirs de diligence pour leurs activités dans n’importe quelle partie du monde.

Après de nombreuses tentatives infructueuses par le biais de pétitions et de motions parlementaires, les membres de la coalition espèrent désormais parvenir à leur objectif avec leur initiative populaire «Pour des entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement», qui a été signée par plus de 120'000 personnes. Selon le texte, les entreprises suisses seront tenues de respecter aussi à l’étranger les droits de l’homme et les normes environnementales internationales. Elles devront par ailleurs faire en sorte que les entreprises qu’elles contrôlent les respectent aussi.

9 oct. 2016

En Suède, plus on réparera, moins on paiera d’impôts !

Un réparateur de rue / Christer sur Flickr
En Suède, plus on réparera, moins on paiera d’impôts !
mrmondalisation.org, 8 octobre 2016

Adressée au Parlement suédois fin septembre, une mesure visant à promouvoir la réparation des objets plutôt que leur envoi à la casse vient donner un coup de jeune à la fiscalité incitative. Votée en décembre prochain, la loi pourrait être appliquée dès janvier 2017 et mettre du plomb dans l’aile aux habitudes occidentales de surconsommation. Un pas de plus, si la loi est adoptée, vers une économie plus durable dans un pays déjà bien avancé sur le sujet.

Nous le savions déjà, la Suède est souvent un pays précurseur en matière d’écologie et de développement durable. Avec à sa tête un gouvernement de coalition entre les social-démocrates et le parti vert, le pays fait figure d’exemple lorsqu’il s’agit de mettre en place des mesures vouées à protéger l’environnement. Ainsi, depuis 1990, la Suède est en outre parvenue à diminuer ses émissions de CO2 annuelles de près de 23%, et c’est aujourd’hui un peu plus de la moitié de sa consommation énergétique totale qui est issue des énergies renouvelables. De son côté, selon eurostat, la France frôle les 9% d’énergies renouvelables consommées.

Haro sur les batteries explosives

Samsung a rappelé un million d'appareils.  AFP
Le rappel d'un million de Galaxy Note 7 aurait coûté un bon milliard de dollars à Samsung, en plus d'avoir terni durablement son image.

Haro sur les batteries explosives
Tribune de Genève, 8-9 octobre 2016

Le cauchemar des batteries n'est pas fini pour Samsung.  Après le rappel d'un million de Galaxy Note 7 à cause d'une dizaine d'explosions, le constructeur fait face au même problème sur les téléphones offerts en remplacement.  Le 5 octobre, un avion de Soutwest Airlines, assurant la liaison entre Louisville et Baltimore, aux Etats-Unis, a ainsi dû être évacué, à cause d'un Samsung fumant à bord.  Le constructeur coréen n'est pas le seul à connaître des déboires avec ses accumulateurs.  A plusieurs reprises, des iPhone ont également pris feu.  Mais que se passe-t-il donc avec les batteries lithium-ion qui équipent nos appareils?  Sont-elles si dangereuses?  "A chaque fois que l'on enferme de l'energie dans une petite boîte, il existe un risque, répond Jean-Marie Tarascon, professeur au Collège de France à la chaire Chimie du solide et énergie.  Mais la technologie lithium-ion n'est pas en cause.  D'un point de vue chimique, cette réaction est maîtrisée, même si le risque zéro n'existe pas.  Dans le cas des téléphones, le problème vient des fabricants.  Il existe une telle concurrence sur ce marché qu'ils court-circuitent des étapes importantes de la manutention, afin d'avoir les prix le plus bas possible.  Cela crée des défauts et ensuite des incidents."  Qui ne sont pas sans coût: le rappel du Galaxy Note 7 aurait coûté un bon milliard de dollars à Samsung, en plus d'avoir terni durablement son image.

http://www.pressreader.com/switzerland/tribune-de-geneve/20161008/282381219055189

Perturbateurs endocriniens : La définition qui déçoit tout le monde

"Chaque jour, notre organisme est exposé à des perturbateurs endocriniens. Les fruits et les légumes issus de l’agriculture traditionnelle contiennent des résidus de pesticides. Près de 40% des produits d’hygiène et de beauté contiennent au moins un perturbateur endocrinien. Les jouets en plastique et les peluches des enfants sont aussi imprégnés..." 

La définition qui déçoit tout le monde

par Annick Chevillot, bonasavoir.ch, 5 octobre 2016

Après plus de deux ans d’attente, la Commission européenne a publié sa définition des perturbateurs endocriniens. Identique à celle de l’OMS, elle ne satisfait personne et ne protégera pas les consommateurs.

Les perturbateurs endocriniens ont été découverts il y a 25 ans. Depuis, les mondes scientifique, politique, économique et chimique se battent à coups d’études et de rapports contradictoires pour les protéger ou les incriminer. Les conflits d’intérêts sont immenses, à la mesure des enjeux.

D’un côté, il faut bien sûr protéger la population. De l’autre, il ne faut pas entraver l’économie. Entre les deux, les instances politiques et les consommateurs sont pris en otages. Les premières sont incapables de légiférer, les seconds ne peuvent pas identifier les articles de consommation incriminés.

Perturbateurs endocriniens: une menace pour le QI des générations futures

Photo Sasha Kurmaz
Perturbateurs endocriniens: une menace pour le QI des générations futures
par Barbara Demeneix, biologiste au laboratoire Evolution des régulations endocriniennes, lauréate 2014 de la médaille de l’innovation du CNRS, liberation.fr, 6 octobre 2016

Alors que l’Europe tente de dresser la liste des molécules qui perturbent la production des hormones thyroïdiennes essentielles au développement du cerveau, une première mesure consisterait à s’assurer que les futures mères disposent d’un apport suffisant en iode.

Les hormones secrétées par la thyroïde sont des signaux endocriniens essentiels pour le développement du cerveau. Sans elles au bon moment, un enfant restera crétin - au sens médical du terme (1) - avec un QI de moins de 35. Mais différentes substances chimiques de notre quotidien sont susceptibles d’interférer avec l’action de ces hormones, comme le bisphénol A présent dans les biberons en plastique jusqu’à il y a peu, le parabène qu’on trouve dans certains cosmétiques ou le perchlorate dans l’eau du robinet.

Depuis 2001, différents travaux de recherches montrent que cette perturbation endocrinienne fait planer de réelles menaces sur notre santé et sur la biodiversité. Tandis qu’on observe parallèlement chez plusieurs populations une baisse de QI et une augmentation des maladies neuro-développementales.

7 oct. 2016

Tous exposés à de plus fortes radiations

Tous exposés à de plus fortes radiations. C’est ce que prépare un décret très discret
par Jean-Marie Matagne, reporterre.net, 
4 octobre 2016

La circulaire européenne relative à la protection des populations contre les expositions aux radiations intégrera le droit français par décret en janvier 2017. L’auteur de cette tribune, dans une lettre ouverte aux ministres concernées, s’indigne que ce texte modifie « gravement » le code de la santé publique en relevant les seuils jugés tolérables par l’administration en cas d’accident comme ceux de Tchernobyl et Fukushima.

Jean-Marie Matagne est le président de l’Action des citoyens pour le désarmement nucléaire (ACDN). Il est également docteur en philosophie.

Saintes, le 29 septembre 2016

Madame Ségolène Royal
Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat

Madame Marisol Touraine
Ministre des Affaires sociales et de la Santé

Mesdames les ministres,

Honte à vous, si vous signez en l’état le « Décret n° 2017-xxxx du xx/01/2017 relatif à la protection sanitaire contre les dangers résultant de l’exposition aux rayonnements ionisants et à la sécurité des sources de rayonnements ionisants contre les actes de malveillances (sic) ».

6 oct. 2016

Les 11-12 ans utilisent en masse les réseaux sociaux

Les 11-12 ans utilisent en masse les réseaux sociaux bien que,
théoriquement, ils n'aient pas le droit de s'y inscrire.
instagram.com/kenzieziegler
Snapchat, Instagram: que font les 11-12 ans sur leurs réseaux sociaux préférés?
par Raphaële Karayan, lxpansion.lexpress.fr, 
28 septembre 2016

L'agence Heaven a présenté ce mardi une étude sur les pratiques des pré-ados sur les réseaux sociaux. Des données méconnues, pour la bonne raison que l'inscription est théoriquement interdite aux moins de 13 ans.

Eux, ce sont les "social natives". La génération qui suit les "digital natives", nés avec le web. Ils sont nés avec les réseaux sociaux. Et ils les utilisent en masse, même s'ils n'en ont théoriquement pas encore le droit. Eux, ce sont les moins de 13 ans. Ce mardi, l'agence de conseil en marketing Heaven a présenté les résultats d'une étude sur leurs usages des réseaux sociaux, en partenariat avec l'association Génération Numérique, qui intervient dans les établissements scolaires.

Brown out: quand les salariés cherchent un sens à leur travail

Brown out: quand les salariés cherchent un sens à leur travail
par Julie Rambal, Le Temps, 26 septembre 2016

Sentiment d’absurdité, d’inutilité, ou pire, de nuisance… une profonde crise existentielle frappe le monde du travail, et les cabinets de psys spécialisés ne désemplissent pas. A l’ère des bullshit jobs, l’épanouissement professionnel est-il devenu un mythe?

Henri n’a plus la foi. Lui qui, il y a peu, sautait dans ses chaussures cirées avant de foncer jusqu’à son entreprise, où il occupe un poste de manager généreusement rémunéré, se force chaque matin à quitter son antre. «Ma fonction consiste à mettre la pression sur les échelons inférieurs, et réduire les budgets. La perversion du système est que je touche une prime d’objectif en essorant les autres. Je me sens laid.»

5 oct. 2016

Lettre au Département de l'instruction publique concernant l'introduction du numérique à l'école à Genève

Voici la lettre adresée à Madame Marie-Claude Sawerschel, Secrétaire générale du Département de l'instruction publique, envoyée par l'Association romande alerte concernant l'introduction du numérique à l'école à Genève :

Morges, le 3 octobre 2016

Madame,

Nous sommes consternés d’apprendre par la Presse que votre Département a l’intention d’introduire des tablettes dans les écoles primaires et d’encourager les élèves à apporter leurs propres appareils dans les écoles du secondaire. Cette intention est d’autant plus choquante que ce projet nécessitera l’installation du Wi-Fi dans les classes, en contradiction flagrante avec les principes de précaution de préserver la santé de nos enfants.

En 2011, l'OMS déclarait que les radiofréquences, dont le Wi-Fi, sont «possiblement cancérigènes». Aucune étude scientifique n’a encore établi l’innocuité de ce rayonnement, alors que des milliers d’études ont démontré des effets biologiques alarmants. Le corps d’un enfant est en pleine croissance et par conséquent plus vulnérable aux ondes. Vous prétendez que «L’école vise à offrir à chaque enfant l’environnement scolaire le plus adapté lui permettant de maximiser son potentiel.» Pour l’instant, aucune étude n’a pu démontrer les présupposés bienfaits des nouvelles technologies. Et si un enfant devenait malade suite à son exposition aux ondes? Et qu’en est-il des enseignants et enseignantes, surtout les femmes enceintes, ne seraient-elles pas également exposées?

2 oct. 2016

Les grands chefs français appellent au boycott du monstre Bayer-Monsanto

Les grands chefs français appellent au boycott du monstre Bayer-Monsanto
par Donna So, bioalaune.com, 
30 septembre 2016

Suite au rachat du groupe américain Monsanto par Bayer, près de deux cents grands chefs de la gastronomie française se sont rassemblés pour montrer leur mécontentement. Ensemble, ils signent une lettre ouverte qui lutte contre la présence de l’agrochimie dans nos assiettes.

Cyril Lignac, Yannick Alléno, Yves Camdeborde, Christophe Michalak ou encore Thierry Marx sont des grandes figures de la gastronomie française. Et ce n’est pas pour cuisiner que ces professionnels de la restauration se rassemblent aujourd’hui, mais bien pour dénoncer les conséquences de la fusion entre les deux plus grandes firmes de biotechnologie, Bayer et Monsanto. C’est dans une Lettre ouverte contre l’invasion de l‘agrochimie dans nos assiettes qu’ils lancent un appel à la responsabilité et à la prise de conscience collective.

Notre alimentation en danger

Le « désastre » pédagogique, écologique et social de l’école numérique

(Département du Val-de-Marne/flickr/CC)
«L’école numérique creuse les inégalités»
par Simon Barthélémy, Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux, 30 aoüt 2016

Alors qu’en cette rentrée 2016 s’accélère le déploiement du « plan numérique » dans les collèges, deux auteurs bordelais, Karine Mauvilly et Philippe Bihouix, dénoncent dans un livre le « désastre » pédagogique, écologique et même social de l’école numérique. Entretien.

Dans une école Steiner de Californie, sans écran ni connexion internet, où les enfants bricolent et font du jardinage, se retrouvent une majorité d’enfants de cadre de la Silicon Valley. L’histoire, qui avait beaucoup amusée la presse, est reprise dans « Le désastre de l’école numérique », et fait sens pour les deux auteurs bordelais de ce livre, qui vient de paraitre aux éditions du Seuil.

Alors qu’en France, le gouvernement veut équiper l’ensemble des collégiens de tablettes numériques, les geeks les plus fortunés offrent d’autres formes d’enseignement et d’épanouissement à leurs rejetons, souligne Karine Mauvilly, journaliste, puis enseignante et mère de trois enfants. D’après Philippe Bihouix, ingénieur centralien, auteur de L’âge des low-tech (Seuil, 2014), la fracture numérique n’est peut-être pas celle que l’on croit…

Le désastre écologique de l’école numérique

Le désastre écologique de l’école numérique
goodplanet.info, 8 septembre 2016

La mise en place du plan en faveur de l’école numérique a entrainé de nombreux débats. Nous republions ici un extrait du livre Le désastre de l’école numérique qui rappelle que la high-tech est loin d’être une industrie verte. La production d’équipements informatiques nécessite d’importantes ressources minières, leur usage consomme de l’électricité, ils n’ont pas permis de réduire la consommation de papier, et leur fin de vie pose des problèmes de retraitement pour les déchets d’équipements électriques et électroniques. Mais le numérique à l’école soulève aussi d’autres questions éthiques.

Un désastre écologique

Presque depuis son origine, et plus encore depuis qu’il a commencé à toucher tous les domaines de l’existence, le numérique est porteur d’un grand espoir quant à ses effets environnementaux bénéfiques. Sa généralisation dans les entreprises et les administrations a d’abord laissé entrevoir la possibilité d’économies, par exemple sur la consommation de papier, ou les déplacements professionnels remplacés par des téléréunions et autres vidéoconférences. Désormais, son extension aux applications mobiles et personnelles permet d’imaginer un monde où tout est bien mieux optimisé, où les outils et services numériques sont facteurs d’efficacité et de sobriété : covoiturage plus accessible, transports collectifs simplifiés et mieux interconnectés, déplacements urbains fluidifiés dans des « villes intelligentes », économie de la fonctionnalité permettant de réduire le besoin en équipement, prêt de matériel, revente d’équipement d’occasion…

1 oct. 2016

Public Eye lutte contre les injustices trouvant leur origine en Suisse

Portrait de Public Eye
https://www.publiceye.ch/fr

Depuis près de cinquante ans, Public Eye porte un regard critique sur l’impact de la Suisse et de ses entreprises sur les pays pauvres. Elle lutte contre les injustices trouvant leur origine en Suisse et demande le respect des droits humains partout dans le monde. Association indépendante, Public Eye agit ici pour un monde plus juste.

Alors que les populations vulnérables des pays pauvres sont contraintes d’accepter des conditions de travail indignes, subissent les conséquences de la dégradation de l’environnement, vivent en dessous du seuil de pauvreté, souffrent de malnutrition et sont victimes de violations des droits humains, la Suisse bénéficie d’une prospérité grandissante. Elle joue un rôle de premier plan dans de nombreux secteurs économiques sensibles cristallisant les dérives d’une globalisation poussée à l’extrême. Par son importance économique et financière, l’influence de ses multinationales et ses habitudes de consommation, la Suisse participe au maintien des inégalités.

Quelques conseils pour limiter l'exposition aux ondes électromagnétiques

Quelques conseils pour limiter l'exposition aux ondes électromagnétiques
francemobiles.com, 28 septembre 2016

Aujourd'hui, nous sommes tous entourés d'ondes électromagnétiques pour communiquer via nos objets connectés. Cette exposition aux ondes est régie par des normes provenant de recommandations scientifiques, principalement l'ICNIRP (l'International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection).


Au travail : un décret pour mieux protéger les salariés

Ces recommandations sont reprises dans notre législation française afin de définir les seuils d'exposition. D'ailleurs, le gouvernement va mettre en place un décret à partir du 1er janvier 2017 pour limiter l'exposition des salariés aux ondes électromagnétiques sur leur lieu de travail. Ce décret va définir les règles de prévention contre les risques pour la santé et la sécurité des travailleurs exposés aux champs électromagnétiques émis par les appareils électroniques dans les entreprises. Les employeurs vont devoir évaluer les risques d'exposition et rendre ces données accessibles au médecin du travail et au comité d'hygiène. Le décret impose d'ailleurs que les femmes enceintes doivent être exposé à un niveau de champs électromagnétiques aussi faible qu'il est raisonnablement possible d'atteindre.