Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

10 mai 2017

Genève : Du wi-fi gratuit embarqué dans les bus du bout du lac

Le test sera mené durant trois mois dans une trentaine de
véhicules (photo d'illustration).  
(Photo:  istock)
Le Wi-Fi sur les transports publics genevois va être un enfer pour les personnes électrohypersensibles et va rendre de plus en plus de personnes sensibles aux ondes.

Du wi-fi gratuit embarqué dans les bus du bout du lac
par Julien Culet, 20min.ch, 8 mai 2017

Les transports publics vont fournir un accès au Net dès le mois prochain. Un dispositif qui reste rare en Suisse.

Jeunes au forfait mobile limité, frontaliers ou encore touristes pourront surfer sur le web et visionner des vidéos durant leurs trajets. Les Transports publics genevois (TPG) vont tester, en juin, l’internet gratuit dans ses bus. Une trentaine de véhicules seront dotés de bornes wi-fi durant trois mois. Le fonctionnement sera le même que celui de nombre de réseaux publics. L’usager recevra un code d’identification par SMS. «Aucune donnée ne sera récoltée par l’Etat», assure François Mutter, porte-parole de la régie.

Seul un prestataire externe y aura accès pour étudier l’intérêt de généraliser le dispositif, indiquent les TPG. «Ce projet pilote doit nous permettre d’évaluer la faisabilité technique, les coûts de réalisation et d’exploitation de cette innovation», explique François Mutter. L’idée vient de groupes de travail visant à faire émerger des solutions afin de favoriser l’usage des transports publics (lire encadré).

Au niveau régional, Car Postal propose déjà ce service. Si le dispositif est adopté, Genève sera la première grande ville suisse à disposer de wi-fi dans ses bus. «Les transports bâlois ont tenté l’expérience par le passé (...) sans qu’une suite n’ait été donnée», détaille le porte-parole des TPG. Les Transports lausannois expliquent ne pas fournir de réseau internet car, «la plupart du temps, nos trajets sont très courts et nos usagers disposent de plus en plus d’un abonnement de téléphone illimité».

Solutions étudiées

Un catalogue de 30 mesures pour encourager l'utilisation des bus et trams genevois est analysé par le Conseil d'Etat, informe le Département des transports. Parmi elles: la gratuité lors de pics de pollution ou la hausse du nombre de voies en site propre. Ces idées proviennent d'ateliers mis en place à l'automne 2015. Ils ont réuni des employés de grandes sociétés et des CFF d'un côté et des fonctionnaires de l'autre. La priorité est mise sur les projets qui peuvent être financés.

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Du-wi-fi-gratuit-embarqu--dans-les-bus-du-bout-du-lac-29121163

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire